Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !

Notez

           

Nightflyers

Le Volcryn : 1 saison - 10 épisodes



Article rédigé par le 10/03/2019
Lu 169 fois



En 2093, alors que toute vie sur Terre est sur le point de disparaître, un étrange objet est détecté aux confins de l'espace : le Volcryn. Il s'agirait d'un vaisseau spatial extra-terrestre. Une expédition est alors mise en place afin d'établir un premier contact avec une forme de vie extra-terrestre qui pourrait posséder la clé de la survie de l'humanité. Un groupe de scientifiques et un puissant télépathe embarquent à bord du Nightflyers afin d'entre en contact avec le Volcryn. Mais voilà, le voyage ne se passe pas comme prévu...


Nightflyers

Présentation

Nightflyers est une série télévisée américaine classée dans la catégorie Science-Fiction, section horrifique. Elle a été créée par Jeff Buhler, tournée en Irlande et a été diffusée sur SyFy entre le 2 et le 13 décembre 2018 puis sur Netflix à partir du 1er février 2019.
 
L'histoire est basée sur le roman éponyme de George R. R. Martin (Game of Thrones) paru en 1980. Cet ouvrage avait déjà été adapté en film en 1987 par T. C. Blake.
 
Le projet de George R. R. Martin d'adapter son roman en série TV date de mai 2017. Le pilote est rapidement commandé et Netflix entre en scène avant la fin de la même année. La série est officiellement commandée en janvier de l'année suivante. La distribution est alors annoncée. On trouvera donc Gretchen Mol (Boardwalk Empire), Eoin Macken (The Night Shift), David Ajala (Fast and Furious 6), Sam Strike (East Enders), Maya Eshet (Teen Wolf), Angus Sampson (Fargo), Jodie Turner-Smith (The Last Ship), Brian F. O'Byrne (Million Dollar Baby) et Philllip Rhys (The Magnificent Eleven). La distribution possède donc un casting solide.
 
Faute d'avoir trouvé son public, la série est annulée le 19 février 2019 par SyFy. Elle est donc seulement composée d'une seule et unique saison comprenant 10 épisodes de 43 minutes, enfin pour le moment...
 
Ce n'est pas parce que la chaîne de Science-Fiction américaine a annulé la série qu'une seconde saison ne verra pas le jour. En effet, rappelez-vous The Expanse, malgré le succès de la série, SyFy annule le 10 mai 2018 la série après trois saisons. On apprendra plus tard qu'Amazon a repris The Expanse et annonce le tournage de la quatrième. Je soupçonne SyFy d'avoir sciemment annulé la série malgré son succès, afin de la revendre à très bon prix à un de ses concurrents...
 
J'ai décidé que pour une fois, je regarderai d'abord la série TV avant de lire le roman éponyme dont je vous ferai un retour dans une de mes prochaines chroniques. Habituellement je fais l'inverse, comme avec The Expanse (bon ok, les romans sont en avance sur la série ^^).
 
Nightflyers a été vertement critiquée un petit peu partout, tant en France qu'à l'étranger... Et j'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre... Certes, ce n'est pas la série de l'année et Nightflyers arrive à peine à la cheville de The Expanse (pour rester avec le même exemple que précédemment). Mais quand même... Le public s'attendait-il à une série TV aussi riche que Game of Thrones ? Pour rappel, Nightflyers, le roman, date de 1980. Nous sommes dans un contexte complètement différent.
 
Dès les premières secondes du premier épisode, on va comprendre que le voyage entrepris pour rejoindre le Volcryn ne va pas se passer comme prévu. Mais méfiez-vous de ce flash-forward de départ... Il ne vous oriente pas forcément dans la bonne direction et il vous réserve quelques surprises de taille... Cette expédition se transforme rapidement en un périple dangereux qui va mortellement se terminer pour certains. La tension est palpable dans ce huis-clos spatial. Attendez-vous à des scènes de violence et d'horreur. On retrouve un peu l'atmosphère angoissante, stressante, voire parfois terrifiante que l'on a pu ressentir en visionnant l'excellent Event Horizon de Paul W. S. Anderson qu'il a réalisé en 1997. Tandis que le côté expédition fait penser un peu quant à lui à 2001 l'Odyssée de l'Espace.
 
On est un peu déstabilisé au début de la série car des éléments nous manquent nous empêchant d'appréhender l'ensemble de l'intrigue. Je me suis posé beaucoup de questions. Mais au fur et à mesure que le Nightflyers se rapproche du Volcryn, la trame de l'intrigue se tisse, lentement mais surement. De nombreux flashbacks comblent les vides et amènent une meilleure vision de l'ensemble.
 
Le Nightflyers traverse crise sur crise. Bien qu'il soit parfois attachant, Thale le télépathe L1, devient incontrôlable et commence à terrifier son entourage. Des spores mortelles apparaissent mystérieusement. Une sonde revient aussitôt lancée et est mystérieusement transformée avec une bio-ingénierie extraterrestre qui contrôle l'espace et le temps. Un conflit éclate avec l'intelligence artificielle du vaisseau. La folie qui s'empare d'une partie de l'équipage. Et bien d'autres choses encore.
 
Cette série aborde des thématiques récurrentes en Science-Fiction comme le premier contact avec des extraterrestres, l'intelligence artificielle, le post-humanisme. Les moments d'horreur et de violence reflètent la tempête intérieure que traversent les passagers du Nightflyers. Ils doivent affronter leurs peurs, leurs désirs les plus fous jusqu'à en perdre leur santé mentale. Cette série explique comment sous une influence extérieure la paranoïa et les délires psychotiques peuvent s'emparer d'un esprit, même le plus sain.
 
Quant à la fin de cette première et peut-être unique saison, elle est discutable, certes. Personnellement, je trouve que c'est une belle fin qui clôture la série proprement sans rester sur un cliffhanger. C'est pour moi un gage de très grande qualité. Combien de série sont annulées après un insoutenable cliffhanger ?! Après, à chacun d'interpréter cette fin.
 
Pour conclure je ne dirais pas que j'ai adoré, je dirais plutôt que j'ai apprécié cette série au casting solide, à l'intrigue bien ficelée, aux thématiques abordées de manières intelligentes et ce malgré tous les avis négatifs. Les effets spéciaux sont bien réalisés et on se laisse prendre au jeu des acteurs.

Episodes

  1. Ce qu'on laisse derrière nous (All That We Left Behind)
  2. Des torches et des fourches (Torches and Pitchforks)
  3. L'Entité (The Abyss Stares Back)
  4. Le Lapin blanc (White Rabbit)
  5. Greywing (Greywing)
  6. Le Don sacré (The Sacred Gift)
  7. Transmission (Transmission)
  8. Renaissance (Rebirth)
  9. Icare (Icarus)
  10. Tout ce que nous avons trouvé (All That We Have Found)


Sylvain .
Depuis ma plus tendre enfance, j'ai toujours été curieux de savoir comment fonctionnent les choses... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.

Dans la même rubrique :
< >