Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

L'Aube de la Nuit

1. Rupture dans le Réel (3 volumes) | 2. L'Alchimiste du Neutronium (2 volumes) | 3. Le Dieu nu (3 volumes)



Article rédigé par le 09/11/2011
Lu 1581 fois




L'Aube de la Nuit
Des millénaires avant que l'homme essaime dans la galaxie, les Laymils ont disparu. Il n'en reste qu'un anneau de ruines tournant autour d'une géante gazeuse et une énigme. Se sont-ils suicidés pour échapper à un péril pire que la mort ? Ont-ils succombé à une attaque mystérieuse ? Dans l'habitat implanté près des débris par le premier seigneur de Ruine, la princesse Ione Saldana continue à chercher des réponses. Elle règne sur Tranquillité, un polype vivant et intelligent, et ses trois millions d'habitants, chercheurs, industriels, diplomates et aventuriers venus chercher fortune en dénichant dans l'amas de Ruine les vestiges des Laymils. Loin de Tranquillité, de sa richesse et de sa sécurité, des colons, sur la planète Lalonde, tentent d'arracher leur terre à la forêt et à ses dangers. Dans la boue et la puanteur d'un monde sauvage, ils sont là pour la vie, espérant créer un nouvel éden, exilés volontaires des arches surpeuplées qui recouvrent la Terre. Dans ce chaudron en ébullition, que peut causer l'arrivée d'une intelligence extraterrestre intangible, cherchant on ne sait quelles connaissances, fantôme assoiffé de curiosité qui depuis des siècles explore l'espace infini ?

Fiche de lecture

Je viens de terminer un des meilleurs romans de SF que je connaisse. Je tiens à vous en faire profiter.

Tout d'abord, il faut préciser que ce roman est GIGANTESQUE. Il se compose de trois parties (Rupture dans le réel, L'alchimiste du neutronium et Le dieu nu) et est divisé en 7 volumes. Pourtant, ce n'est pas un cycle. C'est bel et bien un seul roman dont l'intrigue se déroule sur quelques mois. Et chaque volume fait entre 400 et 950 pages ! De par son gigantisme, il permet à l'auteur de décrire un univers de fiction d'une précision incroyable. C'est pensé dans le moindre détail. Même en le dévorant (près de 100 pages par jour de moyenne), il m'a fallu presque deux mois pour en voir le bout. Je regrette de ne pas avoir pris de notes sur les personnages car c'est vraiment touffu. Et je recommande la lecture d'une traite, pour garder les détails en mémoire, même si à la fin, vous allez essayer de faire une recherche sur internet avec vos naneuroniques... :=)

L'univers du roman est la Confédération au XXVIIe siècle, une sorte de vaste république des planètes humaines mais aussi de quelques planètes dites "xénos" peuplées par deux races : les Kiints et les Tyrathcas. Et les humains sont divisés en deux "cultures" : les adamistes et les édénistes. Les adamistes sont juste une extrapolation de ce que serait notre société actuelle dans 6 siècles. Ce sont des humains "normaux". Les planètes adamistes sont presque toutes mono-ethniques. Il y a ainsi des mondes russo-ethniques, nippo-ethniques, franco-ethniques,... Les édénistes ne vivent pas sur des planètes (à une exception près) mais dans des habitats bioteks. La biotechnologie est la base de leur mode de vie. Ils vivent dans des tubes géants en orbite autour des géantes gazeuses, dans les mêmes systèmes solaires que les adamistes. Ces tubes, qu'on appelle "habitats" et leur vaisseaux sont bioteks, ils sont donc vivants et même doués de conscience. Les vaisseaux sont appelés "faucons" ou "gerfauts". Voilà pour le cadre général.

L'intrigue trouve son origine sur une planète en voie de colonisation. En gros, et sans révéler l'intrigue, il se produit une "rupture dans le réel" causée par un élément xéno. Cette rupture permet aux âmes des morts de revenir dans notre univers et de prendre possession de nos corps sous certaines conditions. Il s'ensuit un bordel monstrueux, et je pèse mes mots, qui ne verra sa conclusion qu'à quelques pages de la fin.

Le roman comporte des tonnes de personnages, allant du roi de Kulu (un royaume de 7 planètes) aux maîtres secrets de la Terre en passant par des xénos, des ado en révoltes, un père à la recherche de sa fille, un prêtre désabusé, un capitaine de vaisseau franco-ethnique dénué de scrupules, des espions adamistes et édénistes, Al Capone (si, si !), une scientifique afro-ethnique obsédée par la vengeance et même un cristal intelligent. Mais les personnages principaux sont : Joshua "Lagrange" Calvert : capitaine de vaisseau adamiste surdoué. Et sa maîtrise ne se limite pas aux vaisseaux... Louise Kavanagh : une fille de grand propriétaire terrien sur une planète pastorale (genre amish), séduite par le premier Ione Saldana : le seigneur de Ruine, despote éclairé de Tranquilité, un habitat biotek refusant de choisir entre admisme et édénisme, elle aussi séduite par le premier le duo Syrinx/Oenone : soit le capitaine édéniste et son vaisseaux biotek, en osmose mentale.

Je vous avoue que la fin m'a un peu déçu. Je ne vous dirai pas pourquoi car je ne veux pas gâcher le suspens. Il se peut que vous adoriez. C'est une question de goût, je pense. Mais même ainsi, j'ai adoré ce roman. Je vous le recommande vivement si vous avez deux ou trois mois devant vous.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par galuf le 28/03/2014 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je conseillerais plutôt de commencer par Dragon Déchu, son premier roman je crois. Une excellente œuvre littéraire. J'aime beaucoup cet auteur, il a tendance à rajouter toujours plus de cul dans ses livres par contre.

Beaucoup considèrent que l'aube de la nuit et son oeuvre majeure, pour moi ça reste Dragon Déchu.

2.Posté par Le Galion DES ETOILES le 29/03/2014 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LeGalion
Nota Bene : Le premier roman de Peter F. Hamilton est Mindstar. Le cycle de L'Aube de la Nuit est paru de 1996 à 1999. Dragon déchu lui a été publié en 2001.

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com