Menu

Notez
Comics

        

John Carter : Une Princesse de Mars | John Carter : A Princess of Mars | Andrade, Langridge | 2011-2012


Un article ajouté/rédigé par | 27/09/2022 | Lu 83 fois




Intégrale version française, 2012
Intégrale version française, 2012
Le capitaine John Carter se retrouve mystérieusement sur... Mars !

Il devra combattre les terribles guerriers Tharks pour rester en vie, mais également lutter pour conquérir le cœur de la belle Deja Thoris, princesse d'Hélium.

Fiche de lecture

Alors oui, John Carter chez Marvel, les connaisseurs et connaisseuses me diront que ce n’est pas nouveau, tout-ci tout-ça…
 
Oui, sauf que depuis les années 70 et les deux runs, respectivement The Air Pirates of Mars par Marv Wolfman et The Master Assassin of Mars par Chris Claremont, le titre est passé – euh… - en fait un peu partout chez les rivaux ! Problèmes de droits sur les personnages d’Edgar Rice Burroughs, certains étant tombés dans le domaine publique, d’autres non, procès à Dynamite qui publiait des titres dans les années 2000 et revoici donc John Carter chez Marvel !
 
Avec ce run, Princess of Mars, la maison des idées renoue avec le roman éponyme du grand Edgar. L’histoire n’est donc pas un développement de Roger Langridge, mais une transposition de l’œuvre en planches, ma foi chatoyantes !
 
Le comic book est sorti en 2012 pour accompagner le film John Carter, que pour ma part j’apprécie beaucoup.

C’est Filipe Andrade aux crayons, qui a également planché sur Captain Marvel et Captain America. Graphiquement, il faut aimer le manque de proportions dans les personnages, qui je trouve, devient aujourd’hui plutôt un travers de beaucoup de comic books mainstream, mais les paysages, les équipements et les émotions sont vraiment très bien rendus, il y a un style vraiment sympa, qui permet de voyager vraiment sur la planète rouge.

Alors oui, John Carter ressemble à Tarzan et un peu aux personnages Disney, mais pour ma part, j’ai bien accroché sur l’encrage et la dynamique des poses, tout ça fait très années 50 et c’est plaisant.

Clairement, je ne m’attendais pas à quelque chose d’original sur cette franchise, qui plus est avec la promotion du film en fond, mais c’est une BD que je vous recommande !




Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.