Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles

Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !
Notez

           
Une fiche signée : - publiée le 18/11/2011 (dernière mise à jour le 10/08/2019)
Lu 344 fois


Jumper




Depuis qu'il a découvert qu'il pouvait jumper n'importe où sur terre, le monde n'a plus de limites pour David Rice. Grâce à son pouvoir, il peut déjeuner en Egypte sur la tête du Sphinx, passer la journée à faire du surf en Australie, dîner à Paris et prendre le dessert au Japon. Les murs ne l'arrêtent plus et aucun coffre de banque ne lui résiste. Libre comme personne, David vit dans l'insouciance la plus totale, jusqu'à ce qu'il rencontre Griffin, un autre jeune homme qui possède comme lui le pouvoir de jumper. Ce dernier lui révèle qu'ils font partie d'une longue lignée de Jumpers traqués et éliminés sans pitié par une organisation secrète : les Paladins. Repéré par le chef de ces redoutables guerriers, David va se retrouver au centre d'une guerre sans pitié qui dure depuis des siècles et va le conduire aux quatre coins du globe...


Jumper

Présentation

Moi qui me réjouissais de voir un film avec Hayden Christensen, quelle grosse déception.

Le héros se la pète grave et le méchant est très méchant. Tous les personnages - sans exception - sont totalement insipides, donc pas attachants pour un sou. L’unique rôle de la fille consiste à faire en sorte que le méchant ait l’air encore plus cruel, le héros encore plus fort. Pathétique, quoi.

Le scénario est... il est quoi déjà ? Ah oui : maigre. Il consiste en une succession de sauts. 

Relevons tout de même que les effets spéciaux en jettent. L'idée de pouvoir se déplacer d'un bout à l'autre de la Terre par la simple pensée est assez géniale. Imaginez donc : un matin sur une plage en Australie, l'après-midi aux Maldives, le soir à Paris. Et ceci à moindre frais, bien évidemment ! Ça fait envie, non ? Et les idées ne manqueraient pas. Partant de ce principe, je trouve que c'est d'autant plus frustrant qu'on ne soit pas foutu de nous servir un bon scénario.

Bref, des effets spéciaux qui ne suffisent pas à combler la pauvreté de l'histoire. Sautez et passez votre chemin. Pour reprendre le slogan de l'affiche, si "le monde n'a pas de limites", j'ajouterais "les conneries qu'on sert aux téléspectateurs non plus".

Dommage pour Hayden Christensen qui est capable de bien mieux. Il suffit de le voir dans le Mystificateur, par exemple.


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Avis et commentaires de l’équipage :

1.Posté par THIERRY le 18/11/2011 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Un goût de trop peu, un scénario qui aurait dû bien plus approfondir les choses. A sa décharge, il faut savoir qu'une suite était prévue, qui aurait permis de combler les lacunes du premier film, mais cet épisode 2 semble définitivement abandonné.

2.Posté par . SOUTH le 22/05/2014 02:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

South
Ta critique rejoint les très nombreuses critiques négatives que j'ai eu l'occasion de lire sur le web et dans la presse. Par conséquent, je vais sans doute dire un truc qui va te choquer : moi j'ai beaucoup aimé ce film même si comme Thierry, j'aurais aimé qu'ils approfondissent davantage.

Etant à l'époque mon film préféré, je me réjouissais d'une suite pour qu'ils aient l'occasion de mettre en pratique tout ce qu'ils avaient prévu. Ayant le DVD j'ai ici les bonus c'est à dire les commentaires...

3.Posté par . MAESTRO le 02/07/2014 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Jumper est un film frustrant. Qui ne rêverait pas de pouvoir se téléporter ? J'avoue que si je pouvais posséder un (et un seul) super pouvoir, ce serait celui-là. Prendre le petit déjeuner à Copenhague, passer la matinée sur un plage de la Martinique, dîner à Rome, visiter l'Ermitage pendant l'après-midi et finir la journée en admirant le soleil se coucher sur la forteresse de Réthymnon... Quel pied ! Je me faisais donc une joie de voir ce film. Malheureusement, après l'avoir vu, mon plaisir ...

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.