Menu

A propos du Galion des Etoiles

Blog partenaire

🚀 Poste de pilotage

Articles à paraître, prochaines destinations :

  • Gravé sur Chrome (PA)
  • Vanité (DR)
  • Rdv avec la Peur (LM)
  • House of X, Powers of X (PdT)
  • Valse froide (KT)
  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • Lamb (BB)
  • Mad Max (LM)
  • OMS en série (KT)

Entre parenthèses, ce sont les initiales des chroniqueurs. L'équipe de rédaction du Galion est au taquet ! :-)




La Science-fiction et l'Imaginaire naviguant sous le pavillon de la Suisse

Notez
Livres

        

L'Iliade | Homère


Un article ajouté/rédigé par | 09/11/2011 | Lu 3549 fois


⚓️TAGS : -8e siècle, Homère, LAROUSSE


L'Iliade | Homère
Voilà bientôt dix ans que les Grecs assiègent la ville de Troie. Le conflit prend des proportions gigantesques. Chaque camp a son héros: Achille, chez les Grecs ; Hector, chez les Troyens. Les dieux interviennent dans les combats. Des armes extraordinaires sont fabriquées.

Avec son sens du merveilleux et son héroïsme guerrier, L'Iliade est la première grande épopée de la littérature européenne. C'est le poème du courage, de l'honneur, mais aussi de la souffrance et de la générosité.

Parutions

  • Date de parution : VIIIe siècle av. J.-C.
  • Première traduction en langue française : ~1545

Fiche de lecture

Comme fait très justement remarquer Maestro dans son commentaire en bas de cet article, L’Iliade est une épopée complexe, bourrée de références culturelles.

La présente édition Larousse me semble particulièrement bien adaptée pour un néophyte qui voudrait découvrir ce récit, sans que celui-ci lui semble trop ardu.

Cette édition comprend un dossier à lire avant d’aborder l’œuvre. On y trouvera ainsi une fiche d’identité d’Homère, des repères chronologiques, ainsi qu’une présentation de L’Iliade. Ces éléments permettront de se mettre en condition, si je puis dire, avant d’entamer l’épopée.

Durant la lecture, certains mots et noms sont mis en évidence. On les retrouve en fin d’ouvrage, sous la forme d’un mini-dictionnaire. C’est souvent bien pratique, notamment si vous ne savez pas par exemple ce qu’est un héraut, ou encore qu’est-ce qu’est Minos ou une hyperbole. De même, en bas de chaque page du texte, vous trouverez des informations culturelles relatives à votre lecture. Il y a également des sortes de petits encadrés qui mettent en avant ce qu’il faut retenir de tel ou tel paragraphe. Et si l’envie vous en prend, vous pourrez même vous lancer dans de petits exercices après votre lecture.

Cette édition est très didactique et méthodique. Personnellement, je l’ai parcourue et la trouve fort intéressante. J’ai fait abstraction des exercices, parce que cette partie m’intéressait moins. En revanche, j’ai trouvé des informations importantes et bien résumées un peu partout. Je trouve que pour une première approche de cette œuvre, c’est une manière sympa de l’aborder.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >
 



💬Commentaires

1.Posté par MAESTRO le 09/11/2011 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maestro
Si le terme "classique" a été inventé, alors c'est pour désigner l'Iliade. C'est tout simplement un texte fondamental pour comprendre toute la civilisation occidentale. Rien de moins. C'est un texte fabuleux, dont les thèmes n'ont pas pris une ride : courage, loyauté, honneur, famille, amitié, amour, gloire... Pourtant, je pense devoir faire deux mises en gardes :

La première, c'est que le texte est bien évidemment truffé de références culturelles grecques antiques. Un néophyte ne s'y retrouvera pas. Ou alors, à la limite, ça lui paraîtra aussi étrange que le Seigneur des Anneaux.

La seconde, c'est que l'Iliade ne raconte qu'une partie de la guerre de Troie. Lorsque le récit commence, Achille est déjà en colère contre Agamemnon. On n'y parle donc pas de la rencontre en Pâris et Hélène, de la façon dont Ménélas implore son frère de le venger ou encore du rassemblement des Achéens autour du roi de Mycènes. De même, le récit ne va pas jusqu'à la chute de Troie. Pas de cheval !

2.Posté par JACQUES le 09/11/2011 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jacques
Ce chef d'oeuvre multimillénaire est immortel. La vengence, l'amour d'une femme, la colère, l'héroïsme....cela est en effet fondamentale pour comprendre la culture occidentale.

Les traductions rendent très bien l'aspect poétique de ce texte....L'ENS Rue d'Ulm avait l'an dernier organisé un cycle de conférence sur l'illiade et l'Odyssée qui étaient très interessants, comme j'ai pu le constater de mes propres yeux. Il serait bien que ce genre d'évènements se renouvelle en province pour faire bénéficier à tous des travaux effectués sur ce diptyque magistral!

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Didier REBOUSSIN
Jean-Marc DE VOS
Jean Christophe GAPDY
Christobal COLUMBUS
B BLANZAT
Le Galion DES ETOILES

💬Commentaires et avis