Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Ao, le dernier Neandertal



Article rédigé par le 15/10/2011
Lu 934 fois




Ao, le dernier Neandertal
Pendant plus de 300 000 ans l'homme de Néandertal règne sur la planète. Il y a moins de 30 000 ans, il disparaît à tout jamais... Son sang coule-t-il encore dans nos veines ? Nul ne le sait, sauf AO... Le dernier des Néandertaliens ! Séparé de son clan lorsqu'il était jeune, Ao voit sa nouvelle famille décimée. Seul, il part à la recherche de son frère et nous ouvre une fenêtre sur son temps.

Critique du film

Dès sa conception, ce film faisait face à plusieurs difficultés : langage des hommes de l'âge de pierre, équilibre fiction/science, nécessité de balancer l'histoire et l'Histoire. Il me semble qu'aussi bien l'auteur du roman que le réalisateur s'en sortent bien. 

L'histoire est intéressante. Elle nous parle de l'humanité dans ce qu'elle a de plus beau mais aussi de plus vil. Il y a de la fraternité, de l'amour, de l'amitié mais aussi de la peur, de la haine, du mépris... Ao est confronté à des hommes, ni foncièrement bons ni foncièrement mauvais, juste des hommes. Les techniques de narration utilisées sont efficaces. Elles permettent au spectateur de comprendre Ao et les autres personnages sans trahir le contexte. C'est donc une belle histoire, bien filmée, intelligente et sensible. 

Par contre, j'ai quelques réserves sur la crédibilité du film. Je veux bien admettre qu'il ne s'agit pas d'un documentaire mais d'une fiction. Dans ce cadre, il est évident qu'il faut interpréter certains faits qui manquent de clarté voire combler les lacunes dans nos connaissances avec des hypothèses. Parfois, ces hypothèses sont trop hardies à mon goût. Ao est campé comme une sorte de pré-chamane, un baba cool de l'âge de pierre. Cette communion avec la nature, comme base de son caractère, ne me dérange pas en soi, mais elle prend des aspects trop actuels. Il y a un parti-pris politique qui essaie de se muer en certitude scientifique, et je n'aime pas ça. Par ailleurs, physiquement, ils auraient pu choisir un acteur plus adapté. Sutton n'a pas du tout la carrure d'un Neandertal. Dernière remarque : le film prend clairement parti pour l'hypothèse de l'hybridation. Bien que je sois un tenant de cette théorie, je suis conscient que ça reste une théorie. Le film aurait pu faire preuve de plus de prudence sur ce point.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com