Menu

Notez
Séries TV

        

Seul face à l'Abeille | Man vs Bee | 2022

1 saison | 9 épisodes


Un article ajouté/rédigé par | 06/08/2022 | Lu 272 fois




Seul face à l'Abeille | Man vs Bee | 2022
Trevor Bingley, père de famille aimant, arrive dans la luxueuse résidence dont on lui a confié la garde... suivi de près par une abeille plutôt enquiquinante. Ça promet !

Présentation

Difficile de ne pas comparer Trevor Bingley à Mr Bean.

Cependant, si Mr Bean me fait franchement éclater de rire avec ses pitreries et son inventivité, Trevor réussit tout au plus à me faire sourire. Les gags sont du réchauffé à mauvaise température.

Si Mr Bean est touchant, surtout avec son nounours, Trevor me laisse totalement froide, bien qu’on ait essayé de travailler cet aspect de sa personnalité en l’affublant d’une fille pour laquelle il se préoccupe.

Néanmoins, avec ces neuf petits épisodes courts, cette série se laisse facilement regarder et est divertissante, mais sans plus.

Au final, une mini-série qui ne m’a ni plu, ni déplu, bien au contraire… 😉
 
PS1 : Pour rebondir sur le commentaire de Robert Y. : bien sûr qu’il ne faut pas faire de mal aux abeilles, il faut les protéger et si possible, leur aménager un coin au jardin ! 💛

PS2 : Comme le faisait très justement remarquer mon ami Pierre V., les réalisateurs se sont trompés. Ce n’est pas une abeille, mais un bourdon !

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par Robert YESSOUROUN le 20/07/2022 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yessouroun
Bon, je l'ai visionné. Boff. Ici tout est outrance. J'ai souri de temps en temps. Monsieur Bean aggrave toujours son cas, s'enfonce dans ses bourdes. On peine à le supporter quand il balaie sous le tapis les débris de la casse qu'il occasionne par son obstination à chasser la petite bête. Bien sûr, il y a un crescendo dans les ravages qu'il multiplie dans la maison ultra cossue et ultra branchée dont les propriétaires lui confient la garde. Préparez-vous au pire.. .En fait, Mr Bean avait le chic de rendre sympathique son personnage toujours coupable. Avec Seul face à l'abeille, il aggrave son cas: comment aujourd'hui peut-on chasser une ABEILLE, l'insecte en voie de disparition si apprécié pour son butinage ? Le fait de combattre une abeille rehausse le degré de culpabilité de Mr Bean. Une guêpe n'aurait pas provoqué un tel effet. Dans un autre genre, imaginez un chasseur de chaton... Mais bon, disons que lui, le héros de la série, il a la phobie des abeilles. Il réussit encore à nous faire fermer les yeux devant un fautif obsessionnel.

2.Posté par Philippe ANDRÉ le 21/07/2022 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

canonnier
L'homme face à l'abeille

série créée par Rowan Atkinson, (2022)

L'humour à la Buster Keaton, ou Charlot de la fameuse époque du cinéma muet et du burlesque, voir l'inspiration de tous les grands "acrobates" du rire aux chutes multiples. Cependant le déchaînement au temps du parlant n'aura jamais été aussi hilarant qu'avec Rowan Atkinson et bien évidemment à la vue de cette mini-série au ton ravageur tout est dans le titre "l'homme face à l'abeille". La fameuse marque de fabrique de l'humoriste reste, par de simples faits, le basculement d'un monde à un autre, l'autre c'est celui d'une planète absurde alimentée par les farces (frasques) de l'acteur. La réalisation parfaite, très précise dans le déroulement de l'histoire, permet de fondre très vite au sein de ce récit de dessin animé , vivant, tel un Cartoon contant une chasse folle entre deux individus : un homme s'opposant à une abeille, comme autant de courts-métrages de Tom & Jerry, Bip Bip et Cototes, Titi et Grominet (etc ...).
Mais une seule scène m'a fait comprendre l'influence majeure du créateur de la série Rowan Atkinson.
Cette séquence avait déjà été introduite dans le film de Blake Edwards "Quand la Panthère rose s'emmêle" où l'on voit le commissaire divisionnaire Jacques Clouseau détruire un piano en voulant tuer une abeille lors du passage Whodunit du film; je veux parler de Peter Sellers.
Sauf que "Mr Bean" paraît plus enragé, parfois trop en roue libre, au-delà du dernier des degrés et c'est ça qui devient incroyablement divertissant.
À se tordre de rire, un très bon moment ^^

André Philippe

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.