Menu

Notez
Cale des livres

        

1984 | Nineteen Eighty-Four | George Orwell | 1949


Un article ajouté/rédigé par | 06/11/2011 | Lu 1940 fois


⚓️TAGS : 1949, George Orwell


1984 | Nineteen Eighty-Four | George Orwell | 1949
De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée.

Fiche de lecture

Attention : classique !

Orwell nous livre une oeuvre sombre, profondément pessimiste.

Ce n'est pas à lire si vous avez le cafard. Je n'ai pas grand chose à dire sur le style : sobre mais sans réelle originalité. Il est efficace et ça me suffit.

Tout le livre tient dans l'ambiance et dans la psychologie des personnages. C'est un livre sur le totalitarisme, la dérive de la technologie, les sentiments humains bons ou mauvais...

En fait, c'est l'illustration parfaite d'une théorie personnelle : la SF est le meilleur genre pour livrer au public une prose à vocation philosophique.

On en parle ailleurs


Maestro *
Copyright @ Maestro pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


💬Commentaires

1.Posté par JACQUES le 09/11/2011 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jacques
Comment ne pas passer à coté de ce monument de la science fiction dystopique? Je me le demande.....même si à mes yeux Le Meilleur des Mondes d'Huxley est le meilleur roman dystopique

2.Posté par Marie BLOODY le 12/02/2020 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DomiL
Lu il y a longtemps, j'ai bien envie de le relire.
A noter qu'un film a été tiré du roman et était sorti en 1984, avec John Hurt dans le rôle principal. Il m'a marquée aussi.

3.Posté par Djackdah RIKER le 08/01/2023 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Djackdah
Lu le roman il y a plusieurs années et fortement marqué, j'en ai lu aujourd'hui l'adaptation en bédé par Xavier Coste aux éditions Sarbacane (parmi plusieurs sorties à peu près en même temps, visiblement l'original est tombé dans le domaine public). Le dessin est brut, oppressant, en total adéquation avec l'histoire. Une très bonne manière de se replonger dans l'œuvre.


BD 1984 | Photo @ Djackdah Riker, édition privée

4.Posté par Marguerite ROUSSARIE le 13/01/2023 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marguerite8
Ce livre a été une grosse claque. J'ai lu la plupart des dystopies classiques (Fahrenheit, les nomades urbaines), et beaucoup m'ont plu (sauf Le meilleur des mondes en fait), alors finir par 1984, je pensais avoir tout lu... j'avais tout faux. Certes l'intrigue et les personnages ne sont pas vraiment palpitants, mais 1984, c'est juste le meilleur bouquin que j'ai pu lire pour décortiquer et comprendre les mécanismes de la dictature et l'importance des mots. D'ailleurs le milieu du livre, le cœur du livre, est un essai philosophique qu'il faut prendre le temps de lire et digérer lentement.

J'ai fermé le livre en me disant, waw, quelle démonstration magistrale. La narration qui retombe sur ses pieds comme ça pour nous asséner le coup de grâce à la fin, nous obligeant à aller jusqu'au bout de la compréhension de ce qu'est Big Brother et comment le lavage de cerveau opère... ça file le frisson.

Même si la lecture a été difficile et déprimante, j'en ressors grandi. Et cela ne peut que motiver encore plus à propulser notre belle langue, riche et variée, encore plus haut, car le livre explique bien que les mots sont une force, c'est notre moyen de lutte contre la tyrannie ! (J'ai eu la chance d'en faire un article détaillé, à retrouver bientôt dans Galaxies 81)

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.