Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Palpatine, Dark Sidious



Article rédigé par le 13/11/2011
Lu 5956 fois




Palpatine, Dark Sidious

L'Empereur

Successivement sénateur, chancelier suprême puis Empereur, il est en fait un Maître Sith appelé Dark Sidious (Darth Sidious en VO). Il est le Maître de Anakin Skywalker. Il est l'initiateur d'un vaste complot qui amènera la chute de la République et la proclamation de l'Empire Galactique dont il sera l'Empereur.

L’Empereur Palpatine, l’être le plus puissant de la galaxie, n’est pas un seigneur de guerre. C’est un politicien, dont le plus grand atout a toujours été l’imperturbable patience.

On ne sait pas très bien comment Palpatine, autrefois paisible Sénateur de Naboo, devient un jour l’élève des enseignements interdits des Sith. Il reçoit sa formation auprès d’un Maître Sith, Dark Plagueis, et adopte bientôt son propre pseudonyme, Dark Sidious. Les Sith allant toujours par deux, ce qui permet d’avoir un Maître et un élève à la fois, on le soupçonne d’avoir tué Plagueis dans son sommeil.

Devenu Maître, Sidious lâche son propre apprenti, Dark Maul, dans la galaxie durant les événements liés à la Bataille de Naboo. Bien que la mort de Maul semble un revers pour les plans de Sidious, les circonstances catapultent en fait Palpatine au poste de Chancelier Suprême de la République.

Palpatine, Dark Sidious
Cette nouvelle fonction permet à Palpatine d’étendre facilement son pouvoir. En tant que Sidious, il recrute un ancien Jedi, Le Comte Dooku, et le charge d’orchestrer un mouvement dissident de séparatistes. Palpatine se sert alors du spectre de la guerre civile pour créer la panique au sein de la République. Les citoyens maintiennent Palpatine à son poste au-delà de la limite légale de huit ans et lui votent des pouvoirs spéciaux sans précédents à la veille de la Guerre des Clones.

Après trois ans de combats, les deux camps sont épuisés et Palpatine est prêt pour son ultime manœuvre. Anakin Skywalker, enfin soumis à la volonté du côté obscur, devient l’épée de Palpatine contre les Jedi et reçoit le nom de Dark Vador, Seigneur Sith. Les loyaux soldats de la République obéissent aux ordres de leur commandant en chef et frappent par surprise.

Bien qu’un combat contre Mace Windu laisse le visage de Palpatine définitivement perverti, le peuple croit ses mensonges sur les « assassin Jedi » et se regroupe derrière son chef.

Grâce à ce soutien pratiquement écrasant, Palpatine devient Empereur à vie du premier Empire Galactique. Avec Dark Vador engoncé dans son armure à ses côtés, l’Empereur Palpatine se prépare à diriger la galaxie pour un millier d’années de gloire impériale.

Signification de son nom

  • Sidious : contraction du mot anglais insidious qui veut dire insidieux et du verbe seduce (séduire).
  • Palpatine : vient du latin palpare qui veut dire palper, flatter et de Palatin, qui est celle des sept collines de Rome où résidaient les empereurs.

Origines

Palpatine, Dark Sidious
Originaire de la petite planète Naboo dans la Bordure Médiane, il naquit en 82 Av.BY, et a été le sénateur du secteur Chommel (qui contient le système de Naboo) sous le règne du roi Veruna et le premier mandat de la reine Padmé Amidala. Il est excessivement difficile de connaître des détails concernant l'enfance et la période d'innocence de Palpatine - s'il en a vraiment eu une - car tous les documents d'époque relatifs à sa famille et sa jeunesse ont "mystérieusement" disparu. On s'autorise cependant à penser qu'il a dû grandir dans une famille de la bourgeoisie vivant dans la campagne de Naboo (il a lui même avoué avoir "couru dans les plaines étant gamin"). Lorsqu'il n'était encore qu'un jeune Naboo, son futur maître, Dark Plagueis, découvrit son potentiel et décida de l'exploiter avant les Jedi en faisant de Palpatine son apprenti. Personne ne put connaître l'identité véritable de ce dernier car Plagueis effaça toutes les archives le concernant et l'emmena avec lui.

