Menu

Notez
Livres

        

Escales dans les Etoiles | Ports of Call | Jack Vance | 1998


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 29/03/2013 | Lu 349 fois


🚀 : 1998, Jack Vance




Escales dans les Etoiles | Ports of Call | Jack Vance | 1998
Alors que ses parents le destinent à une paisible carrière dans la finance, Myron Tany ne rêve que de voyages interstellaires et d'aventures dans les secteurs les plus reculés de la galaxie. Confié aux bons soins de sa grand-tante, Dame Hester Lajoie, Myron a enfin l'occasion de prendre les commandes d'un superbe vaisseau spatial.

Le but de l'expédition : trouver la mystérieuse planète où Dame Hester pourra profiter d'une cure de jouvence capable de lui rendre sa beauté. Mais les malfaisants guettent Myron et sa grand-tante à chaque escale. Et bientôt notre héros devra déchanter : abandonné sur une planète peu avenante dans des conditions pitoyables, le voici obligé de continuer seul son périple parmi les étoiles...

Fiche de lecture

Alors que ses parents le destinent à une paisible carrière dans la finance, Myron Tany ne rêve que de lointains voyages interstellaires et que d’époustouflantes aventures galactiques. Par l’entremise de sa grand-tante, Dame Hester Lajoie, il se voit confier le commandement du Glodwyn, le vaisseau spatial qu’elle vient acquérir. Au départ, il s’agit d’atteindre une lointaine planète sur laquelle Dame Hester espère bénéficier des vertus revitalisantes d’une hypothétique Fontaine de Jouvence. Victime d’un complot, Myron se retrouve débarqué sur une planète peu avenante. Il devra poursuivre son voyage seul sur un autre vaisseau, de commerce celui-là, le Glicca. Rencontres bizarres et aventures surprenantes ne vont pas manquer au cours de ce périple spatial.

Ce livre est l’un des plus récents du très prolifique et du très imaginatif Jack Vance.

Nous sommes cette fois dans le pur récit de voyage picaresque. Chaque étape est prétexte à découvrir un nouveau monde avec de nouvelles coutumes, de nouveaux dangers et de nouveaux personnages plus extravagants les uns que les autres.

Le style est toujours agréable. Le ton reste léger et non dépourvu d’humour.

Malgré tout, l’intrigue n’est pas particulièrement travaillée, ce qui en amène à conclure que ce livre n’est pas le meilleur d’un auteur qui en a produit 40 en 40 ans.

Bernard Viallet
Copyright @ Bernard Viallet pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.