Menu

Notez
Séries TV

        

The Expanse | 2015-....

6 saisons | en production


Un article ajouté/rédigé par | 23/04/2016 | Lu 1356 fois




The Expanse | 2015-....
Au 23ème siècle, les hommes ont colonisé le système solaire et les Nations-Unies contrôlent la Terre. Mars est devenue une puissance militaire indépendante et les autres planètes dépendent des ressources de la ceinture d'astéroïdes, où les conditions de vie sont pénibles et les habitants contraints de travailler durement. Au fil des ans, les tensions entre la Terre, Mars et la Ceinture ont pris une telle ampleur qu'une simple étincelle pourrait déclencher une guerre. Dans ce contexte tendu, la disparition d'une jeune femme va entraîner le détective chargé de l'affaire et le capitaine d'un vaisseau dans une course à travers le système solaire pour découvrir le plus grand complot de l'histoire de l'humanité.

Présentation de la saison 1

Vingt-troisième siècle. Les humains se sont affranchis de leur berceau et, faute de pouvoir atteindre les étoiles, ont colonisé le système solaire. Mais on est loin d’un âge d’or dont certains avaient rêvé.

L’humanité n’a pas changé de manière fondamentale : les mondes habités ont remplacé les états de la Terre, mais les problèmes sont semblables à ceux du passé.

La Terre, contrôlée par les Nations-Unies, a largement dilapidé ses ressources. Tout comme Mars (puissance militaire indépendante), elle dépend de celles disponibles dans la ceinture d’astéroïdes. Le centre névralgique de cette dernière est Cérès, où l’eau et l’air sont plus précieux que l’or.

La tension de plus en plus vive entre ces trois pôles – Terre, Mars et Cérès – risque de déboucher sur un conflit ouvert, que Chrisjen Avasarala, membre de l'ONU, tente de prévenir par tous les moyens. Tandis que, sur Cérès, un détective du nom de Miller enquête sur une disparition apparemment banale, le « chalutier spatial » Canterbury répond à un appel de détresse d’un autre vaisseau. En apparence, des histoires qui n'ont rien à voir les unes avec les autres. Pourtant, derrière elles, se cache un vaste complot qui menace l’humanité toute entière…

Adaptée pour Syfy d’une série de romans de James S. A. Corey (un nom fictif derrière lequel se cache un duo : Daniel Abraham – Ty Franck), « The Expanse » a été particulièrement applaudie, autant par le public que par les critiques.

Comme ce fut le cas du remake de Battlestar Galactica ou de la série Firefly, les créateurs nous offrent une approche réaliste de ce que sera la vie dans l’espace. Un progrès technologique mesuré (pas de télé-transportation, gravité artificielle ou canon laser), des personnages bien campés, un scénario intelligent : tout contribue à faire de « The Expanse » la nouvelle série-phare de Syfy.

Diffusée depuis décembre 2015, elle a d’ailleurs été presque immédiatement renouvelée pour une deuxième saison, prévue en 2017.

Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >
     



💬Commentaires

1.Posté par Maestro le 18/01/2017 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
The Expanse est une excellente série de type space-opera. Elle propose un mélange intéressant de concepts classiques et plus rares, dans une combinaison unique.

Au 23ème siècle, l'humanité a colonisé le système solaire mais ne s'est pas encore débarrassé de ses vieux démons. Si la Terre est unifiée sous la houlette de l'ONU, elle est en concurrence avec Mars. A côté de ces deux hyperpuissances, les "ceinturiens", habitants de la ceinture d'astéroïdes et des satellites des planètes extérieures, tente de survivre dans des environnements fragiles. L'Alliance des Planètes Extérieures, une organisation semi-clandestine, lutte pour libérer les ceinturiens de la double tutelle martienne et terrienne. Dans ce contexte, la disparition de Julie Mao, riche héritière terrienne sympathisante de l'APE, et la destruction de plusieurs vaisseaux, pourraient mettre le feu aux poudres.

Ce scénario propose donc des éléments classiques : complot, multiplicité des lieux, quêtes parallèles qui finissent par se rejoindre, oppression de peuples par des puissances impérialistes et des conglomérats industriels, présence d'un ennemi invisible et mystérieux... Mais il y a des éléments plus rares qui m'ont bien plus. En fait, ce sont surtout des détails qui flattent le scientifiques que je suis :

- Les vaisseaux passent beaucoup de temps en accélération ou décélération afin de créer une gravité artificielle. En l'absence de poussée, ce sont des chaussures magnétiques qui permettent de marcher normalement. Et dans les autres cas, la production n'a pas lésiné sur le réalisme de l'apesanteur.
- Conséquence du point précédent, les vaisseaux ne sont pas conçus comme des "trains" mais comme des "tours", verticalement plutôt qu'horizontalement.
- Dans les écosystèmes artificiels, l'air et l'eau sont des ressources précieuses, donc au centre de luttes économiques ou armées.
- Les mouvements des vaisseaux sont plutôt réalistes. Il n'y a pas de chasseurs zig-zagant dans l'espace mais des vaisseaux modulaires, peu esthétiques, qui suivent des trajectoires bien définies et difficiles à modifier.

A cela, on peut ajouter un tout bon scénario, des personnages intéressants et un suspense intense. Vivement la saison 2 !
-

2.Posté par Ténèbres PATATE le 16/12/2021 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

patatetenebres
Lisant à chaque fois le roman auquel est lié la saison à venir, j'ai pu voir les libertés prises pour l'adaptation télé, et ma foi, j'aime autant l'un et l'autre des supports. La saison 6 sera la dernière proposé sur les écrans, et au vue de ce qui suit dans les bouquins, c'est aussi bien. L'univers est cohérent, pratiquement de la hard sf comme j'aime, et encore une fois, avec les meilleures séries modernes, l'on s'attache à toute une galerie de personnages, en oubliant le manichéisme américain, tellement bête à voir à l'écran. Bien entendu, il y a Holden, parangon d'une forme de vertu, mais se heurtant aux réalités géopolitiques d'un système solaire en crise. Oui, Marco Inaros est très méchant, mais entre ces deux, il y a tout un monde de sensibilités, de personnalités fortes, au sein d'un univers en plein bouleversement. Tout cela est vraiment bien transcrit. Ah et bien entendu, les batailles spatiales, tellement plus fascinantes que les combats à la 39-45 de Star wars.

3.Posté par Michel VANNEREUX le 18/12/2021 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mangani
J'ai eu beaucoup de mal à finir le premier épisode, ne m'attachant pas du tout aux personnages et trouvant le rythme lent, mais vu les bonnes critiques générales (comme quoi ça sert à quelque chose les critiques :) ) je me suis accroché et très vite, j'ai trouvé ça excellent. L'univers présenté est autrement plus réaliste que ce que l'on trouve d'habitude dans les séries TV et se rapproche de la SF littéraire. Je n'ai pas lu les livres, et mon avis est celui d'un pur téléspectateur.

4.Posté par Jean-Marc DE VOS le 19/12/2021 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JMDV
Comme le dit Michel Vannereux, il faut dépasser les deux trois premiers épisodes et tout cela devient un pur plaisir.
Bon, a partir de la 4eme saison, ça devient un peu longuet aussi... mais c'est la rançon de la gloire des bonnes séries: la production fait durer.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.