Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !

Notez

           

Star Trek : Discovery - 05.02 Les Saints de l'Imperfection

Star Trek : Discovery - 05.02 Saints of Imperfection



Article rédigé par le 24/02/2019
Lu 76 fois



Le Discovery entame une dangereuse mission pour sauver Tilly du réseau mycélien avec l'aide de vieux amis de la Section 31...



Présentation

C’est en pensant enfin rattraper Spock dans sa petite navette fuyant à toute vitesse, que l’équipage du Discovery tombe finalement sur Philippa Georgiou. Mais, que diable fait-elle dans cette navette ? Et où est passé Spock ? Finalement je crois qu’il va bien falloir attendre encore un peu avant de le voir. Cette petite danse avec Spock en début de chaque épisode commence à devenir une habitude, lassante ou amusante, à vous de décider. Cependant, ce qui est certain c’est que je n’aime pas Philippa Georgiou, surtout à cause de la manière de jouer de Michelle Yeoh, mais j’imagine que comme tout, il va falloir s’y habituer. L’ancien capitaine (ou empereur) n’est pas là pour rien, appartenant à la Section 31, sorte de services secrets de Starfleet, elle traque elle-aussi Spock recherché pour meurtre. « Nous faisons ce que nous faisons, pour que vous puissiez faire ce que vous faites. » La tension est bien palpable avec Burnham et il est certain qu’un jour cette dernière exaspérée ou désespérée devra balancer tout ce qu’elle sait.
 
On suit deux trames (ou deux et demi) dans cet épisode. La première se déroule dans le « réseau mycélien » sorte de dimension où se trouve prisonnière la pauvre Tilly. Qui a dit tant pis pour elle ? « Qu’as-tu besoin que je fasse ? Que tu tues un monstre. » Question de Tilly et réponse de May avant qu’ils ne soient rejoint par Stamets et Burnham venus chercher leur amie. Très rapidement, ils vont la retrouver accompagnée de May et surprise… il vont aussi tomber sur Hugh Culber. Et c’est une bonne surprise même si on savait que l’acteur était pressenti pour revenir, le personnage était intéressant lors de la première saison et le couple qu’il formait avec Stamets l’était encore plus. Il faut dire aussi que toute l’explication pourrait paraitre à nouveau loufoque, mais qu’importe puisque le suspense est à nouveau là. C’est dans une ambiance effrayante que vont évoluer les personnages, chassant un « monstre » et tombant sur un Culber terrorisé. Le temps est compté puisque le vaisseau, coincé entre deux « eaux », est rongé par les mycéliens du réseau dans lequel il n’est censé que passer lorsqu’il saute. De l’autre côté, Pike qui a bien décidé de ne laisser personne derrière, devra jouer de son autorité pour s’assurer que son équipage rentrera sain et sauf. Ça lui vaudra quelques moments de bravoure et de frayeurs ainsi qu’une guerre de testostérone avec Leland qui sera très vite douchée par l’Amiral Cornwell demandant aux deux hommes d’arrêter leur concours de mâle en rut et de bien vouloir rentrer dans le rang pour travailler ensemble. On se sert la main les garçons et on met tout ça de côté jusqu’à la prochaine fois. Je trouve toute cette partie en décalage avec le reste, un peu comme le serment du petit doigt entre Tilly et May… mais nous sommes dans une autre époque. Autant la section 31 a droit à sa propre série, grand bien leur fasse, mais elle n’a pas sa place ici, tout comme Tyler qui va rester sur le vaisseau, l’officier de liaison, ce qui est bien pratique pour la romance avec Burnham, mais encore une fois sans intérêt. Forcément s’il partait loin, on sait tous que les relations longues distances ne fonctionnent pas. La narration peut avancer sans eux mais encore une fois, rien n’est laissé au hasard. Et il faut faire rêver la ménagère avec une romance.
 
Visuellement c’est encore très réussi, les scènes sont très détaillées du point de vue décors et encore une fois je me répète mais c’est très intelligemment monté et pensé entre les différentes parties des épisodes, de la recherche de Spock à celle de Tilly. Du suspense, quelques trucs ridicules (comme le cocon téléporteur pour le retour de Culber mais assez de suspense pour penser un moment qu’il ne reviendra finalement pas, la scène du bras est très belle et aurait mérité d’éviter véritablement le retour du personnage, ce qui aurait rajouté encore plus à l’aspect dramatique. Quel choc, alors que j’étais en train de me dire que même si l’histoire, pour réintégrer le personnage était un peu… de la science-fiction, voilà qu’arrive cet acte courageux que de ne pas réintégrer le personnage… Mais souvenons-nous du public visé, on peut avoir peur mais au final, on sait qu’on n’aura pas de noces pourpres dans Discovery. On sait aussi d’avance que le compte à rebours est là pour le folklore, parce qu’on sait aussi d’avance qu’ils réussiront à revenir, reste à savoir à combien ? Mais tout est dit quand Stamets annonce « Je ne peux pas te perdre deux fois. » De l’humour aussi dans certaines scènes comme celle ou Leland demande si Pike ne préfère pas avoir Georgiou en agent de liaison à la place de Tyler.
 
Encore un épisode pas extraordinaire mais qui est le prolongement du précédent, l’arc narratif de ces épisodes tourne autour de Tilly principalement, met en place la Section 31 et nous amène tout doucement vers l’arc de Spock en approche. De l’humour, du suspense, de l’action, la série est peut-être le chaînon manquant entre l’univers créé par Roddenberry et celui développé par Abrams. Par contre je n’ai pas compris le rapport avec le titre cette fois-ci.



Dans la même rubrique :
< >


Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.