Menu

Notez
Films

        

Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue | Indiana Jones and the Raiders of the Lost Ark | 1981


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 03/01/2016 | Lu 998 fois






Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue | Indiana Jones and the Raiders of the Lost Ark | 1981

Affiche et synopsis

1936. Parti à la recherche d'une idole sacrée en pleine jungle péruvienne, l'aventurier Indiana Jones échappe de justesse à une embuscade tendue par son plus coriace adversaire : le Français René Belloq. Revenu à la vie civile à son poste de professeur universitaire d'archéologie, il est mandaté par les services secrets et par son ami Marcus Brody, conservateur du National Museum de Washington, pour mettre la main sur le Médaillon de Râ, en possession de son ancienne amante Marion Ravenwood, désormais tenancière d'un bar au Tibet. Cet artefact égyptien serait en effet un premier pas sur le chemin de l'Arche d'Alliance, celle-là même où Moïse conserva les Dix Commandements. Une pièce historique aux pouvoirs inimaginables dont Hitler cherche à s'emparer...

Présentation

Sorti il y a déjà 35 ans (ça ne me rajeunit pas, ça !), "Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue" est LE film d'aventure par excellence.

Sans être un chef-d'oeuvre, c'est un film qui a eu un énorme succès. Et on comprend bien pourquoi : un héros fort attachant et des personnages hauts en couleurs, beaucoup d'humour, de l'action, des pièges, des mystères, de la mythologie, du Fantastique, du danger, une bonne intrigue, des rebondissements et une course à l'Arche derrière les Nazis. Le tout, sur terre, sous terre, dans l'air et en mer. Bref, c'est du grand spectacle !

Le film contient quand même un bon nombre de scènes gores, mais toujours traitées avec humour. Du comico-gore, quoi. Mais il y a aussi des scènes vraiment dégueu avec des serpents et des araignées ! A chaque fois j'ai la trouille, mais j'adore ^-^

Outre ses multiples qualités, le film est accompagné de très belles musiques composées par John Williams. A ce sujet, samedi 2 janvier 2016, je suis allée au KKL à Lucerne pour regarder le film sur grand écran, mais aussi et surtout, pour écouter ses musiques jouées en live par le 21st Century Symphony Orchestra. C'est... GRANDIOSE !!!

En conclusion, un film qui est un plaisir pour les yeux et les oreilles, à voir et à revoir sans modération !
Photos @ 2016 Koyolite Tseila
Photos @ 2016 Koyolite Tseila

Koyolite Tseila
Copyright @ Koyolite Tseila pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.