Menu

Notez
Livres

        

Comuna 13 | Philippe Ward | 2021


Un article ajouté/rédigé par | 26/02/2021 | Lu 470 fois


⚓️TAGS : 2021, Philippe Ward


Comuna 13 | Philippe Ward | 2021
En 2012, Griselda Blanco la première narco-trafiquante, celle qui a tout  appris à Pablo Escobar est assassinée à Medellin.

En 2020, Sébastien Rafeou, un ancien flic français qui a eu des problèmes avec l'IGPN, est guide touristique en Colombie après avoir été garde du corps. Lors d'une visite de la Comuna 13 à Medellin, une vieille dame lui donne un mystérieux pendentif et lui demande de la rejoindre le lendemain car elle veut lui confier le secret de Griselda Blanco. Lorsqu’il revient, il découvre son cadavre. Il fait expertiser le bijou; il est pré-incaïque, issu d’une tribu qui vivait près d'un lac, en Colombie, où se situerait l'Eldorado.

Lors de l'enterrement de la vieille dame, Sébastien fait la connaissance de sa petite-fille, une ancienne des FARCS qui s'est reconvertie dans la politique. Ils décident alors de s’associer pour découvrir le secret de Griselda Blanco. Seulement, ils ne sont pas les seuls à vouloir retrouver le trésor de l’Eldorado... 

Le Galion des Etoiles *
Science-fiction, Imaginaire et récits maritimes En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par Erwelyn CULTURE MARTIENNE le 13/04/2021 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

erwelyn
Très mitigée. (j'aime pas quand ça arrive et que c'est un auteur que je connais mais je préfère être honnête et ça n'engage que moi).
Le début était alléchant, la partie à Medellin avec les petites descriptions glissées ici et là rendait la balade vraiment sympa, pendant que le scénario se mettait en place. Toute cette partie est plaisante. Après j'ai eu du mal. D'abord, et ça dès le début, beaucoup beaucoup beaucoup de coquilles et de fautes de langage. Et quand on lit à haute voix, ce qui a été le cas pour cette lecture, c'est dur, très dur. La lecture à haute voix fait ressortir beaucoup d'erreurs dont les redondances de mots, pour lesquelles on aimerait bien qu'il y ait eu quelques synonymes. La partie action ressemble à une enfilade de scènes de films ou séries d'action, qui passerait à l'écran mais couchées sur le papier nuit beaucoup à la trame qui reste finalement moins prometteuse qu'espérée. Ce qui est terrible c'est qu'on sent la volonté de l'auteur de donner du rythme par toutes ces descriptions : il ouvre la porte, referme la porte, ouvre le sac, prend son chargeur, recharge, se retourne, avance.... Sauf que si j'avais dû le lire "normalement", j'aurai sauté beaucoup de ces passages qui sont une évidence dans ce genre de situations. Toutes ces descriptions auraient eu un intérêt dans une histoire très dense, beaucoup plus dense, mais là comme ce n'est pas le cas, ça laisse une sensation de passages qui ne font pas avancer l'histoire.
Je savais que ce serait une trame policière classique. Sauf que là, c'est plus de l'action et de l'aventure mais sans en avoir le coffre. Tout est déjà vu, entendu. La romance entre les deux personnages est tellement convenue, les dialogues sans grand intérêt (et je n’évoque même pas la scène de sexe...).
Donc pour moi, la meilleure partie c'est vraiment le début qui m'a donné envie d'en savoir plus sur Griselda Blanco et la ville de Medellin. Ensuite, la course poursuite, l’hôtel, les bistros.... les 4x4 par-ci, les 4x4 par-là, bien moins.
Quant à la fin où l'on sent poindre une cha... (nan, je ne vais spoiler), s'il n'y avait cette romance cul-cul au milieu d'un "film d'action", elle ouvre sur une suite possible qu'on espère un peu plus étoffée. Y aura-t-il une suite un peu plus surprenante et originale ? Parce que c'est vrai que le mythe de l'Eldorado, ça fait toujours rêver.
POUR CONCLURE : un roman avec un potentiel dans le sujet de fond et l'environnement traité mais qui souffre d'avoir été écrit comme un sc...

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.