Menu

Notez
Animation

        

La Reine des Neiges | Frozen | 2013


Un article ajouté/rédigé par | 08/02/2015 | Lu 719 fois




La Reine des Neiges | Frozen | 2013
Ayant passé son enfance dans la solitude et la peur après un terrible accident, la princesse Elsa d'Arendelle va être couronnée reine. Lors de la cérémonie, Elsa dévoile malgré elle à la foule qu'elle possède un puissant pouvoir : celui de contrôler la neige et la glace. Prenant peur et terrifiée à l'idée d'avoir révélé son secret, elle s'enfuit jusqu'à la Montagne du Nord, transformant le royaume ensoleillé en désert de neige et bâtit son palais de glace. La reine des neiges est née. Sa jeune sœur, la princesse Anna, pleine de vie, d'optimisme et de naïveté, ayant vécu coupée du monde comme son aînée, part à sa recherche, accompagnée de Kristoff, un montagnard, pour libérer le royaume plongé malencontreusement par Elsa dans un hiver glacial et éternel.

Présentation

S'il est vrai qu'au départ j'étais sceptique à l'idée de visionner ce film, les histoires de princesses n'étant pas ma tasse de thé, j'ai très vite oublié mes appréhensions, car ce conte, qui est une adaptation libre de "La Reine des Neiges" de Hans Christian Andersen (conte publié en 1844), m'a beaucoup plu. 

Ce dessin animé est un plaisir pour les yeux et pour le coeur ! Visuellement, c'est magnifique. Les décors sont superbes. Et que dire des personnages ? Ils sont tous très attachants. Personnellement, je suis fan de Sven le renne ^-^ 

De l'aventure, beaucoup d'humour, une histoire envoûtante, j'ai passé des larmes aux rires à tout bout de champ. En effet, il se dégage beaucoup d'émotions, grâce à des personnages humains ou "imaginaires" haut en couleurs et très expressifs. 

"La Reine des Neiges" est donc un excellent film d'animation pour toute la famille, à voir ou à revoir sans modération. Un véritable bol d'air frais, si j'ose dire !

Et c'est une preuve de plus qu'actuellement, dans le domaine de l'animation, la créativité est là : on n'arrête pas de progresser et d'innover, afin d'emporter le téléspectateur loin au pays de l'imaginaire...

Bref vous l'aurez compris : j'ai adoré.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par . MAESTRO le 08/02/2015 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maestro
Avec ce dessin animé, Disney renoue avec une certaine tradition, celle de la comédie musicale. Et ce retour aux sources a été globalement salué par le public et la critique. Pour une fois, le scénario tient la route. Les images sont belles. L'animation est fluide. Ma fille et mes nièces (de 4 à 12 ans) ont adoré. Et aucune réunion de famille ne peut échapper au fameux "libérée, délivrée..." Et pourtant, en ce qui me concerne, je reste de glace devant cette reine des neiges. C'est trop mièvre pour moi, et l'ambiance générale ne colle pas à mes goûts. Non, décidément, ce n'est pas encore cette fois que Disney fera mieux que le Roi Lion pour me plaire.

2.Posté par Julien VERHAEGE le 21/07/2022 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juju
Merci pour ton avis Capitaine !

Malheureusement, je risque d'être du même avis qu'au-dessus. Je l'ai regardé un jour (eh oui, à force d'entendre "Libérée...délivrée...", je ne pouvais pas faire l'impasse sur le nouveau chef-d'œuvre)...et quelle déception ! Bon, pas sur tout, mais quand même. Je ne comprends pas l'engouement...

Je précise que je n'ai pas lu la nouvelle d'origine, mais avait vu, il y a longtemps, un dessin animé dessus (assez pauvre graphiquement), et "Barbie : rêve de danseuse étoile" qui abordait le personnage de la reine du conte (qui était classe). Après le film de Disney, j'ai appris qu'un vieux film d'animation russe qui aurait inspiré Hayao Miyazaki existait, plus proche du conte ; je l'ai regardé et ai adoré immédiatement. L'animation, l'histoire, Gerda (un modèle de vertu cette petite fille !), tout était top. Je vous conseille d'ailleurs vivement ce petit bijou.

Pour revenir au film, je vais commencer par ce que j'ai aimé : le design et la 3d sont magnifiques (Disney, of course !), l'animation aussi, les paysages sont sublimes, j'aime beaucoup Olaf, et surtout Anna, qui est battante, courageuse, réfléchie, qui a une énergie et un espoir fous. C'est la star du film, et heureusement qu'elle est là. Elsa est pas mal aussi, mais souffre des problèmes du film. Et quelques musiques/chansons bien réussies. Et le début de l'histoire promettait.

J'ai plusieurs problèmes avec le film (possibles "spoiler").
1) J'aime beaucoup les comédies musicales, et Disney prouve qu'il peut faire des chansons d'anthologie. Mais là, c'est trop.... trop de chansons, trop vite, on souffle jamais dans le film, tu n'as pas le temps d'apprécier et d'avoir un moment pause, qu'une musique recommence...atroce. A noter que les musiques sont belles...mais ont parfois peu de sens. Le problème de la traduction, en Vo, c'est mieux et met du sens à certaines scènes/répliques (Exemple le moins problématique : chanson : "...le froid est pour moi le prix de la liberté" (nb : elle maîtrise le froid et aime ça....en quoi est-ce un prix à payer ?) (VF) --> "The cold never bothered me anyway" (= le froid ne m'a jamais dérangé de toute façon) (VO)

2) Le film a été applaudi pour son message : "Seul un geste d’amour sincère peut dégeler un cœur de glace." J'avoue, c'est un beau message. Mais pour en arriver là, le film dit implicitement deux choses :
a) "On révolutionne les histoires d'amour, les amours au premier regard, c'est du Disney de bien avant" --> Déjà que je ne comprends pas pourquoi, subitement, alors que ça n'a jamais été annoncé avant, Anna veut trouver l'amour (voir pour la 1ère fois sa soeur n'est pas important apparemment...), mais je n'ai pas vu une construction amoureuse. J'ai juste vu qu'on passait du cliché "prince charmant" (ou, au moins, là, ça se voit qu'ils s'aiment et se soutiennent) au cliché "ils se disputent tout le temps...c'est qu'ils s'aiment !" (alors qu'ils ont zéro point commun...et Kristoff est flippant). Et on en parle des trolls qui veulent caser de force la romance ? J'ai trouvé cela glauque...
b) Apparemment, quand tu sors avec quelqu'un, ce n'est pas l'amour véritable. Il n'y a que moi que ça gène de mettre la "révélation finale" et la romance sur un même pied d'égalité ? En fait, la thématique de l'amour est présente, et ses manifestations diverses sont pertinentes, mais il aurait fallu rester, soit métaphorique, soit changer le message, soit ne pas le dire du tout, on mélange un peut tout au même niveau, en disant que c'est interchangeable. Descartes doit en rire avec son "traité des Passions de l'Âme"...

En conclusion, un film sympathique, avec des thématiques intéressantes, mais le scénario ne sait pas où il veut aller/développer les éléments présentés/veut trop en faire à la fois, trop de chansons, et une histoire d'amour pas si "révolutionnaire". Reste Anna et Elsa, et rien que pour ces personnages, ça vaut le coup.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.