Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Doctor Who - 03.15 Voyage of the Damned

(hors saison)



Article rédigé par le 23/10/2011
Lu 939 fois




Doctor Who - 03.15 Voyage of the Damned

Fiche technique :

  • Diffusion : 2007
  • Réalisateur : James Strong
  • Scénario : Brian Minchin
  • Producteur : Phil Collinson
  • Producteurs exécutifs : Russell T. Davis et Julie Gardner
  • Acteurs : David Tennant, Kylie Minogue

Synopsis complet :

Doctor Who - 03.15 Voyage of the Damned
L'épisode reprend là, où nous avions laissé le Docteur en fin de saison 3 - ou, alternative, à la fin de "Time Crash" : le TARDIS est "embouti" par le Titanic, réplique spatiale du célèbre - et tragique - paquebot. Pour en savoir plus, le Docteur branche (enfin!) les boucliers et lance l'autoréparation du TARDIS, avant d'aller visiter ce Titanic, qui est un "croiseur en croisière" interstellaire provenant de la planète Sto.

S'inspirant donc du paquebot terrien, le Titanic est en orbite autour de la Terre de nos jours, afin d'observer nos cultures primitives, particulièrement en ce réveillon de Noël. Le Docteur embarque clandestinement, ne mettant au courant qu'une serveuse nommée Astrid Peth (Kylie Minogue). Elle déteste son travail et ses supérieurs le lui rendent bien. Son rêve est de participer à une visite de la Terre. Voulant lui faire plaisir, le Docteur l’emmène donc dans une brève excursion à la surface de la Terre, à l’aide de bracelets de téléportation, en compagnie d’un couple - Morvin and Foon Van Hoff  - un alien à la peau rouge et à la tête couverte d’épines (nous saurons, dans The End of Time, qu’il est un Zocci) nommé Bannakaffalatta, et d'un historien et guide du nom de Mr. Copper. Ce dernier raconte n’importe quoi à propos des traditions de Noël, ce qui prouve sa totale méconnaissance de la Terre et des humains.

Sur Terre, le Docteur constate que tous les Londoniens ont fui la capitale, suite aux événements dramatiques et autres dangers répétés lors des réveillons de Noël précédents, craignant une nouvelle attaque extraterrestre. A part la reine, restée à Buckingham Palace, il ne rencontre qu'un vendeur de journaux - qui n'est autre que Wilfred Mott (première rencontre entre ces 2 personnages donc!).

Alors que le groupe est retourné à bord, suite à un soi-disant problème technique, le capitaine du Titanic, Hardaker, fait quitter le pont à tout le personnel. Se basant sur les règlements de bord, l'aspirant Alonzo Frame (Russell Tovey) reste sur le pont. Hardaker coupe les champs de protection du vaisseau et magnétise la coque, attirant ainsi des météores, qui foncent droit sur eux. Alonzo tente de rétablir l'écran de protection, mais il est abattu par le capitaine. Dans un énorme fracas, les météores percutent le vaisseau par tribord, tuant la plupart des passagers et endommageant tellement le croiseur que celui ne va pas tarder à s'écraser sur Terre, provoquant une catastrophe à l'échelle planétaire, vu son réacteur nucléaire qui exploserait ainsi sur notre monde.

Le Docteur parvient à contacter Alonzo, qui n'est finalement que blessé et qui parvient à stabiliser et à maintenir en fonction (du moins pour le moment) les moteurs du croiseur. Mais le TARDIS, lui, est inatteignable : le Seigneur du Temps va devoir se contenter de son tournevis sonique!

Doctor Who - 03.15 Voyage of the Damned
N'écoutant que son courage, il se lance donc à travers l'épave pour sauver la situation. En route vers le pont, le groupe qui accompagne le Docteur est attaqué à plusieurs reprises par les Hôtes, des robots à l'apparence d'anges, normalement au service des passagers, mais qui semblent avoir été reprogrammés pour, au contraire, tuer tout le monde à bord. Ces attaques causent la mort de la plupart des personnes l'accompagnant. 

Le Seigneur du Temps se sépare des derniers survivants du groupe, leur laissant son tournevis et tente de rejoindre le centre de contrôle des Hôtes, au niveau 31 du Titanic. 

Il est ainsi emmené auprès du leader des "robots rebelles", qui n'est autre que l'ancien propriétaire de la ligne de croiseurs interstellaires, Max Capricorn. Parce qu'il a été évincé de sa propre compagnie, Capricorn veut se venger. Il a donc préparé la destruction du Titanic, afin de ruiner la compagnie, n'hésitant pas non plus à rayer toute vie sur Terre par la même occasion.

Astrid, qui a utilisé un bracelet de téléportation pour le rejoindre, intervient pour sauver le Docteur, utilisant un élévateur pour pousser Capricorn dans un précipice dans le coeur nucléaire du navire, se sacrifiant par la même occasion en y tombant également. 

Le Docteur rejoint enfin le pont, juste à temps car les moteurs principaux sont morts. Apprenant le prénom de l'aspirant, il réalise l'un de ses rêves, c'est-à-dire, s'écrier "Allons-y, Alonzo"! Il utilise alors la chaleur générée par l'entrée dans l'atmosphère, pour relancer les moteurs auxiliaires (les moteurs principaux étant définitivement H.S.), stabiliser le vaisseau et éviter de toute justesse de percuter Buckingham Palace. 

Il apprend que le bracelet de téléportation d'Astrid a sauvegardé la mémoire de la jeune femme, et il tente ainsi de la ramener. Malheureusement, les systèmes sont trop endommagés et il ne peut la ramener que partiellement. Fort attristé, il permet à Astrid de dissiper les molécules qui lui reste et de réaliser son rêve: découvrir l‘univers. 

Les survivants remercient le Docteur pour sa bravoure (même le "pisse-vinaigre de service", qui a bien failli, à plusieurs reprises, compromettre la réussite du plan du Docteur, et qui retombe immédiatement dans ses travers en se félicitant d'avoir vendu ses actions Capricorn juste à temps). Le Docteur et Mr. Copper se téléportent alors sur la Terre et retrouvent le TARDIS, qui s’est posé sur Terre. Mr. Copper découvre que la “modique” somme d’un million de livres, qu’il avait chargée sur sa carte de crédit (pour les petites dépenses éventuelles durant les excursions), lui assure une vie tranquille pour le restant de ses jours, ce qui lui permet aussi de ne pas devoir retourner à bord et avouer sa supercherie et totale ignorance des réalités terriennes. Le Docteur retourne à bord du TARDIS et reprend sa route. 


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.






cookieassistant.com