Menu

Notez
BD

        

Aldébaran | 1994-1998

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 1


Un article ajouté/rédigé par | 09/10/2011 | Lu 2204 fois




Aldébaran - Tome 1 - La Catastrophe (1994)

Aldébaran | 1994-1998
La planète Aldebaran est coupée de tout contact avec la terre depuis un siècle. Les habitants d'Arena Blanca, un petit village de pécheurs, y mènent une vie paisible, loin du pouvoir tyrannique exercé par l'église et l'armée. Jusqu'au jour où toutes sortes de signes étranges semblent annoncer une catastrophe. Un énorme poisson des hauts-fonds vient mourir sur la plage, tandis que la mer se vide de ses poissons habituels, avant de se solidifier et d'avaler un bateau.

Et la catastrophe arrive, sous la forme d'un monstre marin qui engloutit le village sous une substance gluante. Ce monstre, qui change de forme et de comportement selon son humeur - généralement mauvaise - intéresse beaucoup de gens : Driss Shediac, un étranger énigmatique qui a essayé de prévenir les habitants, mais personne ne l'a cru. La jolie journaliste Gwendoline Lopes et surtout, l'inquiétant prêtre Loomis dans son dirigeable militaire.

Parmi les rares survivants, Marc et Kim, deux adolescents qui s'entendent comme chien et chat, décident de partir pour Anatolie, la capitale, et d'y recommencer leur vie à zéro...

Fiche de lecture

Voici une BD aux dessins magnifiques, hauts en couleurs, tout comme l'est le scénario. Ce dernier est vraiment des plus captivants, de la première à la dernière page.

A peine ma lecture terminée, je me précipitais déjà sur le second tome !

L'imagination de Léo est des plus remarquables : nous voici sur la planète Aldébaran, un monde assez similaire à notre bonne vieille Terre, présentant cependant des différences notables, surtout au niveau de la faune et de la flore, que le lecteur découvrira petit à petit...

Aldébaran n'a plus de contact avec la Terre, la liaison ayant été coupée depuis quelques générations, et est isolée, avec pour population les descendants des premiers colons. Alors que ceux-ci vivent une vie des plus tranquilles, voilà que soudain leur quiétude se trouve perturbée par l'arrivée d'un mystérieux monstre sorti tout droit des profondeurs de l'océan...
Aldébaran | 1994-1998

Aldébaran - Tome 2 - La Blonde (1995)

Aldébaran | 1994-1998
Pour les colons terriens qui occupent la planète Aldebaran, tout semble planifié. Mais peu à peu des événements insolites se produisent. Sans nouvelles de la Terre, Aldebaran est isolée. Coupés de tout contact, les habitants d'Aldebaran doivent faire face à plusieurs bouleversements aux conséquences inquiétantes. Le danger principal semble venir de l'océan d'où surgissent des créatures monstrueuses et hostiles. Mais qui possède vraiment une explication à cette évolution aussi terrifiante qu'incontrôlable ? Marc et Kim, deux adolescents qui ont survécu à l'anéantissement de leur village, rejoignent la capitale, Anatolie, afin de trouver une réponse...

Fiche de lecture

Les aventures de Marc et de Kim continuent sur le monde d'Aldébaran. Dans ce second tome, on n'a pas le temps de s'ennuyer.

Les événements s'enchaînent rapidement et les informations tombent au compte-gouttes, ce qui maintient un grand suspens.

Marc rencontre l'étrange amie de Driss Shédiac, la Blonde, qui s'avère être tout aussi mystérieuse que ce dernier. En voulant l'aider, le jeune homme se retrouve, bien malgré lui, plongé dans les ennuis jusqu'au cou...
Aldébaran | 1994-1998

Aldébaran - Tome 3 - La Photo (1996)

Aldébaran | 1994-1998
L’histoire reprend 3 ans plus tard après la fin du second tome. Marc a fait de la prison et c’est grâce au vieux Pad qu’il a enfin pu s’échapper. A présent âgé de 20 ans, endurci par les coups durs de la vie, Marc est un jeune homme fort, qui a bien mûri. Il se rend à Anatolie, et pour son plus grand bonheur, retombe par hasard sur Kim, qui elle aussi a bien grandi. La petite peste qu’elle était, est devenue une belle jeune femme de 17 ans. Evidemment, le vieux Pad ne fait jamais rien gratuitement. S’il a aidé Marc à s’évader du bagne, c’est parce qu’il a une idée derrière la tête… En parallèle aux aventures des deux jeunes héros, on suit celles du mystérieux couple, que forment Alexa et Driss, et on assiste à leur rencontre avec la Mantrisse…

Fiche de lecture

Le scénario est toujours aussi bien, même si dans ce troisième tome l'action est un peu plus lente que dans les deux précédents.

Par contre, le suspens lui ne fait qu'augmenter ! La dernière page arrivée, on se pose plein de questions, et comme si cela ne suffisait pas, l'ultime image présentée est à couper le souffle, tant ce qu'elle montre est ... incroyable !

