Menu

Notez
Anthologies, recueils

        

Philip K. Dick | Nouvelles 1947-1981 | 2000


Un article ajouté/rédigé par | 01/09/2022 | Lu 242 fois




Coffret intégrales, éditions Gallimard | Photo @ Koyolite Tseila, collection privée
Coffret intégrales, éditions Gallimard | Photo @ Koyolite Tseila, collection privée
Maître incontesté de la science-fiction, auteur de chefs-d'oeuvre tels que UbikLes androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?, récompensé par le prix Hugo en 1963 pour Le Maître du Haut Château, Philip K. Dick (1928-1982) a imprimé ses propres visions dans l'imaginaire de son public, de ses pairs et des cinéastes (Blade RunnerTotal RecallMinority Report).

Psychologiquement fragile, hanté par la mort de sa sœur jumelle, par la guerre froide et la menace atomique, il a trouvé dans la science-fiction le moyen d'exprimer ses propres obsessions, sa défiance vis-à-vis du monde qui l'entoure. Lecteur assidu des pulps pendant sa jeunesse, amateur de littérature classique et de philosophie, Philip K. Dick propose très tôt une autre vision de la science-fiction et de la fantasy, loin de l'imagerie des space opera d'alors... Par un recours aux topoï du genre (guerres spatiales, robots menaçants...), au trompe-l'oeil de mondes parallèles, superposés ou truqués, Dick n'a cessé de questionner la réalité, le présent et le futur, en suivant les évolutions historiques et sociétales des États-Unis, dont il dévoilera la face sombre avec une incroyable acuité.

Rédigées à partir de 1947, parfois à un rythme frénétique, les nouvelles jouent un rôle essentiel dans la construction dickienne : véritable laboratoire d'idées, de formats, réservoir de personnages et de néologismes, elles constituent à la fois les soubassements et la pierre angulaire d'une œuvre foisonnante (cent vingt nouvelles et quarante-cinq romans).

Au tome I de cette édition, les nouvelles composées entre 1947 et 1953 offrent une immersion aux sources du processus créatif de l'auteur, avec l'émergence d'un genre propre et l'apparition de thèmes qui nourriront l'ensemble de son œuvre future. Si Dick emprunte aux standards de la science-fiction des années 1940-1950, il fait de chaque nouvelle le terrain d'expression d'une idée centrale, d'une exploration sans limite des mondes équivoques.

Aperçu du coffret en vidéo


Note

Au gré de mes lectures, je reviendrai pour donner mon avis sur les multiples nouvelles de ces deux recueils. Pour un meilleur confort de navigation sur le site, une nouvelle fiche sera créée pour chaque texte que j'aurai lu et chroniqué. Ainsi, vous aurez également la possibilité de commenter et/ou donner votre avis pour chaque récit de Philip K. Dick. Dans la liste des nouvelles ci-dessous, vous trouverez un lien (en violet) vers ces mini-chroniques qui fleuriront au fil du temps.

Liste des nouvelles 1947-1953

  • Stabilité
  • Roug
  • La Révolte des jouets
  • L'Heure du Wub
  • Le Canon
  • Le Crâne
  • Les Défenseurs
  • Monsieur le Vaisseau
  • Les Joueurs de flûte
  • Les Infinis
  • La Machine à préserver
  • L'Homme sacrifié
  • L'Homme-variable
  • L'Infatigable grenouille
  • La Crypte de cristal
  • La Vie courte et heureuse du soulier animé
  • Le Constructeur
  • Interférence
  • La Clause de salaire
  • Le Grand O
  • Dans le jardin
  • Le Roi des elfes
  • Colonie
  • Le Vaisseau arraisonné
  • Nanny
  • La Dame aux biscuits
  • Derrière la porte
  • Nouveau modèle
  • Le Monde de Jon
  • Les Braconniers du cosmos
  • Progéniture
  • Tant qu'il y a de la vie...
  • Des nuées de Martiens
  • Le Banlieusard
  • Le Monde qu'elle voulait
  • Expédition en surface
  • Projet : Terre
  • Le Problème des bulles
  • Petit déjeuner au crépuscule
  • Un cadeau pour Pat
  • Chasse aux capuchons
  • Des pommes ridées
  • Être humain, c'est...
  • Rajustement
  • La Planète impossible
  • L'Imposteur
  • James P. Crow
  • Planète pour hôtes de passage
  • Une petite ville
  • Souvenir
  • Mission d'exploration
  • Un auteur éminent
  • Une proie rêvée
  • L'Inconnu du réverbère
  • À vue d'oeil
  • L'Homme doré
  • Le Tour de roue
  • Le Dernier des maîtres
  • Le Père truqué
  • Étrange Éden
  • Tony et les "Bêtes"
  • Non-O
  • Au service du maître
  • Reconstitution historique
  • Les Rampeurs
  • Service avant achat
  • Les Assiégés
  • Sur la terre sans joie
  • Foster, vous êtes mort !

Liste des nouvelles 1953-1981

  • Copies non conformes
  • L'Ancien combattant
  • Là où il y a de l'hygiène...
  • Question de méthode
  • Un monde de talents
  • Consultation externe
  • Autofab
  • Visite d'entretien
  • Marché captif
  • À l'image de Yancy
  • Rapport minoritaire
  • Phobie or not phobie
  • Machination
  • Le Retour des explorateurs
  • Un jeu guerrier
  • Si Benny Cemoli n'existait pas...
  • Un numéro inédit
  • Projet Argyronète
  • Ce que disent les morts
  • L'Orphée aux pieds d'argile
  • Au temps de Poupée Pat
  • Le Suppléant
  • Que faire de Ragland Park ?
  • Ah, être un Gélate...
  • La Petite boîte noire
  • La Guerre contre les Fnouls
  • Qui perd gagne
  • Un précieux artefact
  • Le Retour du refoulé
  • Une odyssée terrienne
  • Rendez-vous hier matin
  • Guerre sainte
  • Souvenirs à vendre
  • Ne pas se fier à la couverture
  • Match retour
  • La Foi de nos pères
  • L'Histoire qui met fin à toutes les histoires pour l'anthologie d'Harlan Ellison "Dangerous visions"
  • La Fourmi électrique
  • Cadbury, le castor en manque
  • Au revoir, Vincent
  • Un p'tit quelque chose pour nous, les temponautes !
  • Les Pré-personnes
  • L'Oeil de la Sibylle
  • Le Jour où Monsieur Ordinateur perdit les pédales
  • La Sortie mène à l'intérieur
  • Chaînes d'air, réseau d'éther
  • Étranges souvenirs de mort
  • Le Voyage gelé
  • Le Cas Rautavaara
  • L'Autremental
  • Le Hibou ébloui

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.