Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !
Notez

La Vallée de la Création (Edmond Hamilton)



Article rédigé par le 17/04/2016
Lu 654 fois


FICHE TECHNIQUE/TAGS : Edmond Hamilton

L'étrange bataille qu'allait devoir livrer Eric Nelson au nom de l'humanité ne ressemblait à aucune autre. Là, au plus profond de la vallée de L'Lan, dissimulée au cœur du Tibet, ce mercenaire aguerri tenait vaillamment tête à des forces magiques millénaires, luttant contre la superstition et la mort. Mais vint un jour où Nelson dut affronter l'ultime vérité : de son terrible combat ne dépendait pas seulement le sort des hommes. Car il découvrit, enterré dans la Caverne de la Création, un incroyable secret qui pouvait changer le destin de chaque être vivant sur Terre.


La Vallée de la Création (Edmond Hamilton)

Fiche de lecture

Nous avions un monde de beauté, nos villes étaient pleines de rire et de lumière. Mais nous aspirions trop haut, nous rêvions de conquérir toute la nature. Finalement, nos désirs de grandeur ont déchaîné des forces que nous n'avons pu maîtriser, et ainsi a commencé la destruction de notre monde. (Edmond Hamilton)

Voici le quatrième roman que je lis de l’auteur Edmond Hamilton, et pour ne point déroger à la règle, je suis à nouveau séduite par ses écrits.
 
« La Vallée de la Création » est une histoire plutôt destinée à la jeunesse, mais elle plaira également assurément aux adultes. C’est un récit de Fantasy, qui se termine sur une note de Science-fiction.
 
Aux côtés d’Eric Nelson, personnage attachant, nous voilà embarqués au cœur du Tibet dans une aventure humaine et épique des plus marquantes. Mais au-delà cette histoire, qui peut peut-être paraître simple de prime abord, c’est surtout une très belle leçon de tolérance que nous livre Edmond Hamilton. Personnellement, j’ai trouvé le message profond et sublime.
 
Ce petit roman de 155 pages environ, court et plein de fraîcheur, se lit facilement, et je ne peux que vous le recommander.


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur

        

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.