Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !

Notez

           

Star Trek : Discovery - 08.02 Le Pouvoir de la Mémoire

Star Trek : Discovery - 08.02 If Memory Serves



Article rédigé par le 06/04/2019
Lu 85 fois



Burnham emmène Spock sur Talos IV dans l'espoir que les mystérieux habitants de cette planète puissent restaurer la mémoire de son frère. Pike défie la Section 31.



Présentation

Précédemment dans Star Trek :
 
En moins d’une minute, à l’aide d’images de la série originale, est proposé un résumé du passage précédent de Pike et Spock sur la planète Talos IV, avant de replonger dans le présent et retrouver un Christopher Pike toujours sans nouvelle de Spock et Burnham fuyant la Section 31. Discovery doit rester là où il se trouve, c’est un ordre, tandis que la Section 31 va traquer les renégats. Waouh… l’épisode débute merveilleusement bien avec ces images de la série originale qui donnent le frisson et sont utilisées ici sous forme d’hommage indiscutable. Permettent-elles de faire le lien entre DIS et TOS ? Nous saurons ça vraisemblablement plus tard mais ça y ressemble étrangement en tout cas.
 
Maîtres des illusions :
 
Venir sur Talos IV se mérite et Spock et Burnham passeront avec succès le premier test avant de se poser sur la planète. Toute la partie sur Talos est superbe, même si certains SFX laissent à désirer, on a cet effet madeleine de Proust qui ressemble à l’instar du Canada Dry à l’ambiance que les amateurs de Star Trek recherchent. Tout se déroule (presque) en sous-sol de la planète où vivent ces êtres télépathes qui vont aider Spock dont l’esprit s’emmêle dans la temporalité. Les Talosiens ont besoin de pénétrer dans la mémoire de Burnham, de comprendre les distensions, les blessures entre Spock et elle pour les aider. Êtres curieux ou curieuse manière de faire avancer l’histoire entre Spock et sa sœur, et permettre au téléspectateur de comprendre un peu plus les enjeux entre la fratrie. Moment important que ce passage sur Talos IV puisque les Talosiens montreront à Burnham l’apocalypse qui se prépare et sera aussi l’occasion d’une très belle scène, une rencontre émouvante, chargée d’émotion entre Vina (Melissa George) et Pike, pour lequel Anson Mount fait un excellent boulot semaine après semaine, il incarne à la perfection le personnage dans le respect total de la franchise. Il mériterait à lui seul une série dédiée. On est plongé là dans une ambiance bien particulière, différente de ce que l’on a connu depuis le début de la série. Tout est là, les Talosiens, finalement plutôt réussis, Vina, qui fera l’intermédiaire et dévoilera aussi son secret, même les petites fleurs bleues sont là pour nous rappeler TOS.
 
Pendant ce temps-là sur le Discovery :
 
Déjà liés par les événements de l’épisode précédent, Tyler et Pike vont continuer à solidifier leurs liens, laissant toujours le doute sur le rôle exact de Tyler. Culber sort enfin de l’infirmerie pour regagner ses quartiers avec Stamets mais n’arrive pas à trouver sa place. Tandis que Paul tente de le rassurer, Hugh est perturbé de reprendre sa vie exactement au moment où il est mort comme si rien ne s’était passé. Il va même devoir se confronter avec Tyler (son meurtrier) : « Je ne sais même plus qui je suis », dit le docteur ressuscité au Klingon modifié… « A qui le dis-tu... » Une bonne bagarre pour régler les problèmes est souvent nécessaire, pas très en phase avec la réglementation de Starfleet mais parfois nécessaire pense Saru. C’est bien de l’identité dont il est question dans cet épisode, celle cachée de Vina, celle pas encore bien claire de Tyler ou celle que Hugh cherche désespérément à trouver.
 
Cet épisode 8 est un excellent épisode qui respecte le canon, une belle parenthèse, qui se présente sûrement plus dans la lignée de ce qu’on aimerait voir sur une série Star Trek si on fait omission de la Section 31, de Georgiou et de ses amis. Reste à savoir qui est vraiment cet Ange Rouge, question qui turlupine tout le monde. A cet instant, je vote pour Spock.




Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.