Menu

Notez
Textes offerts par les auteur(e)s

        

Un coup vite fait | Southeast Jones | 2022


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 19/02/2023 | Lu 574 fois






Copyright @ 2023 Le Galion des Etoiles | Un coup vite fait, une nouvelle de Southeast Jones
Copyright @ 2023 Le Galion des Etoiles | Un coup vite fait, une nouvelle de Southeast Jones
Ce texte a été initialement publié dans le recueil Contes roses (volume 2) chez Les Artistes Fous en 2022. Je vous propose de le découvrir ci-dessous.

Je vous souhaite une bonne lecture, cependant attention, c'est un peu hard 😉

Southeast Jones

Un coup vite fait

Je descendis du Passe-Partout et posai mon barda ; c’était bon de retrouver le plancher des vaches et de respirer à nouveau de l’air non recyclé. Dix mois que je n’avais revu la Terre ; la prospection sur Beta 3 d’Andromède, ça payait un max, mais putain que c’était long ! Pas d’alcool, et surtout, pas de femmes… j’avais besoin des deux. Je sortis rapidement du périmètre et me dirigeai vers la première d’une de mes nombreuses escales : le bar de Joe.

Chose étonnante, y avait pas grand monde, mais je repérai immédiatement mon premier coup. La fille était visiblement bourrée ; plutôt gironde, avec une paire de nibards qui vous aurait mis les deux yeux au beurre noir pour peu qu’elle se retourne un peu trop vite. Ses pieds chaussés de tiagues usées étaient posés sur la table, tandis que ses jambes étaient si écartées que sa chatte – rasée – s’exposait au tout-venant. Je sifflai entre mes dents et lançai un regard interrogateur au taulier.

- Arrive ! me cria le zigue en me montrant une bouteille de mon tord-boyau préféré.

Faut pas m’appâter avec ça, moi, le pur malt, je peux pas y résister.

- C’est qui la poule ? Une pute en goguette ?

- Jamais vue, elle est arrivée vers quatre heures avec le long-courrier d’Andromède, mais elle écluse grave, me confia Joe en me servant. Elle en est à sa troisième bouteille de gin depuis ce matin ! Elle picole, s’endort une heure, se réveille brusquement, puis reboit un coup. Après, elle se choisit un mec, l’embarque dans les gogues du parking, et quand elle a fini ses p’tites affaires, elle recommence à biberonner.

Je m’envoyai une lampée derrière la cravate sans quitter la fille des yeux. « Y a de quoi faire. » dis-je platement.

- J’en voudrais pas, même avec une queue de billard, s’esclaffa Joe, et puis, y a toujours bobonne qui veille au grain ! »

- Arrête, tu vas me faire chialer ! Faut que je m’la fasse !

- Tant mieux pour toi, à ta place, je laisserais courir, elle s’est déjà fait huit mecs aujourd’hui, j’parie que si je regardais en dessous de la table, j’y trouverais une belle flaque de foutre ! Maintenant, tu fais ce que tu veux avec ta bite, mais moi…

- Je sais, « même pas avec une queue de billard » ! Garde ma bouteille, j’arrive.

Je pris mon verre et me dirigeai vers la fille...

Elle émergea alors que j’arrivais, me jeta un regard vitreux, se servit et fit cul sec avant de murmurer d'une voix rauque : « t’es à croquer toi, on tire un coup ? »

J’hésitai en voyant ses yeux jaunes, et le teint presque blafard de sa peau, quant à sa bouche, légèrement plus grande que la norme… elle devait faire des merveilles avec. J’eus un frisson ; non humaine, me dis-je, peut-être une hybride, on ne connaissait pas encore très bien les planètes du secteur Andromédien. Les spatiaux fraîchement émoulus jetaient parfois leur gourme sur ce qui ressemblait de près ou de loin à une femme, sous l’œil goguenard des anciens ; ça faisait partie du bizutage. Je haussai mentalement les épaules, qu’importe, alienne ou pas, elle semblait avoir tout ce qu’il fallait, là où il fallait, alors, pourquoi pas ?

Elle me prit par la main, me guida jusqu’aux waters, et sans prendre la peine de fermer la porte, baissa mon futal, avant de me faire asseoir sur le pot, et de s’enfiler sans plus attendre. Je cherchai ses lèvres, mais ne trouvai qu’une gueule monstrueuse et démesurée qui se referma sur mon visage. Ma dernière pensée fut stupide : j’avais pas mis de capote !

Source

Texte @ Southeast Jones, tous droits réservés

Southeast Jones
Copyright @ Southeast Jones pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 19/02/2023 07:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
"J'avais pas mis de capote !", la chute et cette phrase !!! 😂 Hi hi hi je suis pliée de rire, c'est excellent ! Je ne m'attendais pas à cette histoire de succube. Tu as fait ma journée là, merci pour ce texte salace et humoristique qui me change de mes lectures ordinaires 👍

2.Posté par Jean Christophe GAPDY le 19/02/2023 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Commençant à bien connaître le sieur Paul, j'ai vu venir l'impertinente coquinerie et la chute (tout cela m'a fait pensé à une autre histoire et à un film particulier forcément)... mais pas vu débouler la dernière phrase et toc boum (heureusement, sinon cela n'aurait pas été drôle 😂). Top !

3.Posté par Jean-Marc DE VOS le 19/02/2023 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JMDV
Southeast Jones, c'est pas le mec qui m'a dit il y a pas longtemps que si j'écrivais un roman érotique il ne le lirait pas ?
Sacré roublard, va!.
Suis toujours fan de ta délicatesse et de ta poésie...

4.Posté par Thierry B. le 23/09/2023 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
😂

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.