Menu

Notez
Doctor Who

        

Doctor Who - 10.11 World Enough and Time

L'éternité devant soi


Un article rédigé par le 19/05/2019 | Lu 257 fois




Missy, nous le savons maintenant, a été enfermée dans la chambre forte sur laquelle veille le Docteur. Elle doit - normalement - y passer pas moins de 1000 ans. C'était cela ou l'exécution capitale.

Mais le Docteur n’a pas l’âme d’un geôlier. Depuis quelque temps déjà, il teste l’ancien Maître, qui semble effectivement faire amende honorable. Après être déjà occasionnellement intervenue, elle se voit proposer un test « grandeur nature ».

En compagnie de Bill et Nardole, les deux Seigneurs du Temps partent répondre à un appel à l’aide. Lorsque le Tardis arrive sur place, ils se retrouvent sur un gigantesque vaisseau-colonie qui tente, en vain, de s’éloigner d’un trou noir.

Sur la passerelle, c’est un homme armé qui se trouve devant eux. « Qui d’entre vous est humain ? », s’écrie-t-il. « Moi », répond Bill. Elle n’a pas le temps de réagir : Jorj, c’est son nom, lui tire une balle en plein cœur… Des hommes (?) en tenue de chirurgiens arrivent et emmènent la jeune femme. Par télépathie, le Docteur lui demande de l’attendre.

Après que le Docteur soit parvenu à le désarmer, Jorj leur apprend qu’il attend depuis deux jours le retour des autres membres de l’équipage. Ceux-ci étaient partis pour inverser les moteurs, afin de permettre au vaisseau de s’échapper. Mais ils ne sont toujours pas revenus.

Mais ce qui inquiète particulièrement Jorj, c’est qu’il n’y avait que 50 personnes à bord du vaisseau lorsque ses collègues sont partis, et que, aujourd’hui, les capteurs repèrent des milliers de formes de vie. Jorj s’attend à tout moment à l’arrivée de visiteurs qui s’en prendront à lui.

En fait, les choses s’expliquent facilement. Les nombreuses formes de vies ne sont autres que les descendants des autres membres d’équipage. En effet, le bas du vaisseau est bien plus près du trou noir, et le temps s’y écoule beaucoup plus rapidement que sur la passerelle. Jorj n’a donc rien à craindre.

Ailleurs dans le vaisseau, Bill se réveille. Elle découvre qu'un mécanisme remplace maintenant son coeur, ce qui lui a sauvé la vie. Mais à quel prix ? Elle fait la connaissance de Razor, un employé de l’hôpital où elle se trouve. Celui-ci lui explique que les patients attendent ici d’être « upgradés », afin de pouvoir s’échapper des niveaux inférieurs du vaisseau-monde, pollués par le carburant des moteurs.

Qu’entend-il par « upgrader » ?

Et si elle se trouve dans l’un des niveaux inférieurs du vaisseau, combien de temps s’est écoulé ici, tandis que le Docteur, lui, est tout en haut, sur la passerelle ?

Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.