Menu

📌Articles à venir

  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • Le Casino du réel (RY)
  • Le Sacre du Printemps (RY)
  • La Vallée des Cobras (KT)
  • Dr Jekyll et M. Hyde (LM)
  • Jack Vance Nouvelles (KT)
  • Le Monstre des Mers (KT)
  • Jules Verne Voyageur extraordinaire (KT)
  • Bifrost no 107 (GdE)
  • Galaxies SF no 78 (GdE)






Notez
Lectures cadeaux

        

Major MA-Clinton | J.C. Gapdy | 2021

Une nouvelle gratuite dans l'Univers de SysSol


Un article ajouté/rédigé par | 08/12/2021 | Lu 614 fois


⚓️TAGS : 2021, J.C. Gapdy, SYSSOL


Major MA-Clinton | J.C. Gapdy | 2021
Que devient-on quand, après s’être conduit en héros, quelqu’un balaie tous vos actes, tout ce que vous avez réalisé et tout cet héroïsme ? Que ressent-on quand le monde s’écroule pour vous, quand votre raison de vivre disparaît ? Et tout cela sans autre raison qu’une expérience stupide et irréfléchie. Une foutue idée dont je paie aujourd’hui le prix et les conséquences. Oh, je sais : les femmes et les hommes de l’ombre ne tirent aucune gloire de leurs faits, même des plus nobles. Ils restent dans l’ombre justement. J’aurais accepté de devoir me taire, de cacher ces actes. Facilement même. Certainement pas d’en être dépouillé…

Or, c’est ce qu’ils viennent de me faire. Froidement et sans hésitation.

Ils viennent de me déposséder de tout ce que j’étais voici peu et de ce que j’ai accompli.

Me laissant nu et sans avenir.

Présentation

SysSol, c'est notre système solaire, celui du futur au delà des années 2050.

Écrite avec un humour légèrement décalé par rapport aux lois de la robotique asimovienne, cette nouvelle vous présente une partie des aventures et surtout des déboires du Major MA-Clinton dans l’Univers de SysSol (Les Gueules des Vers, L’Enfer des Vers, La Reine du Diable Rouge, Un Cerveau d’Yttrium, Gynoïdes) et de la Spatiale, organisation militaire dont il est membre et qui contrôle l’interspace planétaire dudit SysSol.

Bien évidemment, il n'est pas nécessaire de connaître cet univers pour profiter de cette histoire.

Téléchargement

Sur mon site, je vous propose cette nouvelle au téléchargement gratuit au format numérique de votre choix : Major MA-Clinton.

Retour de lecture

Aucune contrepartie n'est demandée, mais il est vrai qu'un petit retour de lecture - même bref - en commentaire ci-dessous sur cette fiche me ferait très plaisir !

Lien utile


JC Gapdy
J.C pour Jean Christophe Gapdy, écrivain de passion. Je suis franchement dans les genres de... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par Jean pierre FREY le 09/12/2021 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frelonvert
Vieux débutant en Gapdie, j'ai d'abord consulté les indispensables "Time line" et "Arbre des possibles" pour me situer, j'ai de suite pensé au vu de l'action situé en 2177 que jicé nous faisait un bon marketing pour 'les murailles du temps" puisque si je ne me trompe on est un an avant le marqueur "Plongée Xanadu 2"(sic) et le dit roman, il est aussi évoqué Yessica Valdéombre dit Yessi dans "les murailles". De prime abord, une bonne nouvelle de sf militaire, putentrailles!!! En six chapitres nous est conté la mésaventure du Major MA Alan Clinton(MA pour military androïd) du Corps du Génie Spatial de la "Spatiale" lors d'une opération de nettoyage de la ceinture des astéroïdes pour éradiquer des pirates spatiaux. Sacréfiente bleue!!! Syssol va me plaire..., le major croit devenir un héros en contrecarrant le sabotage d'un astéroïde...mais dans l'action sept humains sont morts (ceux de son vaisseau un Swan T3400 et des pirates) Flûte et vaisseau cassé!!! le voilà condamné par sa hiérarchie à griller dans le soleil à bord de Grisha" ,le Swan en question, qui couine l'incompréhensible " shegavely speel" (voir l'arbre des possibles) pour avoir contrevenu......à la 1ère loi...de ce paska méphitique!!!!!d'Asimov!!! obscur écrivaillon du passé qui fait chier..... Elle dit "un robot ou androïde ne peut porter atteinte à un être humain ni restant passif laisser cet être humain exposé au danger" Ce qui nous bascule notre récit sf militaire dans l'humour.. purée de vaisseau spatial!!!!. Bill euh.. le major Clinton va t-il mourir d'un coup de soleil, je vous invite à lire cette nouvelle.. message à jicé et Europ Ambassade????

le frelon vert du finistellaire

2.Posté par Koyolite TSEILA le 11/12/2021 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KoyoliteTseila
« Je me mis à maudire mes concepteurs et l’idée imbécile qu’avait eue l’un d’eux. Exhumer une théorie du XXe siècle sur des lois qui auraient régi les agissements d’un robot. Paska méphitique et purée de vaisseau spatial ! Comme si les élucubrations d’un écrivain pouvaient être utilisées dans la vraie vie ! »

Hey matelot,

Jycé, il casse Asimov et ses lois de la robotique ! Hi hi !

