Menu

Notez
Films

        

Finch | 2021


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 03/04/2024 | Lu 527 fois






Finch | 2021

Affiche et synopsis

Rare survivant d'un phénomène solaire cataclysmique qui a transformé le monde en désert, Finch vit dans un bunker qu'il partage avec son chien depuis des années, Goodyear. Il a créé un robot pour veiller sur Goodyear lorsqu'il n'en sera plus capable...

Présentation

Après une éruption solaire dévastatrice sur Terre, Finch, un sexagénaire et ex-ingénieur en robotique, compte parmi les rares survivants de cette apocalypse. Il réside dans un bunker souterrain avec son chien Goodyear, dissimulé et luttant pour subsister dans des conditions climatiques désastreuses.

Finch, gravement malade et conscient que ses jours sont comptés, trouve insupportable l'idée de laisser son animal bien-aimé seul. Il entreprend donc de construire un robot androïde, qu'il nomme Jeff, programmé selon les Lois de la robotique d'Isaac Asimov. Il se donne pour mission d'enseigner à Jeff les concepts d'amitié, d'amour et la valeur de la vie, si fragile et précieuse, pour qu'il prenne soin de Goodyear. Mais la réussite de son projet n'est pas assurée, car le chien doit également accepter le robot.

Une tempête violente s'annonce. Le trio, n'étant plus en sécurité, doit abandonner son refuge. Ils montent dans le camping-car modifié de Finch et commencent un long périple à travers les États-Unis désolés et dévastés, en direction de l'ouest...

***

Finch est un film américano-britannique réalisé par Miguel Sapochnik (Repo MenGame of Thrones). Initialement prévu pour une sortie en salle en 2020, le film est finalement distribué par Apple TV+ depuis 2021.

Cette histoire est portée par trois protagonistes extraordinaires :

Tom Hanks incarne Finch. C’est un acteur que j’estime énormément, bien que ses rôles récents ne m’aient pas entièrement convaincu. Ici, Tom Hanks est au sommet de son art. Il interprète avec talent cet homme seul et souffrant, parfois quelque peu lâche, en exprimant toute une vaste palette d’émotions. Son personnage est convaincant. Quant à toutou Goodyear, avec ses grands yeux plein de tendresse et de malice, il me fait fondre d’amour. Puis, Jeff, le robot, dont la maladresse et la manière de s’exprimer étaient agaçantes au début, finit par m’émouvoir aux larmes.

Bien que j’en parle avec enthousiasme, Finch n’est pas un chef-d’œuvre. Néanmoins, cette histoire touchante d’un homme, d’un chien et d’un robot constituant une famille atypique au cœur d’une aventure à la fois puissante et émouvante, agrémentée de touches d’humour, a fait vibrer ma corde sensible. C’est un sentiment qui perdurera au fil des ans. Et c’est pour cette raison que je le considère comme un bon film.

En résumé, vous l’aurez compris : Finch est un road movie post-apocalyptique qui m’a beaucoup plu !

Bande-annonce


Koyolite Tseila
Copyright @ Koyolite Tseila pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


💬Commentaires

1.Posté par Southeast JONES le 03/04/2024 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

southeast
Le film à faire voir à quelqu'un qui ne connait pas ou n'aime pas la SF ! J'ai adoré !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

Le Galion des Etoiles est un site sans publicité. Vous aimez nos articles, matelots ? Vous pouvez faire un don et ainsi soutenir Le Galion des Etoiles. Merci !