Menu

Notez
Cycles

        

Capital Code | Science in the Capital | Kim Stanley Robinson | 2004-2007


Un article ajouté/rédigé par | 15/11/2011 | Lu 501 fois




Tome 1 - Les quarante Signes de la Pluie (Forty Signs of Rain, 2004)

Capital Code | Science in the Capital | Kim Stanley Robinson | 2004-2007
Demain, à Washington... Anna et Charlie Quibler œuvrent aux applications des découvertes scientifiques visant à améliorer la vie sur terre, Anna comme chef de projet à la National Science Foundation, Charlie au titre de conseiller pour l'environnement de Phil Chase, sénateur plein de bonne volonté mais d'une efficacité relative. Or l'enjeu est de taille : il s'agit d'alerter le monde sur les dangers du réchauffement climatique global et de convaincre une administration réticente de prendre les mesures qui s'imposent. L'urgence devient criante lorsque la banquise se délite au Groenland, empêchant le Gulf Stream d'exercer son action régulatrice. Dès lors, c'est la réaction en chaîne : de terribles tempêtes frappent la Californie, puis éclatent un peu partout dans l'hémisphère Nord ; des pluies torrentielles s'abattent sur Washington, qui est engloutie sous les eaux. Pour l'humanité, l'adoption des lois préparées par Charlie est désormais une question de vie ou de mort...

Fiche de lecture

J'ai bien aimé, mais pour raconter l'histoire... pas facile. Disons que l'on suit plusieurs personnages scientifiques travaillant pour la NSF, un sénateur ou une start-up, qui tentent pour la plupart de lutter contre le réchauffement global comme ils peuvent.

Il y a pas mal de références sur la science, l'écologie, la politique... Facile à lire, intéressant, mais je ne le qualifierais pas d'éco thriller. En tout cas, je l'ai lu en quelques jours.

Sinon, je veux savoir ce qu'il advient de Frank ! La suite est « 50° au dessous de zéro » et j'ai bien envie de la lire.
Capital Code | Science in the Capital | Kim Stanley Robinson | 2004-2007

Tome 2 - Cinquante Degrés en-dessous de Zéro (Fifty Degrees Below, 2005)

Capital Code | Science in the Capital | Kim Stanley Robinson | 2004-2007
Des pluies diluviennes ont submergé Washington. Peu à peu, les eaux se retirent, mais les inondations ont eu des conséquences effroyables... Beaucoup de logements sont devenus inhabitables, les sans-abri sont légion. Et les catastrophes s'enchaînent : la montée des eaux océaniques raye de la carte les nations insulaires, et les Etats-Unis sont frappés par une vague de froid qui fait craindre au gouvernement le début d'une nouvelle ère glaciaire. Au sein de la Fondation nationale polir la science, Frank Vanderwal doit agir. Vite. Il y va de la survie de la planète. Mais les enjeux de la science ne sont pas toujours ceux des politiques...

Fiche de lecture

Ah ben là, tout de suite, ça fait plus éco thriller. Après les inondations qui ont submergé Washington, il faut commencer par remettre en état une ville dévastée, mais c'est maintenant une vague de froid sans précédent qui les amène à -50° pendant que le Gulf Stream stagne. Les événements liés au réchauffement climatique s'accélèrent tandis que l'on suit de plus près Frank Vanderwall (mais l'on voit toujours Charlie, Joe, les Khimbalais...) et que l'on en découvre un peu plus sur la très mystérieuse femme de l'ascenseur...

Plus d'action que dans le premier tome, donc, mais peut-être un peu plus difficile à lire (ou bien c'est peut-être parce que j'étais un peu sorti de l'histoire depuis avril 2008), en tout cas au début, car il y a beaucoup de références à la science, de discussions sur les changements climatiques et sur ce qu'ils pourraient faire... Je n'ai pas cherché de sources pour voir ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas, mais le livre semble très documenté et rigoureux, et je pense que KSR maîtrise vraiment bien son sujet. Les conséquences possible d'un changement climatique sotn vraiment bien décrites, je trouve.

Sinon, on suit de plus près Frank Vanderwall, comme je le disais, son adaptation à la pénurie de logements, et on est très souvent dans sa tête à suivre sa pensée et ses théories. Si Anna était le personnage principal du premier tome, c'est maintenant Frank et il est assez... étrange. Mais sympathique, tout de même. On aurait presque envie de le suivre dans ses expériences de vie...
Capital Code | Science in the Capital | Kim Stanley Robinson | 2004-2007

Tome 3 - Soixante Jours et Après (Sixty Days and Counting, 2007)

Capital Code | Science in the Capital | Kim Stanley Robinson | 2004-2007
Cette année, Washington vit un hiver des plus capricieux : froid sibérien et chaleur tropicale se succèdent de façon alarmante. Démocrate passionné d'écologie, Phil Chase vient d'être élu président des Etats-Unis. Dès son entrée en fonction, il prend la décision la plus ambitieuse depuis le New Deal de Roosevelt : faire appel aux savants du monde entier afin de sauver la Terre et les hommes d'une catastrophe climatique imminente.

Fiche de lecture

Ce livre clôture la série, ou plutôt le roman puisque je persiste à dire que ce n'est pas une trilogie mais un roman unique. Par rapport au deuxième, il y a peu de changement. On reste dans la même veine, au risque de se lasser. Il y a quelques modifications de décor, dû à l'élection de Phil Chase ou aux changements climatiques, mais l'auteur reste sur sa lancée. Le suspense est peut-être encore un peu plus présent, mais rien de vraiment terrifiant ou prenant. La fin comprend quelques rebondissements inattendus, parfois tellement inattendus qu'ils en paraissent miraculeux. Et finalement je trouve que ça fait un peu trop Happy End.

Ce n'est pas un mauvais roman, mais j'en attendais plus : plus d'action, plus de suspense, plus de surprises à la fin...

Un petit coup de gueule contre la version française : par moment, certaines phrases comportent des erreurs de syntaxe inadmissibles. Je sais d'expérience que la traduction n'est pas un exercice facile. Mais là, il y des moments où j'ai eu l'impression d'un travail bâclé.




💬Commentaires

1.Posté par MAESTRO le 27/11/2011 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maestro
Je viens de finir la lecture des trois volumes et voici mon avis sur le premier :

Avec ce livre, Kim Stanley Robinson ouvre un nouvelle voie à la SF. Après avoir posé la référence de la hard-SF avec la trilogie martienne, il crée le style "real-SF". Le livre se passe intégralement dans le milieu de la recherche et dans les agences gouvernementales américaines liées à la recherche scientifique. On sent qu'il maîtrise son sujet, comme d'habitude. Certains clins d'oeil et traits d'humour sont compréhensibles uniquement pour un scientifique. C'est très bien documenté, très réaliste. On suit essentiellement les vies d'une famille (les Quibler) et de Franck Vanderwal. Il y a beaucoup de recherche dans les caractères des personnages. Contrairement à ce qu'il avait fait pour la trilogie martienne, Robinson ne nous livre pas une centaine de personnages mais se contente d'en détailler une dizaine. Malgré ses qualités, l'essai n'est pas sans défaut. Certains passages traînent en longueur, ça manque d'action. Il n'y a qu'à la fin qu'un évènement bouscule les habitudes des personnages. Mais à part ça, le tempo est trop monotone.

Une chose est sure, ce livre et les deux autres ne forment pas vraiment une trilogie mais plutôt un unique roman de plus de 2000 pages.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.