Menu

Notez
BD

        

Survivants, Anomalies quantiques - Episode 5


Rédigé par le 31/03/2017 | Lu 1285 fois




Survivants, Anomalies quantiques - Episode 5
Perdu sur cette planète, le groupe de survivants s'est disséminé en fonction d'événements tragiques ou au gré des sauts temporels imprévisibles. Manon et Alex ont réussi à survivre dans ce contexte hostile sans savoir s'ils pourront retrouver le reste du groupe... ni quand ! Mais l'intervention de la Mantrisse et l'arrivée d'un extra-terrestre, Sven, vont leur permettre de reprendre espoir et d'envisager de fuir une fois pour toute cette planète de tous les dangers. Sven, qui n'est autre que le compagnon de Kim, leur fera alors d'étonnantes révélations.

Présentation

Cet épisode 5 conclut le cycle « Survivants », un cycle qui a vraiment fort bien commencé, mais qui au fil des tomes a perdu de sa superbe…
 
Comme vous le savez, je suis fan des œuvres de Leo. Et de ce fait, ce que je vais dire ci-dessous me fait malheureusement de la peine, mais voilà, je ne vais pas vous raconter des histoires pour sauver le truc.
 
Les héros sont sauvés de manière inopinée par Sven, l’extraterrestre qui est le père de la fille de Kim Keller. On apprend que les héros doivent leur salut à la Mantrisse de cette planète, qui a communiqué en érigeant une antenne avec la Mantrisse d’Aldébaran, et que cette dernière a contacté Sven pour lui demander d’aller sauver ce petit groupe d’humains au moyen de son vaisseau (la Mantrisse a un faible pour les Humains, les autres extraterrestres, elle s’en fou visiblement). Sven sauve tout le monde et ramène le groupe sur Aldébaran, la planète où devait initialement se poser le vaisseau des survivants. Les rescapés n’en croient pas leurs yeux, ils sont tout contents d’avoir été sauvés contre toute attente, et le rideau se ferme sur ces derniers attablés sur la terrasse d’un bistrot en train de lever leur verre de bière à la mémoire de ceux qui n’ont pas survécu. Voilà, fin de l’histoire.  
 
En conclusion, je suis déçue. J’ai lu ce tome 10 minutes chrono. Cette fin de cycle est bâclée et c’est frustrant quand on connaît le potentiel des histoires de Leo.

Et pour finir : ce cycle vient clairement rejoindre l’arc des mondes d’Aldébaran en cours, puisqu’il est fortement permis de supposer que dans une future histoire Kim Keller et Manon Servoz seront amenées à se rencontrer.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par tueurnain le 20/06/2017 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, assez d'accord, le cycle commence vraiment bien avec cette planète mystérieuse, ces "sauts temporels" mais au fil des épisodes ça s'essouffle et la fin est vraiment bâclée....
Le dernier épisode du cycle Antares (6 c'est trop, il aurait du se contenter de 5 albums) m'avait fait le même effet, j'ai l'impression qu'après 21 albums (5 Aldebaran, 5 Betelgeuse, 6 Antares et 5 survivants), Leo n'arrive plus à se renouveler, sa saga commence à sérieusement tourner en rond... Dommage....

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.