Un conseil : ne prévoyez pas de lire cette BD sans avoir la suite sous la main, sans quoi vous devrez courir à la librairie, parce que vous ne tiendrez plus de ne pas savoir ce qui va se passer ensuite...
Aldébaran | 1994-1998

Aldébaran - Tome 4 - Le Groupe (1997)

Aldébaran | 1994-1998
Driss et Alexa décident de former un groupe pour partir à la rencontre de la Mantrisse. Ce groupe est constitué, outre Driss et Alexa, par Kim et Marc, Gwendoline Lopes, rencontrée au moment de la catastrophe d'Arena Blanca, Ling Li, amie de Gwendoline et Marc, José Cabral, qui avait aidé Marc et Kim lors de leur voyage, et Valdomiro Lopes, le père de Gwendoline et sénateur. Ils sont rejoints par Monsieur Pad et Kurt Volker, un opposant politique, qui leur apprennent qu'ils sont suivis. Mais un espion est découvert et sabote le dirigeable au-dessus de la zone des Grands marécages. Le dirigeable perd inexorablement de l'altitude...

Fiche de lecture

Un quatrième tome remarquable ! L'action est au rendez-vous, et tout comme les héros, on n'a pas une minute pour souffler.

C'est dans la douleur et le combat que le groupe affronte et tente d'échapper à cet état tyrannique à bord d'un dirigeable.

De même, on en apprend plus sur Alexa et Driss, et leur extraordinaire rencontre avec la Mantrisse.

Une mention toute spéciale aux fabuleux décors inventés par Leo. Ces marécages, avec la flore et la faune qu'ils abritent, sont spectaculaires, mais effrayants aussi.
Aldébaran | 1994-1998

Aldébaran - Tome 5 - La Créature (1998)

Aldébaran | 1994-1998
Le dirigeable échoué à la cime des arbres, le groupe n'a d'autre choix que de traverser les très dangereux marécages. Malheureusement, le groupe est séparé et Kim et Marc se retrouvent seuls en compagnie de Ling Li, blessée. Par chance ils sont rapidement rejoint par Alexa et peuvent à nouveau reprendre leur marche vers la mer. Mais ils sont finalement retrouvé par le gouverneur et le père Loomis qui les forcent à se rendre au lieu de rencontre avec la Mantrisse...

Fiche de lecture

Ce tome conclut le premier cycle des Mondes d'Aldébaran.

Il est riche en révélations et en aventures. Ce monde extraterrestre créé autour des personnages est absolument fantastique et captivant.

La fin présentée ici est jolie et répond à mes attentes. Elle laisse la porte ouverte sur une suite, appelée Bételgeuse, qui reprendra les mêmes personnages et que je me réjouis de découvrir, après avoir tant apprécié l'imagination de Léo.

De plus, j'aime vraiment ses dessins et ses couleurs, c'est un bonheur pour les yeux.
Aldébaran | 1994-1998

Aldébaran - L'Intégrale (2018)

Aldébaran | 1994-1998
Les Mondes d'Aldébaran constituent incontestablement l'une des plus captivantes séries de science-fiction de ces dernières années. L'auteur y raconte l'effort de l'Humanité dans ses premières tentatives pour coloniser des planètes lointaines. Kim, confrontée à bien des aventures et des défis, débute son périple sur la planète Aldébaran puis sur Beltégeuse. Elle croisera d'étranges créatures, affrontera les dangers de mondes inconnus et subira les dégâts provoqués par la folie des hommes...

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par MIKETHENICE le 11/12/2011 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une bd aux dessins magnifiques (on dirait une oeuvre d'art !)". Sur ce point la ,je ne serais pas forcement d'accord avec toi sur le dessin des personnages,Leo est critiqué sur le simplisme du graphisme utilisé pour l'ensemble de l'oeuvre. Je te rejoins en revanche sur la dimension artistique dans sa vision d’espèces inconnues:les bêtes fabuleuses,les décors sont de l'ordre du poétique et du rêve. L'histoire enfin!! Quelle merveilleuse idée que d'imaginer une partie de l'humanité coupée du reste de son monde natif et de voir son évolution en autarcie.

2.Posté par CAPITAINE KERMADEC le 14/12/2011 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fanch
Je suis pas fort bd, mais là je dois bien reconnaitre qu'on touche au grand art pour l'ensemble de cette création. L'univers, les personnages, les créatures, les scénarios... Le cycle Bételgeuse est très bien aussi. J'ai pas encore lu le cycle Antares (j'attends qu'il soit complet !). Je recommande aussi la lecture d'un autre cycle du même auteur, le cycle Kenya. C'est excellent.

3.Posté par MAESTRO le 14/12/2011 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Je suis fan de Léo et de son oeuvre. J'adore ce dessin précis et fluide. Je trouve juste qu'il est parfois trop statique. Ca manque de mouvement. On dirait plus le dessin d'un illustrateur que d'un dessinateur de BD. Les scénarios sont géniaux, pleins de suspense. Ce que j'aime surtout, c'est le soin apporté à la création de chacune des planètes, avec son bestiaire, ses climats, ses écosystèmes. En tant que paléontologue, je dois dire que Léo me touche particulièrement.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Blog partenaire


⚓️Membres sur le pont
Djackdah NIELLE
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Christobal COLUMBUS
Philippe ANDRÉ
Jean Christophe GAPDY
Didier REBOUSSIN
Paul DEMOULIN

💬Commentaires et avis