Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles

Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !
Notez

           
Une fiche signée : - publiée le 22/12/2012 (dernière mise à jour le 30/09/2018)
Lu 477 fois


Le Hobbit - 1. Un Voyage inattendu




Cette histoire se déroule 60 ans avant que la Guerre de l'Anneau ne débute et que l'Anneau ne soit découvert. Le Hobbit est l'histoire de Bilbon Sacquet, oncle de Frodon. Autrefois, Bilbon était un hobbit comme les autres, évitant le danger, l'action, l'aventure et évitant les autres races que les hobbits. Il appréciait le plaisir simple de se sentir bien au chaud dans sa demeure. Mais un soir, treize nains firent leur entrée chez lui, accompagnés du magicien Gandalf le Gris. Ce dernier lui proposa de les suivre pour un long et dangereux voyage vers le Mont Solitaire, où se trouve un trésor gardé par un dragon. Bien que Bilbon se désintéresse dans un premier temps de ce voyage, les nains et Gandalf finissent par réussir à le convaincre de les accompagner. Lors de leur périlleux voyage, ils rencontrent de nombreuses difficultés, et participent à la Bataille des Cinq Armées. Par accident, Bilbon croise la route de la créature nommée Gollum et s'empare de son trésor, un anneau magique qui permet de devenir invisible. Bilbon rentrera chez lui différent, et deviendra un grand ami des elfes. Il écrira ensuite le Livre Rouge, narrant le récit de ce voyage...


Le Hobbit - 1. Un Voyage inattendu

Présentation

Pour ceux qui ne le sauraient pas, « le Hobbit » est un « prequel » de la Trilogie du Seigneur des Anneaux. Et tout comme les films de départ, il est réalisé par Peter Jackson. On retrouve d'ailleurs la signature de Jackson à plusieurs reprises. Dès le début, c'est évident. Le premier reproche qu'on pouvait faire à « La Communauté de l'Anneau », à savoir la longueur de la mise en place, se retrouve ici. Il faut près de 30 minutes avant qu'on entre dans le vif du sujet. Pire : si on n’a pas vu la trilogie avant, de nombreux éléments ne seront pas compris, ou sembleront sans intérêt. On ne peut donc pas le considérer comme un film à part. C'est bel et bien une explication.

Les trois films du Seigneur des Anneaux étaient longs, et cette longueur s'expliquait par la longueur des livres d'origine. On ne s'y embêtait donc pas (sauf pendant cette première heure cruciale où il faut s'accrocher). Le livre « Bilbo le Hobbit » fait à peine plus de 300 pages. Et le réalisateur prétend quand même en faire une trilogie de LONGS films, près de 3h pour celui-ci. Je n'ai pas lu les livres, mais fort heureusement mon voisin au cinéma, également un excellent ami, les a tous lus et a pu m'expliquer certaines choses. Par exemple, certains éléments sont repris d'autres ouvrages de cet univers, voire de la trilogie originale. En plus de ça, le réalisateur rallonge la soupe en multipliant et en allongeant les scènes de combat. A certains moments, c'est trop.

Pourtant, le scénario est bien, les acteurs parfaits, les effets spéciaux stupéfiants. C'est un bon film, une excellente adaptation. Alors je ne comprends pas cette obstination de Jackson à vouloir faire durer le plaisir au risque de lasser. C'est vraiment dommage car ce film n'est malheureusement pas au niveau des trois autres.


Maestro *
A bord du Galion, Maestro occupait la fonction de naturaliste. Il observait, analysait et quand... En savoir plus sur cet auteur


Avis et commentaires de l’équipage :

1.Posté par Gadget OLIVIER le 22/12/2012 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'ai jamais été très fan du livre (j'ai du le découvrir trop tard) alors que j'ai adoré les Lettres du Père Noël. Jusqu'à présent mon intérêt pour Bilbo était purement documentaire, c'était le Prologue du Seigneur des Anneaux (j'ai lu Bilbo pour la 1ère fois après Le seigneur des Anneaux).

En revanche j'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir le film de Peter Jackson. Peut-être parce qu'il essaie aussi d'expliquer le contexte du Seigneur des Anneaux. On sent que le film a été fait après celui...

2.Posté par Koyolite TSEILA le 30/12/2012 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Je suis allée voir ce film au cinéma, en 3D. Et je l’ai trouvé excellent !

Tout d’abord, visuellement, c’est magnifique : les paysages sont extraordinaires, les couleurs sont belles, et la 3D (moi qui n’en suis pas toujours fan) rend bien, même dans les scènes d’action. La qualité des images est tout simplement superbe.

Ensuite, niveau effets spéciaux, c’est le top : ils sont des plus réussis et on en prend plein la vue, mais dans le bon sens du terme.

Le scénario (je précise ne pas avoir lu ...

3.Posté par Fred Vasseur le 02/01/2013 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
Une excellente et très fidèle interprétation du livre. On y retrouve l'ambiance du Seigneur des Anneaux, mais en plus léger, tout comme le livre qui s'adressait à des enfants.

A nouveau, on a des décors grandioses, une musique excellente et des acteurs qui rentrent parfaitement dans le rôle. Une véritable réussite. Vivement la suite !

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.