Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !
Notez

           

Poldark - Tome 1 - Les Falaises de Cornouailles (Winston Graham)



Article rédigé par le 27/01/2019
Lu 199 fois


FICHE TECHNIQUE/TAGS : POLDARK, Winston Graham

Saga romanesque qui entraîne le lecteur en pays de Cornouailles à la suite de Ross Poldark, jeune homme fougueux de retour de la guerre d'indépendance. Hélas, son père est mort en laissant un domaine au bord de la ruine et sa fiancée a épousé son cousin ! L'âme ravagée, Poldark se noie dans le travail pour remettre son patrimoine à flot, se méfie de l'aristocratie, se rapproche des paysans et des mineurs, sauve et emploie chez lui une toute jeune fille battue par son père. Un jour la jeune fille devient une belle jeune femme…


Poldark - Tome 1 - Les Falaises de Cornouailles (Winston Graham)

Fiche de lecture

Ross Poldark a participé à la guerre d'indépendance des Etats-Unis (1775-1783). La guerre étant terminée, il rentre chez lui, en Cornouailles, au sud-ouest de l'Angleterre, près de Truro. Depuis son départ, il semblerait que les choses aient bien changé. En effet, il découvre que la femme de sa vie va épouser son cousin, que son père vient de mourir et que son exploitation minière est partie en faillite. La maison de son père est en ruine et squattée par un couple de domestiques pochtrons et paresseux qui ont laissé la demeure à l'abandon. Pour Ross Poldark, le retour au bercail s'annonce donc plutôt compliqué. Il va lui falloir une sacrée dose d'énergie pour remettre à flot son patrimoine… 
 
J'ai découvert Poldark grâce à la série TV du même nom actuellement en diffusion. Qui dit Poldark, dit cet homme rebelle chevauchant à tout vent son magnifique étalon noir le long des falaises au bord de l'Atlantique ! Je suis séduite par les décors, les musiques et bien sûr, par le quotidien de ces personnages qui se déroule dans un contexte historique qui a marqué les Cornouailles, des temps difficiles en cette fin de 18ème siècle durant lesquels le peuple crevait de faim et se tuait à l'exploitation des mines de charbon, tandis que les artistocrates s'en mettaient plein les poches et vivaient grassement.
 
C'est pourquoi j'ai donc eu envie de découvrir le livre de Winston Graham, paru en 1945, qui fut à l'origine de deux séries TV : une en 1975 (non-traduite) et celle de 2015, qui me passionne vraiment et qui est actuellement en cours de production.
 
Malheureusement, une fois n'est pas coutume, je préfère l'adaptation télévisuelle actuelle au roman qui a servi de support à celle-ci. Le livre n'est pas mauvais du tout, bien au contraire. Mais alors pourquoi suis-je moyennement satisfaite ?
 
Peut-être parce que les descriptions manquent de profondeurs et parce que les personnages sont trop superficiels. L'envie de gratter la couche supérieure pour voir ce qui se cache en-dessous a été présente tout au long de ma lecture. De ce fait, je ne retrouve pas vraiment toutes ces impressions (la rudesse du climat, la misère dans les villages, les rudes conditions de travail dans les mines, etc.) qui m'ont prises aux tripes lors du visionnage de la série TV, ces personnages qui me touchent et aux caractères bien trempés (la fougue de Ross, l'innocence de Demelza, les non-dits d'Elizabeth, le côté calculateur et manipulateur - voire malsain - de George, la détresse du peuple, la souffrance des mineurs, etc.).
 
Bref, c'est un peu comme si je tenais entre mes mains les grandes lignes de cette histoire, mais sans tous les petits détails que l'on trouve dans la série et qui en font son charme. C'est un peu frustrant, parce que j'attendais le contraire. Je pensais trouver d'avantage d'éléments dans le livre.
 
Néanmoins, je pense que si l'on ne connaît pas la série, le roman et ses suites peuvent beaucoup plaire. Il suffit d'ailleurs de se rendre en Cornouailles pour très vite se rendre compte à quel point Poldark est une légende et fait partie du patrimoine de la région. Il est partout présent, principalement dans la région de Truro et environs, jusqu'à Land's End à l'extrémité de la péninsule.
 
Pour conclure, je dirais ceci : la saga Poldark est belle et il serait dommage de passer à côté. Je recommande donc la lecture des livres AVANT de visionner la série TV. Par contre, si vous avez déjà vu la série TV, alors tout comme moi, il y a des chances que vous soyez quelque peu déçus.
 
PS : Dans l'édition que je présente ci-dessus il y a une petite erreur dans les dates. Joshua Poldark (le père de Ross) est décédé en 1783 à la fin de la guerre d'indépendance. Juste quelques pages plus loin, on dit de lui qu'il avait la réputation d'être un danger pour toute femme, mariée ou non, dans les années 1850…


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.