Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Charlie et la Chocolaterie (2005)



Article rédigé par le 03/11/2012
Lu 998 fois




Charlie et la Chocolaterie (2005)
Willy Wonka, propriétaire excentrique de la plus grande chocolaterie mondiale, cache 5 tickets d'or dans ses barres chocolatées à travers le monde. Chaque enfant qui aura un de ces tickets, visitera sa chocolaterie durant toute une journée accompagné par un parent ...

Lors de la visite de la chocolaterie, les enfants seront "jaugés" par Willy Wonka, car celui-ci a une idée en tête : trouver son successeur pour la chocolaterie. Augustus Gloop tombera dans la rivière en chocolat alors qu'il voulait y boire ; Violet Beauregard deviendra une énorme myrtille en mâchant un chewing-gum pas encore au point ; Veruca Salt tombera dans le vide-ordure alors qu'elle exigeait un écureuil apprivoisé ; Mike Teavee se fera miniaturiser avec l'invention de téléportation de chocolat à la télévision. Tous ressortiront de la chocolaterie dans des aspects bien différents de la normalité.

Seul Charlie Bucket restera "intact" lors de cette visite. Il apprendra alors que l'excentrique Willy Wonka lui offre comme gros lot de devenir son successeur à la chocolaterie. Mais Charlie refuse, car il doit abandonner sa famille. Il aidera par la même occasion Willy à renouer avec son père, Wilbert Wonka, célèbre dentiste...

Critique du film

J'ai vu plus d'une fois ce film, sans jamais me lasser, je le connais même quasiment par coeur.

J'adore l'excentricité de Willy Wonka, et le monde dans lequel il vit (que c'est bon le chocolat ...). Je trouve que Johnny Depp y a vraiment sa place, dans ce rôle déjanté.

Chacun des enfants représente une caractéristique différente de la personnalité. Augustus incarne la gourmandise, Violet la prétention, Veruca le matérialisme, Mike le "je-sais-beaucoup" et Charlie la simplicité. Ce dernier vit dans la pauvreté, il n'est pas gâté, et sait ce qui est important. Il fait comprendre à Willy Wonka qu'il préfère vivre pauvre avec sa famille plutôt que de vivre riche et seul.

La féerie se mélange extraordinairement bien avec la réalité dans ce film. Tim Burton a su parfaitement gérer les deux.




Commentaires

1.Posté par KOYOLITE TSEILA le 14/11/2011 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
J'adore ce film ! Je l'ai vu plusieurs fois aussi. L'ambiance qui s'en dégage est vraiment particulière et les acteurs (Johnny Depp et Freddie Highmore) sont excellents dans leurs rôles respectifs. Il y a de la féerie, mais aussi de la bizarrerie dans l'air. C'est un mélange sympa. Et puis il y a une jolie morale.

2.Posté par JACQUES le 04/12/2011 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jacques
Du Burton à l'état pur. Le trio Burton-Depp-Elfman fait encore merveille!

3.Posté par Madeline CHAPELET le 27/10/2012 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'aime particulièrement le monde que s'est créé Tim Burton, son talent m'impressionnera toujours. La magie y est bien présente en partie grâce à Danny Elfman que j'admire énormément ! Un film qui reste dans les mémoires ! :)

4.Posté par Gadget OLIVIER le 27/10/2012 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

olivier_class
J'aime aussi beaucoup cet univers de Tim Burton.

J'aime bien le côté excentrique, car il est en fait un travail sur la personnalité, la psychologie des personnages. Pas étonnant qu'il se soit attaqué à Batmann… ou à Charlie. Wonka tient un peu de l'excentricité du Jocker, par son exubérance hyper-active et son décalage par rapport à la société conformiste (mais ce n'est pas un psychopathe, heureusement).

5.Posté par Thierry B. le 02/11/2012 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
L'un des rares cas où j'ai apprécié un film de Tim Burton, même si je garde ma préférence pour la version de 1971, avec Gene Wilder dans le rôle de Willy Wonka.

6.Posté par Fred Vasseur le 02/01/2013 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
Un très bon film, bien agréable à regarder. Des décors et une ambiance très Burton, et la splendide musique de Danny Elfman.

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com