Menu

Dans la même rubrique :
< >

Notez
Films

        

Wolverine - Le Combat de l'Immortel

The Wolverine


Rédigé par le 27/12/2014 | Lu 331 fois



Sept ans après X-Men : l'affrontement final, Logan, l'éternel guerrier marginal, se rend au Japon. Là-bas, ses griffes en adamantium se heurteront à l'acier des samouraïs. Vulnérable pour la première fois et poussé à des limites émotionnelles, il affronte non seulement l'acier mortel des samouraïs, mais aussi le combat intérieur contre sa propre immortalité. Logan sera confrontée à une figure mystérieuse de son passé, dans une bataille épique qui le changera à jamais.


Wolverine - Le Combat de l'Immortel

Présentation

Les adaptations de comics, c'est comme le trapèze, tout est une question de rythme et d'équilibre. Ce film n'échappe pas à la règle. Et même s'il n'échappe pas à certains défauts, il est globalement satisfaisant.

Première satisfaction : le scénario. Je dois bien avouer que ça m'a bluffé.  Il y a une belle complexité dans les factions et les motivations, ce qui rend l'intrigue prenante. Par contre on entre dans le vif du sujet un peu tard. La première partie a failli me lasser. Heureusement qu'à un moment ça s'accélère. Le rythme va donc crescendo, ce qui est toujours bon, avec une fin palpitante mais pas boursouflée. 

Deuxième satisfaction : les acteurs. Jackman est bien dans son rôle. Et ses acolytes japonais lui donnent bien la réplique. Le cocktail X-Men + ninja prend bien, sans tomber dans le « Vs ».

Troisième satisfaction : on ne nous prend pas pour des brêles en nous gavant d'effets spéciaux. De toute façon, vu le scénario, c'était inutile. Quand les scénaristes font bien leur boulot, c'est tout bénéfice pour la postproduction...

Dernière satisfaction : malgré quelques compromis (Hollywood reste Hollywood) l'esprit du Japon est assez bien rendu. Le concept d'honneur et de loyauté est bien présent. Et à ce petit jeu, les traîtres ne sont pas ceux qu'on croit.

« Wolverine : le combat de l'immortel » est donc un bon film, bien divertissant et assez fin dans son scénario pour convaincre un public plus adulte que les habituels ado geeks.

Maestro *
A bord du Galion, Maestro occupait la fonction de naturaliste. Il observait, analysait et quand... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Thierry B. le 27/12/2014 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Une agréable surprise, à l'instar du film suivant de la franchise (Days of The future past) et de 'X m'en origins', relance parfaitement l'univers de X-Men.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Membres sur le pont
Frédéric VASSEUR
Koyolite TSEILA
Robert YESSOUROUN
Charlotte BONA


Commentaires