Menu

A propos du Galion des Etoiles

Blog partenaire

🚀 Poste de pilotage

Articles à paraître, prochaines destinations :

  • Gravé sur Chrome (PA)
  • Vanité (DR)
  • Rdv avec la Peur (LM)
  • House of X, Powers of X (PdT)
  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • Lamb (BB)
  • Mad Max (LM)
  • OMS en série (KT)

NB : Entre parenthèses, ce sont les initiales des chroniqueurs.




La Science-fiction et l'Imaginaire naviguant sous le pavillon de la Suisse

Notez
Animation

        

Les mystérieuses Cités d'Or - Saison 1 | 1982-1983

39 épisodes


Un article ajouté/rédigé par | 29/01/2012 | Lu 4538 fois




Les mystérieuses Cités d'Or - Saison 1 | 1982-1983
Le seizième siècle. Des quatre coins de l’Europe, de gigantesques voiliers partent à la conquête du Nouveau Monde. A bord de ces navires des hommes avides de rêves, d’aventure et d’espace, à la recherche de fortune. Qui n’a jamais rêvé de ces mondes souterrains, de ces mers lointaines peuplées de légendes ou d’une richesse soudaine qui se conquérait au détour d’un chemin de la Cordillère des Andes ? Qui n’a jamais souhaité voir le soleil souverain guider ses pas, au coeur du pays inca, vers la richesse et l’histoire des mystérieuses Cités d’Or...

Barcelone 1532. À la mort de son tuteur, Esteban, un jeune garçon de 12 ans, apprend la vérité sur sa naissance : il a été sauvé par Mendoza, un marin, alors qu'il se trouvait sur un bateau à la dérive sur l'océan Pacifique. Esteban est devenu populaire à Barcelone où il a été élevé, car il possède le don de faire apparaître le soleil par mauvais temps, ce qui lui a valu le surnom de "fils du soleil". Libre et désireux d'aventures, il part avec Mendoza, Gomez et Gaspard vers le Nouveau Monde, et plus précisément à la recherche des mystérieuses cités d'or, ainsi que de son père qui semble être lié à ces cités. Esteban fera la connaissance de Zia, une jeune inca qui possède le même étrange médaillon que lui, puis Tao, le dernier descendant de l'Empire de Mû. Les trois enfants vont alors vivre une longue aventure pleine de découvertes et de dangers... 

Episodes

Esteban par Bloodfire
Esteban par Bloodfire
  1. Esteban, fils du soleil
  2. Vers le diabolique détroit de Magellan
  3. L'effroyable tornade
  4. Dérive dans la mer infernale
  5. L'île au bout du monde
  6. Solaris, la navire géant de l'Empire de Mu
  7. Le secret du solaris
  8. Le nouveau continent
  9. La fin du Solaris
  10. Le secret du temps souterrain
  11. Les messagers de la région des mystères
  12. Le secret des pendentifs
  13. le mystère des parents d'Esteban
  14. Les deux pendentifs
  15. La dernière évasion
  16. L'attaque des géants Urubus
  17. Le Grand Condor d'or
  18. Le premier vol du Grand Condor
  19. Le secret du Grand Condor
  20. Un nouveau voyage
  21. Les Amazones
  22. La sorcière de la jungle
  23. La colère du Dieu maya
  24. Le secret du masque de jade
  25. Le mystère de la fontaine sacrée
  26. Le marais du dieu de la pluie
  27. Le déchiffrage des manuscrits
  28. La forêt des statues de pierre
  29. La base olmèque
  30. La grande évasion
  31. Le village du Nouveau Soleil
  32. Le retour du Grand Condor
  33. La révolte des Mayas
  34. La grande bataille
  35. Le secret de la base des Olmèques
  36. La machine des Olmèques
  37. Aux portes de la Cité d'or
  38. Le grand héritage
  39. Vers de nouvelles aventures

Présentation

J'ai le plaisir de vous présenter mon dessin animé préféré !

Une magnifique oeuvre pour tous les enfants de 7-149 ans. C'est un livre d'histoire sur l'Amérique du Sud et l'Amérique Centrale, une façon ludique et plaisante d'en apprendre plus sur les civilisations incas et mayas. Même si le tout est bien romancé, on n'est quand même pas si loin de la réalité... En ce qui me concerne, c'est grâce à ces aventures que je me suis passionnément intéressée à ces civilisations.

De plus, il est question des légendes de l'Atlantide et de Mû, et des fabuleuses inventions de ces peuples, comme le Solaris, le Grand Condor, la Cité d'Or, des machines fonctionnant grâce à l'énergie du soleil.

Pour le petit clin d'oeil SF (puisqu'il s'agit d'un dessin animé d'aventure et non de science-fiction), je dirais que la pièce centrale du bateau Solaris me rappelle fortement Hal9000, l'ordinateur qui gère le vaisseau Discovery (2001 L'Odyssée de l'Espace). C'est une référence qui m'a évidemment beaucoup plu. Sans oublier les Olmèques et leur machine volante : par moments, c'est à se demander d'où est-ce qu'ils sont réellement originaires...

En résumé, voici un dessin animé extraordinaire et inoubliable avec des ingrédients qui me plaisent. Et pour ne rien gâcher à cet ensemble, chaque épisode est suivi d'un documentaire fort intéressant.

