Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

The Colony



Article rédigé par le 17/12/2014
Lu 293 fois




2045. Une nouvelle ère glaciaire a contraint les survivants à organiser une société sous terre : un réseau de colonies. Quand un avant-poste de rescapés, mené par Briggs, répond au signal de détresse de la colonie 5, une expédition spectaculaire au coeur de la neige commence afin de préserver l'humanité contre une menace encore plus sauvage que la nature... L'apocalypse n'est que le début...

Présentation et critique du film

Dans un futur proche, la Terre a subi le réchauffement climatique puis, par un retour de balancier aggravé par les « tours climatiques », un refroidissement sévère. Dans un monde désormais gelé et recouvert de neige, l'humanité survit péniblement dans des colonies souterraines. Dans la colonie 7, la vie est rude. Et dans cet environnement confiné, la pire menace est celle de la contagion. Voilà pourquoi les malades sont isolés. Et s'ils ne guérissent pas, ils sont exécutés. Cette existence dure et monotone est perturbée par l'appel de détresse de la colonie 5. Une petite expédition est mise sur pied pour leur venir en aide face à un danger inconnu. Sur place, les trois aventuriers découvrent une colonie presque déserte, où une poignée de créatures humaines cannibales ont exterminé la population originelle. Deux d'entre eux meurent sur place puis, dans leur fuite. Le dernier tente alors de prévenir sa colonie du danger. Parallèlement, un message annonce l'existence d'une zone dégelée à proximité. Mais pourront-ils la rejoindre avant l'arrivée des cannibales ?
 
Que dire de ce film ? Je vais commencer par les défauts, et puis j'en resterai là car je ne vois pas de qualités. Le scénario global mélange survivalisme basique et zombies-cannibales dans un contexte post-apocalyptique. Ca peut marcher, mais à condition de le faire intelligemment. Ici, il n'y a strictement aucune explication ! Les changements climatiques ? Deux phrases sur la totalité du film ! L'origine des cannibales ? Et bien sans rire : pas un mot ! Pire que ça : le film se termine sur une non-fin. On ne sait même pas si les survivants atteignent la zone dégelée, et donc si tout cela a eu une quelconque utilité.

Les acteurs ne sont pas terribles et on se demande bien ce que Fishburne vient faire dans cette galère. Il avait peut-être besoin de sous pour faire ses courses ? Les personnages sont à la limite de la caricature : le chef qui a du recul mais qui meurt, le sous-chef violent et primaire qui prend sa place, le jeune héros providentiel, le gamin débrouillard mais discret... Oh pitié, on a déjà vu ça 100 fois !

Même les effets spéciaux sont nuls !  On dirait que tout le film tourne autour des scènes de bagarres débiles et invraisemblables. Donc, je déconseille fortement cette daube.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Messire HORUS le 17/12/2014 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sirhorus
Oui, entièrement de cet avis.

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com