Menu
Facebook
Pinterest





Blog partenaire où l'on a soif de curiosité !

Dans la même rubrique :
< >

Notez
Films

        

L'Agence


Rédigé par le 27/10/2011 | Lu 424 fois



A New York, David Norris échoue, de manière inattendue, dans sa tentative d'être élu au Sénat des Etats-Unis, suite à une campagne agressive d'un journal. Déçu par sa déroute, David se prépare à reconnaître sa défaite devant la presse. Mais juste avant ce pénible moment, il croise la route d'Elise, une charmante danseuse. Le "courant" passe si bien entre eux que leur brève conversation se conclut par un baiser aussi fougueux que bref. Ayant repris confiance après cette rencontre inattendue, David arrive devant les journalistes et improvise un discours très convaincant. A tel point qu'il apparaît déjà comme un favori pour les prochaines élections, prévues 4 ans plus tard. Un mois s'est écoulé. Un homme du nom d’Harry Mitchell reçoit un ordre : s'assurer que David Norris renverse son café à 7h05 précises. Mais Mitchell s'endort et rate son étrange mission. David, lui, monte alors dans un bus, à bord duquel il retrouve Elise, qui lui donne son numéro de téléphone. Cette deuxième rencontre n'aurait jamais dû se produire s'il avait renversé sa tasse. Mitchell et ses collègues du "Bureau" vont dès lors tout faire pour rétablir l'ordre des choses. Face à eux, David n'a qu'une idée : revoir Elise.


L'Agence

Présentation

Vaguement basé sur un roman de Philip K. Dick (Le Seigneur du Haut Château, Total Recall, Minority Report, ...), ce film, rebaptisé "Bureau de contrôle" au Québec, marie agréablement le fantastique et la romance. 

Les hommes étranges qui tentent d'empêcher David et Elise de se revoir rappelleront aussi des personnages bien connus par les fans de la série "Fringe" : les Observateurs. Comme eux, les hommes du Bureau portent costume, cravate et feutre. Comme eux, ils agissent discrètement pour remettre l'histoire sur les rails qu'elle n'aurait jamais dû quitter. Mais la comparaison semble tout de même s'arrêter là. 

Le scénario fut écrit par George Nolfi, qui se chargea aussi de la réalisation. Nolfi est plus connu pour l'écriture de scripts (Timeline, The Sentinel, ...) que pour diriger les caméras, mais les spectateurs n'auront pas à se plaindre du résultat. Une fois n'est pas coutume, le tournage se déroula réellement à New York, au contraire de nombreuses oeuvres récentes, qui installèrent les décors Vancouver ou Toronto pour incarner "La Grosse Pomme". 

Le premier rôle est tenu par Matt Damon, qui avait déjà travaillé sur plusieurs films scénarisés par Nolfi. Face à lui, on retrouve l'Anglaise Emily Blunt (Victoria : les jeunes années d'une reine), ainsi que Terence Stamp, qu'on ne présente plus. 

Les critiques furent très positifs à l'égard de "L'Agence", qui mélange action, mystère et histoire d'amour. Dans les salles également, le succès fut au rendez-vous. Dès sa sortie, "The Adjustment Bureau" engrangea 21 millions USD d'entrées en un week-end, soit près de la moitié de son budget.


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Membres sur le pont
Frédéric VASSEUR
Djackdah NIELLE
Robert YESSOUROUN
Philippe LEMAIRE


Commentaires