Menu

Notez
Films SFFF

        

Kin : Le Commencement (2018)


Rédigé par le 08/01/2021 | Lu 133 fois




Kin : Le Commencement (2018)
Eli, un jeune adolescent de Détroit, erre dans une usine désaffectée où il découvre par hasard une arme surpuissante, d’origine inconnue, qu’il rapporte chez lui. Mais passé l’amusement, il réalise qu’on ne soustrait pas impunément une arme aussi redoutable : il se retrouve recherché par des criminels, par le FBI, et par ceux qui semblent être les propriétaires légitimes de l’arme futuriste.
Accompagné de son grand frère et d’une jeune danseuse, Eli n’a d’autre choix que de fuir, emportant avec lui un seul bagage : cette mystérieuse arme…

Présentation

Une telle présentation m’a tout de suite donné envie de voir ce film, lors de sa sortie au cinéma en août 2018. Je m’attendais à un film de science-fiction enlevé, comme je m’attendais à voir un jeune garçon aux prises avec tous ceux qui voulaient s’emparer de cette arme étrange.

Le fait est que Kin : Le Commencement met en effet en avant cette arme mystérieuse, qui éveille notre intérêt et qui servira de fil rouge à l’histoire, mais ce n’est pas du tout Elijah (Myles Truitt) qui est poursuivi par des malfrats, puis par la police et enfin par le FBI. C’est son « frère » aîné : Jimmy Solinski (Jack Reynor). Car Elijah est un enfant adopté, dont la famille adoptive se délite au fil du film, à cause de ce frère qui passe son temps à faire de mauvais choix et qui entraîne le jeune garçon dans une fuite en avant.

Tout l’intérêt du film réside dès lors dans le lien entre ces deux frères, dans leur évolution à la fois parallèle et si différente, et dans toute la partie « road movie » qui apporte beaucoup de saveur à l’histoire. C’est durant cette fuite en voiture à travers plusieurs États que les deux frères vont faire la rencontre de Milly (Zoë Kravitz). Et ce n’est qu’à la fin du film que le FBI entrera en scène et que les propriétaires de l’arme entreront en contact avec Elijah. Ce n’est qu’à la fin du film qu’on aura toutes les explications et qu’enfin (!) apparaîtra l’intrigue de science-fiction qui se cache derrière l’arme mystérieuse.

Autant vous dire que je suis restée sur ma faim avec ce film ! Kin : Le Commencement était censé être le pilote d’une série télévisée. Comme l’indique la jaquette du film, il introduit une « nouvelle saga ». Malheureusement, le film n’a pas eu le succès escompté. Il a fait un flop aux États-Unis et n'a pas permis de rembourser les frais engagés à sa réalisation. Il n’a pas eu plus d’audience à travers le monde. À ce jour, aucune suite n’est annoncée et toujours pas de série en vue.

Au final, même si Kin : Le Commencement est un bon divertissement et présente pas mal de points intéressants, il en reste décevant parce qu’il ne tient pas les promesses de départ, qu’il frôle à peine l’univers SF et qu’il en est forcément assez frustrant.

Notons tout de même la prestation réussie de Dennis Quaid dans le rôle de Hal Solinski, père adoptif d’Eli. Les acteurs portent d’ailleurs tous très bien ce film, ce qui compense pas mal l’absence de contenu science-fictionnel.

En conclusion, ce film est à voir pour compléter votre culture générale du genre, mais il ne lui apporte rien de neuf.

Hélène D.G.
Fan de SF depuis toujours, j'en écris depuis mes neufs ans. J'aime créer les mondes et aventures... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Jean Christophe GAPDY le 11/01/2021 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Un film qui m'a aussi déçu par le manque de profondeur SF, surtout avec une fin qui laisse justement sur sa faim.
Il se laisse heureusement regarder, mais comme le dit si bien Hélène, il n'apporte rien de neuf et s'oublie très vite de ce fait.
Dommage, il y avait pourtant de quoi faire pour mêler le road-movie des frangins à une dimension pour SF.
S'il y a une suite, peut-être que...
Mais ce n'est pas à l'ordre du jour vu le flop mondial qu'il a fait, en engrangeant moins que son coût de production, malgré les sorties DVD et BR.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.