Menu

⚓A propos du Galion des Etoiles

Blog partenaire

Articles à paraître :

  • Rdv avec la Peur (LM)
  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • La Chose qui pensait (DR)
  • Le Casino du réel (RY)
  • Le Sacre du Printemps (RY)
  • Night Sky (PdT)
  • L'Éruption du Karamako (KT)
  • Les Orphelins du Ciel (BB)
  • Nautilus (KT)






Notez
Animation

        

Star Trek - La Série animée (1973)

Star Trek: The Animated Series : 2 saisons | 22 épisodes


Un article ajouté/rédigé par | 21/10/2012 | Lu 1204 fois




En 2269, à bord du vaisseau spatial Enterprise, le Capitaine Kirk et son équipage explorent les confins de l’Univers en s'aventurant « là où aucun homme n'est jamais allé ». C’est en rencontrant de nouveaux mondes et de nouvelles civilisations qu’ils feront la connaissance de peuples extraterrestres possédant de formidables pouvoirs.

Présentation

Star Trek - La Série animée (1973)
La série télévisée n'a duré que 3 saisons. Eh oui, on n'a pas pu découvrir les 2 dernières années de la mission du capitaine Kirk et de son équipage. Du moins pas avec de "vrais" acteurs, mais sous forme de dessin animé uniquement...

En effet, 4 ans après la fin (brutale) de la série télévisée, le public eut droit à de nouvelles aventures, cette fois dessinées, où les acteurs originaux prêtèrent d'ailleurs leurs voix, ajoutant ainsi un peu plus le sentiment de continuité par rapport à TOS (The Original Series), la série originale, annulée en 1969. Une exception : Walter Koenig ne participa pas à cette aventure, car Chekov n'était tout simplement pas repris dans le D.A.! Pour des raisons budgétaires : la production n'avait pas les moyens de reprendre toute la distribution, et elle remplaça son personnage par 2 autres, récurrents, doublés à coûts moindres. En français, par contre, bien que doublée au Québec également, la série n'offrait aucune voix de la série originale.

Le dessin animé (abrégé TAS, pour The Animated Series), qui consistait en des épisodes de 26 minutes (soit la moitié des épisodes 'live'), fut diffusée de septembre 1973 à octobre 1974 et visait un public plus familial que la série originale.

Les scénaristes étaient les mêmes que pour TOS et Gene Roddenberry était présent comme conseiller, ce qui assurait une cohérence entre les 2 séries. Ainsi, on eut droit à un retour des "tribbles" (les petites "boules de poil" qui se reproduisent plus vite que leur ombre) dans "More Tribbles, More Troubles", alors que, dans "Yesteryear", Spock réutilise le "Guardian of Forever", pour revisiter sa propre enfance.

Star Trek - La Série animée (1973)
TAS montra aussi des éléments qu'on découvrirait plus tard, comme un holodeck comparable à ceux du vaisseau de "Jean-Louc" Picard. L'idée avait déjà germé à l'époque de la série TOS, mais on n'avait pas pu l'utiliser. Ou des références à des planètes qu'on évoquerait bien plus tard dans les séries Deep Space Nine ou Enterprise. Même le film de 2009, décrié par les puristes, reprend une part de dialogues entre Spock, enfant, et son père comme on a pu les entendre dans "Yesteryear". Malgré cela, officiellement, TAS ne fait pas partie du canon de la franchise Trek, après que les successeurs de Gene Roddenberry l'aient "décanonisée", considérant que trop d'éléments ne collaient pas avec l'original. C'est un point de vue pas forcément partagé par tous. Le débat sur le canon reste encore très ouvert pour tout ce qui a été produit par rapport dans Star Trek : on n'est donc pas près de trancher définitivement ... Être une série animée fut aussi une chance pour TAS, car une grève des scénaristes éclata en 1973, mais elle n'incluait pas les dessins animés. Faute de quoi, il est très possible que TAS n'eût jamais existé! A l'époque, nombre de dessins animés ne dépassaient pas la première saison. Il était plus rentable de démarrer autre chose chaque année. TAS ne fit pas vraiment exception : la saison 2 ne comporte que 6 épisodes.

Source

Synopsis + images : Planète Jeunesse

Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 06/01/2019 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KoyoliteTseila
Je viens de voir que la série animée est dispo sur Netflix et en Français, je la mets sur ma liste à visionner ^-^

2.Posté par Erwelyn CULTURE MARTIENNE le 25/06/2022 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
erwelyn
Je n'étais pas sûre de retrouver mon âme d'enfant en abordant ce dessin animé de 1973-1974, que du reste je n'avais jamais vu. Après la très kitch, mais somptueuse par ces costumes, série originale, j'ai trouvé le DA très qualitatif. Le format 24 minutes laisse la place à un scénario bien construit. On notera d’ailleurs pour l’épisode 14, la présence du célèbre auteur de SF Larry Niven au scénario. Cet épisode, L’Arme des Slavennes en français, est basée sur une de ses nouvelles : The Soft Weapon.
La première saison est dirigée par Hal Sutherland à qui l’on doit un grand nombre de directions ou de participations à de célèbres dessins animés de cette époque : Les Maîtres de l’Univers, Aquaman, My Favorite Martien (le DA et nom la série TV), Lassie, Flash Gordon. Les films d’animation Oliver Twist et l’Île au Trésor sont aussi de lui.
Ainsi, c’est tous les souvenirs de cette génération graphique américaine qui me sont remontés et de fait, ma première observation a été de constater le chouette travail fait sur les décors fixes en arrière-plan. Les traits des personnages sont plus ou moins fidèles aux traits des acteurs de la série originelle. Seuls les traits du Captain Kirk me semble un peu éloignés de William Shatner. Toutefois les voix des personnages sont produites par les acteurs originaux.
J’aime beaucoup l’épisode Retour dans le passé (Yesteryear) (EP2 S01) et le loufoque Le Farceur (The Practical Joker) (EP19 S02).
Tout comme dans la série TV, les Klingons ont encore un faciès humain et on découvrira dans l’équipe un nouveau personnage de race extraterrestre, Arex, officier édosien.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Christobal COLUMBUS
Djackdah NIELLE
Koyolite TSEILA
Erwelyn CULTURE MARTIENNE
B BLANZAT
Philippe LEMAIRE
Ténèbres PATATE

💬Commentaires et avis