Menu

Notez
Films

        

Highlander | 1986


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 27/03/2023 | Lu 1750 fois






Highlander | 1986

Affiche et synopsis

Connor MacLeod est un immortel. Il traverse les Ages depuis son Ecosse de 1536, multipliant les rencontres, les expériences et les combats... Car depuis plus de 400 ans MacLeod affronte dans des luttes sans merci d'autres immortels pour remporter Le Prix. Le seul moyen de les tuer est de leur trancher la tête et c'est ce qu'il s'évertue à faire depuis des siècles tout comme son ennemi juré : le Kurgan. Un guerrier sadique ayant tué la majorité des immortels. C'est dans le New York de 1986 que MacLeod prépare le combat ultime qui fera de lui le dernier des immortels. Il ne peut en rester qu'un.

Présentation

Highlander est sorti en 1986. J'avais alors 12 ans à l'époque et je l'ai visionné deux ou trois fois, mais depuis, l'occasion ne s'est plus présentée. 

Force m'est de constater que le film, dans son ensemble, a bien vieilli. L'image n'est plus tellement de bonne qualité et les effets spéciaux sont datés. Cependant, le scénario est très bien construit, avec des flashbacks permettant de comprendre les événements du présent et le vécu des personnages. Au fil de l'histoire, ces retours dans le passé de 1536 à nos jours (en l'occurrence : 1986) se recoupent pour ne former plus qu'une trame.

Et cerise sur le gâteau : cette histoire des immortels est accompagnée par les excellentes morceaux rock du groupe Queen ! There's no time for us, there's no place for us... Who wants to live forever, who wants to live forever.... ? 🎵

Et bien évidemment, les très beaux paysages écossais des Highlands sont à couper le souffle. En ce qui me concerne, quel plaisir de voir Eilean Donan Castle (voir photo), magnifique château que j'ai eu le plaisir de visiter en Écosse en 2008. J'ai beaucoup apprécié ces scènes chez les Highlanders.

Je sais que le film n'est pas censé être humoristique, néanmoins, quelques passages m'ont arraché de sacrés fous-rires ! Par exemple, lorsque Connor McLeod et Ramirez sont sur le petit bateau : Sean Connery est sublime dans son costume chic rouge-rose. La classe, quelle prestance ! Et j'adore la manière dont il met à l'épreuve son "frère" des Highlands. Mais ce dernier ne se laisse pas pour autant démonter et je trouve l'instant génial quand il fait remarquer à Ramirez qu'il a l'air d'une fille ainsi vêtu et qu'il le surnomme "Haggis" (c'est une spécialité culinaire écossaise, qui consiste en de la panse de brebis farcie et croyez-moi, c'est un plat vraiment peu ragoûtant !). Et puis, il y a "le méchant", le terrible Kurgan, qui me fait marrer à chaque fois qu'il pousse des râles gutturaux, ou encore, quand il se comporte comme un "cochon" (pardonnez-moi l'expression, mais c'est le cas...) dans l'église ou au volant d'une voiture.

Les personnages principaux sont hauts en couleurs et interprétés par de bons acteurs : Christopher Lambert avec son regard bleu pénétrant, son imper gris tout froissé et ses baskets blanches, Sean Connery avec son sourire goguenard et ses costumes extravagants, Clancy Brown (alias Kurgan) avec ses airs mi-destructeurs mi-pervers tout de cuir vêtu... Ces trois acteurs campent bien leurs rôles respectifs.

En conclusion, j'ai eu beaucoup de plaisir à revoir Highlander après plusieurs décennies. Un film à voir et à revoir sans modération !
Eilean Donan Castle, Ecosse @ 2008 Koyolite Tseila, photo personnelle
Eilean Donan Castle, Ecosse @ 2008 Koyolite Tseila, photo personnelle

NB :

Cette fiche a été créée en 2014 puis mise à jour en 2023, c'est pourquoi certains commentaires ci-dessous sont antérieurs à la date de publication affichée.

Koyolite Tseila
Copyright @ Koyolite Tseila pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par Thierry B. le 25/10/2014 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Ce film est vraiment excellent, et il n'y aurait jamais dû y avoir quoi que ce soit après lui, les suites, series et autres spin off n'ayant rien apporter de valable à mes yeux.

2.Posté par Christobal COLUMBUS le 01/09/2020 07:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ChristoColumbus
J'ai revu ce film hier soir et par curiosité ce matin, il m'est venu l'idée d'écrire son titre dans le moteur de recherche de notre Galion.
L'ayant enregistré sur mon décodeur, il m'aura malgré tout fallu une bonne dizaine de jours pour me décider à le revoir après de longues, très longues années.
Effectivement le début de mon visionnage s'est fait sans trop de conviction en voyant les effets spéciaux et surtout les maniements très lent des épées (arme que je connais relativement bien puisque j'en fais la collection). Détail de combat qui je trouve, se corrige un peu au long du film.
Ce qui m'a déplu est la découpe des murs de la haute bâtisse de MacLeod par ce grand cinglé de Kurgan et ce, sans parler de la porte en grosse frigolite qu'il défonce juste avant mais bon, l'histoire est bien prenante et j'ai poursuivit le film.
Les flashbacks sont excellent, l'histoire des personnages est très complète, surtout celle de cette dame qui depuis sa petite enfance, accompagne notre Highlander et s'occupe de la gestion de son 'musée de logement'.
La scène du délire avec la voiture n'est pas mal mais j'ai saturé à entendre les cris prolongés et dénigrants de l'actrice qui pour moi, la font passer pour une nunuche.
Pour résumer, il est vrai que ce film commence à vieillir mais je le trouve assez bon, tout comme je l'avais trouvé TRÈS bon à l'époque de ses premières diffusions. Les années passent...

3.Posté par Renaud BOUET le 30/03/2023 08:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

renaudb
Je garde le souvenir d'un film "sympathique", mais pas revu depuis des années. Il me reste, comme pour toi, le souvenir des paysages écossais. J'avais visité l'Ecosse en 1983 (et avait même fortuitement assisté à quelques scènes du tournage de Supergirl) et m'étais moi aussi promené du côté d'Eilean Donan Castle.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.