Menu

Notez
Section Briques

        

Cosmic Fleet Voyager | LEGO 6985


Un article ajouté/rédigé par | 30/11/2022 | Lu 148 fois


⚓️TAGS : 1986, LEGO


Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager, boîte LEGO 6985, photo collection privée
Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager, boîte LEGO 6985, photo collection privée
À la fin des années 80, j’ai hérité des Lego de mon cousin, de 7 ans mon aîné, et mon héros. La plupart étaient en vrac dans des boîtes de Bonux et cartons de machine à coudre. Un seul était dans sa boîte d’origine : le Cosmic Fleet Voyager, que j’ai appelé pendant longtemps le Gros Vaisseau Espace. Je n’y ai pas touché tout de suite, intimidé par un set aussi énorme, le plus gros que j’avais jamais eu entre les mains, juste avant le Caribbean Clipper qui fera le bonheur de mon Noël 1989.

J’attendais donc d’être prêt. Je pataugeais dans le vrac avec les modes d’emploi. Comme un archéologue, je reconstituais le trésor perdu du cousin, tentant de percer le mystère de ce quasi-grand frère que j’admirais. J’avais la nuque longue comme lui (le style David & Jonathan), et j’essayais de reproduire son demi-sourire narquois. Il vivait à la Courneuve avec ses parents, un petit immeuble en brique, il portait des jeans délavés, des baskets usées, écoutait du rock et Michael Jackson. Il avait une télé dans sa chambre et une NES, le poster de Purple Rain et celui de Susanna Hoffs. C’était cool.

Un jour, j’ouvris la boîte du 6985, avec la bande jaune « LEGOLAND » en travers. Patiemment, je commençai l’assemblage. Chaque soir, pendant une semaine, je peinais sur l’ouvrage, allant piocher dans le vrac les pièces manquantes, défaisant et refaisant certaines parties que j’avais montées à l’envers. Enfin, j’arrivai au bout : le Cosmic Fleet Voyager était achevé, avec sa station lunaire amovible. La porte arrière permet à un buggy de sortir en exploration à son équipage Benetton : un Blanc, un Noir, un Jaune, un Rouge.

Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager LEGO 6985, photo collection privée
Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager LEGO 6985, photo collection privée
Notez que l’astronaute Bleu (le fameux Benny de Lego Movie s’est tapé une bonne grosse discrimination sur ce coup-là).

Mon préféré, c’était le Noir, en mode Tonnerre Mécanique – Supercopter – K 2000. Le noir c’est stylé.

J’avais également hérité des plaques « cratères » et pistes d’atterrissage des LEGO Space, je jouai des heures à décoller et explorer la Lune. C’était vraiment chouette.

Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager LEGO 6985, photo collection privée
Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager LEGO 6985, photo collection privée
Un soir, le fils de mon institutrice était chez nous, je ne sais plus pourquoi. Il est entré dans ma chambre, et est allé directement au meuble où étaient soigneusement rangés mes Lego. Le Cosmic Fleet Voyager a fait un vol d’une pico-seconde qui s’est achevé dans le papier peint bleu, avant de subir les contraintes de la gravité. Le geste était d’une stupidité terrifiante, il l’a attrapé en disant : « tiens, il vole ? » et il l’a balancé. Je n’étais pas bien vieux et j’avais assez peu d’expérience dans les relations humaines, mais je me rappelle avoir hurlé dans ma tête : « peut-on être con à ce point ? »

Le geste m’a sidéré, et je n’ai pas eu le courage de le reconstruire. J’étais trop dégoûté. J’ai attendu que ma deuxième fille soit assez âgée pour ressortir la boîte et refaire le Gros Vaisseau. Il manque quelques pièces, certaines ne se font plus du tout dans Pick-a-brick, alors on s’est débrouillés avec les moyens du bord.

Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager LEGO 6985, photo collection privée
Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager LEGO 6985, photo collection privée

Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager LEGO 6985, photo collection privée
Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager LEGO 6985, photo collection privée
Enfin, je souhaite faire un focus sur les constructions alternatives, et souligner l’aspect précurseur de ce set, qui ne propose pas moins que la réalisation d’une Poule de l’Espace, bien avant le Krafayis de Doctor Who (S05E10, Vincent et le Docteur, 2010). La classe.

Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager, boîte LEGO 6985, photo collection privée
Copyright @ 2022 Bruno Blanzat | Cosmic Fleet Voyager, boîte LEGO 6985, photo collection privée

Bruno Blanzat
Copyright @ Bruno Blanzat pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 30/11/2022 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
C'est une très jolie anecdote de vie que tu racontes autour de ce set LEGO, très touchante, avec ton cousin que tu percevais comme un héros et l'autre sale gamin qui, probablement autant par connerie que jalousie, a sciemment détruit ton vaisseau en briques. Que le set propose également des constructions alternatives, je trouve cela génial ! C'est malin. La DeLorean LEGO que je m'apprête à construire peut se décliner en trois versions, c'est chouette. Mais ça reste la DeLorean alors que là, ton set 6985 présente des modèles à construire bien différents. Mention spéciale pour la poule de l'espace, c'est marrant !

2.Posté par Jean Christophe GAPDY le 30/11/2022 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Chouette anecdote et ce nonobstant l'énergumène dont j'ai connu un double tout aussi maléfique. Ceci dit, nos gamins ont eu des séries de constructions spatiales lego qui sont toujours à la maison, dont 1 base lunaire avec une plaque plein de petits cratères. Leur grande joie a été la gamme Technic avec les véhicules futuristes, les Robos (sans t) et les bionicles.
Un grand merci de cette petite histoire souvenir qui me rappelle certains bons moments passés à ces constructions avec nos propres gamins (quand j'étais môme, c'était Meccano et donc fort différent, mais on pouvait construire le LEM avec par exemple).

3.Posté par B BLANZAT le 30/11/2022 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Blanzat
Merci pour vos commentaires chaleureux.
Le génie des Lego est de nous ramener en enfance et d'avoir su imprégner profondément nos souvenirs. Surtout ceux de cette époque, sans licence, où l'on créait nos propres mondes. C'est ce que j'essayais de décrire avec la recherche quasi archéologique des sets du cousin. On n'avait que des éléments disparates, entre les sets et les catalogues, parfois des pubs à la télé, avec ça c'était comme une phrase jetée sur une feuille et à toi d'inventer la suite. Ça a forgé mon imaginaire ces bouts de plastique ! Le set du monorail me faisait littéralement baver, j'ai usé le petit dépliant de l'année 1987 à le regarder. Plus tard, quand j'ai lu Lumière Cendrée d'Arthur C. Clarke, j'ai repensé à ce set.
La firme est consciente de la manne que constitue son histoire, puisqu'ils viennent de lancer cette année une réédition du Galaxy Explorer (928), que j'ai d'ailleurs dans le stock du zinzin ! Mais le plus fou, ce sont les moc de Yu Chris, des valisettes façon Micromachines qui reprennent toute l'ambiance, un truc de dingue.

4.Posté par Erwelyn CULTURE MARTIENNE le 01/12/2022 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

erwelyn
Quand j'étais petite, avec mes parents on allait dans un grand centre commercial en région parisienne. Je ne me souviens plus du nom. Mais il y avait un ESPACE LEGO. C'était comme une garderie. Les parents me laissaient là le temps de leurs courses et repassaient me chercher ensuite. Et nous autres, enfants, on avait à disposition tout ce qu'on voulait pour créer des trucs plus ou moins réussis ☺.
Quant à mes possessions, il me reste mon coffre en bois que mon père m'avait fabriqué avec des cases de plusieurs tailles pour ranger les différentes briques et pièces de Lego. Je ne l'ai pas ouvert depuis longtemps mais tout y est comme avant. Je n'ai rien jeté, mais comme je n'ai pas d'enfants, je ne l'ai jamais réouvert depuis belle lurette.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.