Menu

Notez
BD

        

Gigantik | V. Mora, J. Cardona | 1979-1984


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 12/02/2017 | Lu 647 fois






Premier tome de la série Gigantik
Premier tome de la série Gigantik
Gigantik est le nom d'un énorme astéroïde transformé en nouveau monde et lancé depuis la Terre en l'an 2078. Serti dans une énorme bulle, habité de milliers de personnes triées sur le volet (pour la plupart des scientifiques et des militaires), cette Nouvelle Terre va partir à l'assaut du ciel à la découverte de mondes inconnus. Ce gigantesque astronef se suffit à lui-même : on y produit l'eau, l'air, la lumière et toutes les ressources nutritives nécessaires à la survie de ses occupants. Il est accompagné de deux satellites : Balmung, un satellite équipé des toutes dernières technologies de combat et Abraxas, une sorte de soleil artificiel pour Gigantik.

Tome 1 : La Menace de la Griffe
Tome 2 : La Planète des Damnés
Tome 3 : Les Titans de l'Espace
Tome 4 : La Planète Endormie
Tome 5 : Le Maître d'un Monde
Tome 6 : Les Seigneurs de la Lumière
Tome 7 : Monsieur Smith : Profession Dieu

Fiche de lecture

Nous sommes en 2078. Les humains ont exploré tout notre système solaire, le parsemant de nombreuses colonies. Mais jusqu'à présent, ils n'ont pas réussi à en franchir les limites. Et une question demeure : sommes-nous seuls dans l'univers ?

Mais désormais, l'espèce humaine ne va plus se contenter de spéculer sur l'existence d'une vie ailleurs, ni d'observer d'éventuels aliens au travers d'un télescope. Non, à partir de maintenant, nous irons voir sur place, grâce à l'aboutissement d'un projet titanesque : Gigantik.

Gigantik, c'est le plus grand vaisseau spatial jamais conçu, emmenant ainsi des milliers de volontaires à la découverte de notre Voie Lactée. Plus qu'un vaisseau, c'est un monde à part entière.

A l'origine un astéroïde, c'est aujourd'hui une sorte de terre en modèle réduit, faite de continents et d'océans, abritant humains, plantes et animaux. Cet énorme écosystème, couvert par une énorme verrière, est également accompagnée de Balmung (satellite militaire, chargé de sa protection) et d'Abraxas (laboratoire, servant aussi de soleil artificiel).

Parmi les nombreux habitants, quelques-uns sortent du lot :

- Bruno Castrop : le héros de la série
- Mireia Glavius : scientifique, aussi intelligente que jolie, elle partage le premier rôle aux côtés de Bruno; c'est aussi la fille du Docteur Glavius, président de Gigantik
- Bulldooz et Cacahuète : comiques de service, ces deux droïdes aussi différents que chamailleurs, ne sont pas sans rappeler un autre duo d'une galaxie lointaine, très lointaine ...

Surfant sur la vague de la Guerre des Etoiles (et un peu sur Flash Gordon aussi), la série Gigantik naît en 1979 dans le magazine allemand ZAK (devenu Super As en français). Son existence sera brève, puisque le 7e et dernier album sort cinq ans plus tard. Il faut bien avouer qu'à part l'idée de départ, les aventures n'apporteront pas grand-chose de neuf. 

En résumé : une série mineure dans la bande-dessinée de science-fiction.

Thierry B.
Copyright @ Thierry B. pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 12/02/2017 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Ouah ! Alors là... je ne connais pas du toute cette série BD, mais ça m'a l'air sacrément sympa. Même si la série est passée un peu inaperçue (ou disons... n'est pas très connue), c'est quand même un peu un trésor oublié de la SF, ou bien ?

2.Posté par Thierry B. le 12/02/2017 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
C'est effectivement un petit trésor oublié de la SF :o)

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.