Prépare-toi à lire une aventure spatiale trépidante, celle du Major MA-Clinton prisonnier de son vaisseau déglingué fonçant tout droit en direction du soleil, avec pour seule compagnie une IA qui a pris un coup de massue de trop sur les circuits. Le Major te racontera ses déboires de mission tout en t’explosant quelques jurons bien sentis à la figure. Expressions que – personnellement - j’adore et qui, telles des bouquets d’épices, relèvent super bien le goût de ce récit à la cadence effrénée.

La narration est efficace, rythmée. Tu ne vas pas t’ennuyer à cette lecture, car il n’y a pas de temps mort. Paska, ça déchire ! Et tu en auras pour tes deniers, vu que c’est gratuit.

Voici donc une histoire prenante dans l’univers SysSol, échiquier spatial qui m’est à présent familier et dont j’apprécie le développement au fil des histoires de Jycé, grâce au soin qu’il apporte à son élaboration. Celles et ceux qui sont familiarisés avec cet univers apprécieront d’y retourner, à n’en point douter. Et si tu es novice en la matière, tu auras très certainement envie de le découvrir au travers d’autres récits de l’auteur. SysSol est tellement bien élaboré que je m’y sens à mon aise pour y naviguer, comme s’il existait vraiment.

Cependant, sache qu’il te faudra être conciliant, parce que pour la concordance des temps et le « 0 coquille » pointé, faudra repasser !

J’espère néanmoins que tout comme moi, tu t’amuseras suffisamment pour passer outre ces quelques petits défauts et observer que l’auteur lui-même s’est bien éclaté à écrire cette nouvelle. D’ailleurs, je remercie Jycé de nous proposer ce voyage supplémentaire au cœur du système solaire. J’ai passé un très bon moment de lecture.

3.Posté par Djackdah NIELLE le 16/01/2022 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Djackdah
Malgré le rappel en début disant la précédente parution, je n'en tenais pas compte avant d'attaquer ma lecture.
Mais cette histoire était bizarre, j'avais le sentiment de l'avoir déjà lu, je réfléchissais si je ne confondais pas avec autre chose (il m'arrive de mélanger des souvenirs d'un livre avec celui que je lis, c'est désagréable), jusqu'à un terme: "shégavely speel"!!! Je fonçais dans ma bibliothèque ressortir un vieux recueil de nouvelles et bingo, j'avais lu la première version il y a plusieurs années maintenant.
Du coup j'ai pu comparer les changements (le héros est passé de capitaine à major), les petits rajouts et précisions, et un certain nombre d'amélioration qui prouve (si cela était nécessaire) que l'écriture de notre Jycé c'est amélioré avec les années.
Un agréable moment de lecture, voyage dans un passé où Syssol n'était pas encore aussi développé, mais où de nombreux jalons étaient déjà posés.

4.Posté par Christobal COLUMBUS le 25/01/2022 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ChristoColumbus
En dessin technique, lorsque l'on veut détailler une pièce ou un objet plus complet, on utilise les méthodes de "vue en coupe" et "vue éclatée" et c'est ce qu'a fait JC Gapdy pour nous présenter son attrayante nouvelle en cinq chapitres. Une très belle et rapide - mais efficace - façon de nous plonger dans ce petit bout d'histoire de son univers qu'est SysSol.

N'étant pas un grand féru de lecture pure SF "moderne", je n'ai donc malheureusement lu que Les Gueules des Vers. Je ne connais donc que très peu SysSol et tous ses personnages. Ce qui va suivre ne concerne donc que mon ressentiment sur un concept extérieur.

En effet, à la fin de cette aventure mouvementée vécue par ce Major Clinton, je me suis posé cette question :

Un robot androïde et les IA vaudront-ils la peine que l'on court des risques humains et matériels pour les sauver ?

De nos jours, nous avons des voitures qui parlent, roulent et se garent toutes seules, interagissent sur le comportement du chauffeur s'endormant au volant par exemple et tout cela sans parler de ces androïdes que l'on peut voir en phase d'essai en Chine ou au Japon.

Notre civilisation tend à parvenir lentement à ce concept de "robot pour tous" , c'est un fait indéniable mais un algorithme est et restera toujours un algorithme et ne sera jamais La Vie.

Pour preuve, l'on peut s'être attaché à une voiture qui nous a rendu service durant 10,15 ou 20 ans mais lorsqu'il s'agit d'y faire des frais, on change vite d'idée pour la remplacer par une autre. N'en sera-t-il pas ainsi avec nos futurs robots serviteurs domestiques ou militaires ?

Merci une nouvelle fois pour cette agréable lecture JC !

5.Posté par Yann FAN SPACE OP le 14/02/2022 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
yann_thiebaut
Une novella bien sympathique, merci beaucoup à l'auteur !
Du plaisir à retrouver l'univers de Syssol, et un personnage fort intéressant.
2 très légers bémols :
- j'ai du mal à concevoir que la Spatiale puisse laisser le vaisseau et l'androïde à l'abandon, que ce soit pour des raisons économiques mais aussi de "secret" technologique
- la fin est je trouve un peu trop ouverte...
Mais le tout reste passionnant.

6.Posté par Jean Christophe GAPDY le 15/02/2022 07:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JCGapdy
En réponse à Yann : vaisseau et androïde sont censés filer vers le Soleil et la destruction, ce n'est donc pas un abandon que quelqu'un pourrait facilement récupérer. C'est même compliqué.
Quant à la fin ouverte, c'est normal : Clinton doit en principe revenir...

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Koyolite TSEILA
Laurent FILLION
Robert YESSOUROUN
Tueurnain TUEURNAIN
Martine  POISSON
Jean Christophe GAPDY
JEAN-MICHEL ARCHAIMBAULT
Constantin LOUVAIN

💬Commentaires et avis