Menu

Notez
Cale des BD

        

Centaurus | Tome 1 : Terre promise | Leo, Rodolphe, Janjetov | 2015


Un article ajouté/rédigé par | 24/01/2023 | Lu 950 fois




Centaurus T1 @ 2015 Delcourt
Centaurus T1 @ 2015 Delcourt
La planète Terre est devenue inhabitable. A bord d'un «vaisseau-monde», nos descendants traversent l'espace à la recherche d'une terre d'accueil. Ils croient l'avoir trouvée dans la constellation du Centaure. Mais attention aux simulacres et aux pièges...

Fiche de lecture

Centaurus, l'intégrale @ 2022 Delcourt
Centaurus, l'intégrale @ 2022 Delcourt
Il y a 400 ans, des guerres violentes éclatèrent sur la Terre, la rendant inhabitable. Le « projet Vera » fut initié. L’on bâtit un vaisseau-monde. Neuf mille huit cents personnes furent sélectionnées pour constituer l’équipage de cet immense arche cylindrique en partance pour une lointaine exoplanète : Vera.

Aujourd’hui, le vaisseau-monde est arrivé à destination et se trouve aux abords de la terre promise. Le grand voyage touche à sa fin, mais un autre se prépare. En effet, en raison de leurs particularités, les sœurs jumelles June et Joy, ainsi que leur ami Bram, sont recrutés par les dirigeants du vaisseau pour intégrer la petite équipe de spécialistes qui doit visiter des ruines repérées sur la planète Vera, afin de s’assurer qu’il n’y a aucun danger pour y installer la colonie. L’enjeu est crucial, car le vaisseau-monde est délabré et n’est plus en mesure de repartir pour une autre destination…

La mise en bouche est appétissante pour qui apprécie les voyages spatiaux et l’exploration de mondes inconnus, dans le cas présent, la planète de toutes les attentes.

Au fil de la lecture, il y a clairement deux trames qui se profilent et qui viennent pimenter cette histoire. Tout d’abord, la préparation de l’équipe pour l’exploration d'une zone de Vera, dont les bâtisses abandonnées semblent recéler bien des mystères (et peut-être aussi de la vie intelligente ?) et bien sûr, une faune et une flore exceptionnelles ! La seconde, c’est la découverte lors d’une révision d’une trappe sur la coque du vaisseau-monde qui n’apparaît sur aucun plan. Après quelques analyses, il s’avère que cette ouverture a été faite il y a une vingtaine d’années, alors que le vaisseau se trouvait loin de tout et traversait le vide spatial. Le sas ayant été refermé et scellé depuis l’intérieur, cela signifie que quelqu’un ou quelque chose s’est introduit dans le vaisseau (!) et qu’il est toujours à son bord. Gasp !

En ce qui concerne les principaux protagonistes, pour l’heure ceux-ci sont encore bien timides… June et Joy, deux sœurs jumelles pour le moins spéciales : l’une est aveugle, néanmoins elle « voit » au travers du regard de sa sœur et de plus, elle possède un don lui permettant de ressentir certaines choses, que sa sœur retranscrit aux autres membres du groupe. C’est pourquoi elles sont toujours agglutinées l’une à l’autre et semblent indissociables. Les jumelles sont chaperonnées par leur ami Bram, un grand balèze pas très futé, mais au cœur tendre. Le trio accompagne les personnes qualifiées pour la mission au sol : Mary-Maé Randolf coordinatrice de la mission, Pierre de Bourges (et son chien) spécialiste en faune et flore, le docteur Jenny Goldman, Richard Klein ingénieur et pilote bourru, et Feng Liu spécialiste de la sécurité tout en nerfs. Voyons comment ces personnages et leurs interactions entre eux vont se développer au cours de la série…

Le dessin de Janjetov est, comme à son habitude, un régal pour mes yeux. Les couleurs sont agréables. J’adore les plans d’ensemble – de l’extérieur ou de l’intérieur – de cet immense cylindre O’Neill !

Après ce premier tome, il m’est difficile de deviner où cette histoire va me transporter. Cependant, une chose est sûre, le scénario élaboré par Leo et Rodolphe est intrigant. Les bases sont posées et elles sont alléchantes. Ce planet opera s’annonce donc prometteur !

Lien utile :
👉 Editions Delcourt (editions-delcourt.fr)

Koyolite Tseila
Copyright @ Koyolite Tseila pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.