Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Starmania

opéra-rock



Article rédigé par le 02/09/2012
Lu 1440 fois



Starmania
Il peut paraître surprenant de classer l’opéra-rock "Starmania" comme une oeuvre de science-fiction. Pourtant, lors de sa création en 1978, les personnages envisagent un an 2000 pessimiste (Cf. paroles des chansons : « Monopolis » et « Quand on arrive en ville »). Starmania a connu plusieurs versions. De l’originale en 1978 à la plus récente (2001), l’histoire a parfois un peu varié. Je ne retiens ici que la trame de l’histoire.

Présentation

  • Date de sortie de l’album : 1978
  • Paroles : Luc Plamondon
  • Musique : Michel Berger
  • Mise en scène : Tom O’Horgan
  • Chorégraphie : Serge Gubel Mann
  • Décors : Bill Stabile
  • Genre : opéra-rock (disponible en DVD ou CD)
  • Première représentation : 10 avril 1979, au Palais des Congrès de Paris

Starmania

Dans un futur proche, l’Occident et sa capitale, Monopolis, sont le théâtre de trois destins croisés.

Le jeune terroriste Johnny Rockfort, chef des Etoiles Noires, y sème la terreur sous les ordres d’un travesti haut placé, Sadia. Les Etoiles Noires se retrouvent à l’Underground Café, bar souterrain tenu par la serveuse Marie-Jeanne, qui s’ennuie ferme dans sa routine sans lumière, s’amourachant de Ziggy, un DJ homosexuel. Le milliardaire Zéro Janvier, du haut de son building nommé "La Tour Dorée", se lance en politique, avec un programme sécuritaire, accompagné de son égérie, Stella Spotlight, vedette du cinéma qui souffre de vieillir.

Dans cette atmosphère sombre, Sadia propose à Cristal, l’animatrice vedette de l’émission Starmania, d’interviewer en exclusivité Johnny Rockfort. La rencontre a lieu à l’Underground Café. Entre le terroriste et l’animatrice vedette, c’est immédiatement le coup de foudre. Cristal décide de rejoindre le camp des Etoiles Noires et de s’en faire le porte-parole, en utilisant une caméra à neutrons pour pirater la télévision.

Sadia, secrètement amoureuse de Johnny, offre à Ziggy un poste de DJ au Naziland, la luxueuse discothèque située au sommet de la Tour Dorée et ce, grâce à ses relations avec Zéro Janvier.

Cristal et Johnny projettent de faire exploser le building du milliardaire lorsque celui-ci y fête ses fiançailles avec Stella Spotlight. Mais ils sont rapidement dénoncés par Sadia et poursuivis par les hommes de main de Zéro Janvier. Cristal meurt lors de la traque et Johnny Rockfort est arrêté le soir de l’élection de son pire ennemi au poste de président de l’Occident.

Dégoutée par les actes de son fiancé, Stella Spotlight projette de se suicider tandis que Johnny et Marie-Jeanne chantent leur désespoir et leur mal-être vis à vis de la société totalitaire de Zéro Janvier.

Mon avis sur cet opéra-rock

Même si cet opéra rock n’est pas de ma génération, je l’adore car il est la dernière comédie musicale francophone "adulte" - à mon sens - à être original et à ne pas emprunter son argument à un dessin animé ou à des personnages historiques ou fictifs. Les chansons sont véritablement à tomber par terre tant elles sont belles et ont marqué les mémoires. Qui n’a jamais pleuré en écoutant "Le monde est stone" ou "SOS d’un terrien en détresse" ? De plus, Starmania est encore et plus que jamais d’actualité et, à l’instar des dystopies classiques, c’est là qu’est sa force.





Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com