Menu

Notez
Cale des BD

        

La Horde du Contrevent | Tome 1 : Le Cosmos est mon Campement | Eric Henninot | 2017

D'après l'oeuvre d'Alain Damasio


Un article ajouté/rédigé par | 04/04/2022 | Lu 235 fois




La horde du Contrevent T1 @ 2017 Delcourt
La horde du Contrevent T1 @ 2017 Delcourt
Avec ce premier volume, Eric Henninot nous propose une adaptation magistrale du livre-univers d'Alain Damasio. Après une formation impitoyable, et alors qu'ils étaient encore enfants, ils ont quitté Aberlaas, la cité des confins. Leur mission : marcher d'ouest en est jusqu'à atteindre l'Extrême-Amont, source mythique du vent qui balaye leur monde jour et nuit, sans trêve ni répit. Ils sont la 34e Horde du Contrevent. Golgoth ouvre la marche ; derrière lui, Sov, le scribe, sur les épaules duquel l'avenir de la Horde tout entière va bientôt reposer...

Fiche de lecture

Le roman d’Alain Damasio, transformé en planches et en cases ! Non, ça ne donne pas un beau meuble, mais plutôt une belle bande dessinée, par le sieur Eric Henninot ! C’est édité par Delcourt, et le moins que je puisse dire, c’est que la claquade est violente !

La Horde du Contrevent en bande dessinée, donc. Pour celles et ceux qui ont lu le roman, il pourra sembler étrange de voir des personnages déjà particulièrement fouillés prendre corps et répéter le trèèès long cheminement de la trente-quatrième horde depuis l’extrême-aval vers le mythique extrême-amont. Dès les premières pages, ce monde singulier, perpétuellement balayé et dominé par les vents nous saute au visage. Les morts arrivent rapidement, et le trait nerveux d’Henninot nous balance dans cet environnement hostile.

Ils et elles sont tous là, ceux du Pack et ceux du Fer. Evidemment, la personnalité du neuvième Golgoth s’impose, comme dans le roman, et je précise qu’en quelques remarques cinglantes, cette transcription en BD du personnage en impose.

On pourra dire que le matériau de base facilite le développement de l’intrigue et des personnages, il n’en reste pas moins que ce premier tome nous immerge immédiatement dans ce monde venteux, et permet un nouvel attachement immédiat à Sov ou à cet étrange Caracole.

Autre point fort de la BD, comme du roman, la cohérence. Ici, tout à un sens, une explication, et même le mystère des Chrones s’intègre parfaitement dans un ensemble « logique ». Ce tome 1, bien entendu trop court, s’achève sur la tirade de Caracole « le cosmos est mon campement », et donc oui, l’attente du prochain va être intenable! -> cela donne immédiatement envie de se procurer la suite !

A mes yeux, voici une adaptation exemplaire d’un roman assez difficile à appréhender. J’espère en tout cas que la transposition en BD va attirer un nouveau lectorat vers cette oeuvre importante, et incontournable, qu’est La Horde du Contrevent. Très beau boulot monsieur Henninot !

Lien utile


Patate Des Ténèbres
Copyright @ Patate des Ténèbres pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.