Lien utile


Les mystérieuses Cités d'Or - Saison 1 | 1982-1983

Les mystérieuses Cités d'Or - Saison 1 | 1982-1983


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par GÉNÉRATIONS INDOCHINE le 09/11/2011 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai toujours admiré le courage d'Esteban. Que ce soit avec les Espagnols et leur croyance qu'il était le fils du soleil, que ce soit aussi contre Mendoza (qui se prendra finalement d'amitié pour lui, et oubliera un peu plus son avarice), contre Pizarro, et tous les autres ennemis qu'il rencontrera. Esteban avait malgré tout ce "don" de s'attirer les amitiés de la plupart des personnes qu'il croisait.
Mais le passage que j'ai préféré, c'est quand il a découvert qu'à bord du Condor, il n'avait plus le vertige. Et si mes souvenirs sont bons, je ne pense pas qu'il en était encore atteint par la suite ...
Ce que j'aimais aussi, c'est qu'à la fin de chaque épisode, le narrateur nous expliquait un peu de la vie des Incas d'hier et d'aujourd'hui, qui est riche en découvertes. Très instructif et facile à comprendre.

2.Posté par KOYOLITE TSEILA le 10/11/2011 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KoyoliteTseila
Le documentaire en fin de chaque épisode est vraiment très instructif. C'est une super idée, je trouve. De même, ce dessin animé magnifique a forgé chez moi un véritable intérêt pour l'histoire et les cultures d'Amérique du Sud et d'Amérique Centrale.

3.Posté par MAESTRO le 10/11/2011 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maestro
Ce dessin animé est une pure merveille.

Graphiquement, c'est très fouillé. On sent qu'il y a de la recherche et de la documentation. La ligne est claire, le dessin est sobre. L'animation a peut-être un peu vieilli, et les scènes d'explosion font encore très 70', mais la qualité est là.

L'histoire, librement inspirée d'un roman, est magnifique. Le thème de la quête initiatique n'est pas original mais il est traité avec subtilité et intelligence. Le scénario est linéaire mais complexe, avec des personnages qui permettent d'établir des boucles. Surtout, il y a du suspense, de l'action, de l'émotion... Les dialogues ont un petit côté suranné, je pense que personne ne s'exprime plus comme ça, mais c'est aussi ce qui fait le charme du dessin animé. Mais là où les MCO font très fort, c'est sur deux points : les personnages et la documentation.

Les personnages, tout d'abord, ont une profondeur incroyable pour un dessin animé. On est bien loin des personnages caricaturaux ou manichéens de certaines séries, y compris des anciennes. Esteban a des doutes, Tao n'est pas toujours franc, Sancho et Pedro sont bien braves mais cupides... Et surtout, le personnage de Mendoza est magnifique ! C'est un véritable tableau en clair/obscur à lui tout seul. Dans les personnages principaux, seule Zia me semble plus fade.

La recherche historique, archéologique et ethnographique est tout simplement incroyable. Le petit documentaire de fin d'épisode est une idée de génie. Bon, évidemment, il y a quelques erreurs ou approximations : des Amazones blanches en Amazonie, les quipous qui servent à autre chose que la comptabilité... Mais tout cela est aisément pardonné vu la qualité générale.

En résumé, les MCO sont selon moi la meilleur série en DA jusqu'ici. Et je doute sincèrement qu'on arrive à les égaler.

4.Posté par darth2602 le 08/11/2012 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
The série Animée et une des meilleures ayant jamais été produite avec Ulysse 31 et 2 ou 3 autres, si ce n'est meilleure, scénario adulte très documenté et qui en fou plein les yeux, musique excellente qui a fait beaucoup dans le succès de la série... Une suite "sacrilège" va être diffusée sur TF1 d'ici la fin de l'année 2012, et à ce que j'ai pu en voir la qualité est loin d'être au rendez-vous - je suis triste...

5.Posté par Ichiman le 19/11/2012 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai toujours aimé cette série. J'ai hâte de voir la suite, prévue pour 2013 ^^

6.Posté par Yannick le 29/11/2012 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment essayer d'être objectif… grmmm…
l'une des plus belles séries animées, à mon goût.
Rien à jeter : scénario, graphisme, musiques…. et éducatif tout ça en plus.
et un enfant qui a le don de faire apparaître le soleil, tout simplement magique !
je me souviens avoir longtemps cherché un peu de cet esprit dans les DA qui ont suivi… sans succès.
ça reste vraiment un excellent souvenir de TV, encore aujourd'hui.
Content de voir une suite sur les rails finalement. Les gamins vont adorer, j'en doute pas un seul instant.

7.Posté par Thierry B. le 22/02/2013 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ThierryB
Je vais jouer l'avocat du diable ... J'ai tenté de regarder récemment la série, mais c'est vraiment impossible pour moi. Ni le sujet ni les personnages ne parviennent à m'intéresser. On ne peut pas toujours être d'accord sur tout bien sûir, et ce n'est pas une question de génération, puisque j'avais déjà essayé de la suivre à l'époque de sa diffusion originale, à une époque où j'avais l'âge de mes mômes...

8.Posté par Julie H. le 20/01/2018 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le meilleur DA de mon enfance , même aujourd'hui cela reste marqué dans mes souvenirs . Le graphisme fait un peu vieux , mais le contexte de l'histoire me plaît , les personnages sont vraiment très attachants . Les documentations à la fin de chaque épisodes sont très utiles pour la culture . L'histoire à toujours été ma matière préférée et à présent j'aimerais approfondir mes connaissances sur cette civilisation , son passé , tout . Un très beau générique , je voudrais aussi en savoir plus sur les cités d'or . C'est vraiment un DA inoubliable qui restera sur ma conscience toute ma vie , dommage qu'il n'y a plus de suite :/ . Rien de peut et ne pourra l'égaler !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Koyolite TSEILA
B BLANZAT
Robert YESSOUROUN
Djackdah NIELLE
Didier REBOUSSIN
Jean-Marc DE VOS
Jean Christophe GAPDY
Christobal COLUMBUS

💬Commentaires et avis