Menu

Notez
Livres

        

Éprise au piège | Hélène Destrem | 2013


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 22/03/2019 | Lu 534 fois






Éprise au piège @ 2013 Hélène Destrem
Éprise au piège @ 2013 Hélène Destrem

Illustration et quatrième de couverture

Alexandra, 19 ans, jeune fille de bonne famille, tombe follement amoureuse d’un « homme du voyage » et plaque sa vie confortable pour aller vivre avec lui. Dès lors, elle découvre tout ce que la vie des « gens du voyage » implique. Elle doit très vite s’adapter aux déplacements fréquents, aux mentalités, à la différence… Peu à peu, elle doit également supporter le caractère de plus en plus distant, méprisant et violent de son compagnon, avec qui elle a fini par fonder une famille.

Fiche de lecture

« Les manipulateurs sont des êtres retors qui se nourrissent du désordre psychoaffectif qu'ils produisent chez leurs victimes. Ce sont des prédateurs psychologiques qui absorbent la matière psychique de leur victime. Depuis l'aube de la psychanalyse, les médecins se sont penchés essentiellement sur les personnes hystériques et sur les soins à leur apporter. Jamais ils n’eurent l'idée que certaines de ces personnes (souvent des femmes) puissent être victimes de manipulations perverses de la part de leur conjoint, d’un harcèlement moral invisible de l'extérieur puisqu'il sévit uniquement au sein du couple et dans la sphère familiale. Depuis peu […], on s'intéresse enfin aux causes qui poussent ces femmes (et parfois des hommes) dans des souffrances extrêmes. » (Hélène Destrem)

À l’âge de 19 ans, Alexandra, fille d’une famille aisée, tombe éperdument amoureuse d’un homme du voyage prénommé Josh. Elle décide alors de tout quitter pour le suivre, lui, sa famille et ses amis. Au fil des mois et des voyages, Alexandra découvre les us et coutumes de cette communauté. Malgré tous ses efforts pour s’intégrer au groupe, elle est tristement obligée de constater qu’elle se heurte systématiquement à des rejets. Elle est une intruse et on le lui fait bien ressentir. C'est dans ces moments-là, qu'elle aimerait pouvoir compter sur le soutien de Josh. Malheureusement, ce dernier est distant. Il se montre souvent méchant et parfois même, violent. Néanmoins, Alexandra et Josh finissent par se marier et par fonder une famille. Au grand désespoir d’Alexandra, le fait que Josh soit devenu papa n'arrange en rien son caractère. Josh est un être abject et manipulateur, doté d’une jalousie maladive. Des années durant, il va exercer sur elle son autorité perverse et malsaine, dans le but de la briser physiquement et psychologiquement…

A 19 ans, on est jeune et insouciant, parce que l’on n’a pas encore d’expérience de vie (somme toute, une proie facile pour un manipulateur pervers…). On a la vie devant soi et elle n’attend que d’être croquée à pleines dents. Nos jeunes années jusqu’à l’âge de 30 ans devraient être belles et riches d’expériences constructives. Alexandra, elle, n’aura pas le loisir de goûter à cette joie, de goûter à la vie, car elle passera plus d’une décennie enfermée dans un piège rempli de déceptions, de douleurs et d’humiliations. Ses uniques rayons de soleils lui seront apportés par la présence de ses trois enfants.

Cette histoire est d’autant plus bouleversante et touchante, qu’elle est tirée d’une histoire vraie. C’est le cri déchirant d’une femme aveuglée par son amour pour un homme qui la méprise, d’une femme victime de violences conjugales piétinée corps et âme par son mari, d’une mère à qui l’on arrache petit à petit ses enfants.

Les points forts de ce roman sont nombreux. A commencer bien sûr par son histoire. Aussi tragique soit-elle, elle permet aussi aux lecteurs de découvrir la vie des gens du voyage, un « univers » dont on n’a pas vraiment l’habitude et sur lequel – pour ma part – je n’avais que peu de connaissances. Ajoutez à cela une écriture soignée, précise et concise, une narration dynamique, pour un plaisir de lecture absolu. Il est également à relever que l’auteure ne donne pas dans l’analyse psychologique, ni dans l’introspection pompeuse et larmoyante. Elle expose les faits tels qu’ils sont : bruts. Ce qui fait que forcément, après avoir lu la dernière page et refermé le livre, encore tout ébranlé, on se demande comment une telle chose a pu se produire…

Vous l’aurez compris, cet ouvrage n’a pas pour thèmes la Science-Fiction ou l’Imaginaire. Cependant, j’ai décidé de vous le présenter, parce qu’il m’a particulièrement touchée. J’avais été séduite par La Légende du Futur d’Hélène Destrem. Son talent pour l’écriture n’est pas une légende, il est bien réel, et elle me le prouve une fois de plus, à ma plus grande satisfaction.

En conclusion, un roman somptueux, fort et poignant.

Lien utile


Koyolite Tseila
Copyright @ Koyolite Tseila pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.