Ascension politique

Palpatine, Dark Sidious
Sénateur de la petite planète de Naboo, il passe un accord avec la Fédération du commerce, sous l'apparence de Lord Sidious, afin qu'elle envahisse celle-ci. Profitant de la corruption généralisée du Sénat galactique et de la jeunesse de la reine Amidala, il manigance et intrigue afin de faire évincer le chancelier Valorum et lui succéder en tant que Chancelier suprême de la République, la plus haute instance du pouvoir exécutif. En cachette, il délègue au Comte Dooku, Jedi déchu, le soin de procéder à la création d'une armée de clones pour défendre la République contre des visées séparatistes qu'il prend en fait soin de créer et d'entretenir pour déclencher la guerre. Au début de la Guerre des clones, il se fit voter les pleins pouvoirs afin de mettre un terme aux discussions sans fin du sénat. Sa première action sera de créer une armée afin de défendre les intérêts de la République contre les Séparatistes. Après de nombreuses années de guerre, il fit réorganiser la République sous forme d'Empire Galactique "sous les applaudissements du sénat", s'y fit proclamer Empereur et ordonna le massacre des Jedi, accusés de comploter contre le sénat et la démocratie.

Le Maître Sith

Palpatine, Dark Sidious
Dans l'ombre, Palpatine est en fait un seigneur Sith appelé Dark Sidious et qui agit pour retrouver la gloire des Sith d'antan. Apprenti de Dark Plagueis qu'il assassina lâchement dans son sommeil, il fut le maître du terrifiant Dark Maul (dans Episode I), du dangereux Dark Tyranus alias le Comte Dooku (dans les épisodes II et III) et enfin du puissant Dark Vador alias Anakin Skywalker (dans les épisodes III, IV, V et VI). Pour lui, ses élèves ne sont que des pions. S'il n'a pas hésité à sacrifier Dark Tyranus au profit de Dark Vador, il en fera de même en tentant de convertir le jeune Luke Skywalker. Deux combats sont à son actif (dans l'épisode III). Le premier contre le maître Jedi Mace Windu, combat au sabre qu'il perdit (ou qu'il se laissa perdre), se débarrassant toutefois de son adversaire par ses éclairs de Force après avoir obtenu l'allégeance de Anakin Skywalker. Le deuxième contre Maître Yoda, d'une intensité titanesque, reflétant la puissance de l'un et l'autre et qui verra la victoire de Sidious, sur le maître Jedi préférant abandonner et attendre des temps plus propices pour défaire L'Empereur. Le style de combat de Palpatine, est une variante Sith de la forme IV (appelée Ataru), une école très acrobatique, qui enchaîne des mouvements très fluides au départ, et vire ensuite à l'étrange, voire au singulier. La base de son style est la position de l'empalement, qui sert non seulement à embrocher son adversaire, mais aussi à faire une feinte pour se désaxer.

Un personnage qui opère à la périphérie

Palpatine, Dark Sidious
Dans les épisodes I et II, Palpatine reste avant tout dans les coulisses. C’est comme ça que ce personnage opère : à la périphérie. Et il ne rejoint que très lentement le milieu de la scène. Une fois bien au centre, ils se met à "séduire" Anakin, à le tenter, politiquement et l’encourage à passer un pacte faustien et, en quelque sorte, à vendre son âme au diable. Cela dit, une certaine partie d’Anakin, peut-être la moitié, souhaite aller dans cette direction : il recherche vraiment ce pouvoir.

L’Episode III est le plus sombre de tous les épisodes. C’est dans ce film que le personnage devient l’Empereur. C’est aussi dans ce film que Palpatine explique à Anakin que les Sith détiennent le pouvoir de vivre éternellement. Pour preuve, il lui révèle que Dark Plagueis avait découvert le secret de l’immortalité, mais que son apprenti, Dark Sidious, l’avait assassiné pour le lui voler. Palpatine laisse donc croire à Anakin que tout est possible du côté obscur, ce qui justement tombe au bon moment, puisque ce dernier vient de lui parler de ses craintes obsessionnelles de perdre celle qu’il aime : Padmé.

Je trouve intéressante la relation Palpatine - Anakin, à quelque part, c’est presque une relation paternelle, comme un père et un fils. Je pense que George Lucas n’a volontairement pas développé le sujet, car plus tard, il y aura la révélation d’une paternité inattendue : Luke et Vador.

Sources : SW Magazine + Wikipédia


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com