Menu

Notez
BD

        

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 3 - Antarès

6 tomes et 1 intégrale


Un article rédigé par le 30/11/2018 | Lu 2166 fois




Antarès - Episode 1 (2007)

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 3 - Antarès
En 2148, l'équipe du professeur Samir Junieh de la base lunaire d'Endymion, a découvert une planète très semblable à la Terre orbitant autour de l'étoile appelée GJ 1211. Etant donné que, vue de la Terre, cette étoile se trouve devant une autre bien plus connue et plus joliment nommée, l'étoile Antarès dans la constellation du Scorpion, cette nouvelle planète a fini par être nommée « Antarès ».

Après les difficultés de la colonisation des deux autres planètes extrasolaires, Aldébaran et Bételgeuse, on hésita beaucoup sur Terre à lancer des nouveaux projets. Ce n'est qu'au début 2185 qu'une multinationale américaine, le groupe « Forward Enterprises », déposa la demande d'autorisation pour lancer un projet de colonisation d'Antarès. L'acceptation de la part de l'ONU tarda à venir, car des voix se sont élevées contre l'attribution du contrôle d'un processus de colonisation à un groupe privé, surtout quand ce groupe présente une structure assez opaque, certains allant même à affirmer qu'il appartiendrait à une secte religieuse. Mais aucune anomalie n'ayant pu être prouvée, l'autorisation a fini par être accordée...

Antarès - Episode 2 (2009)

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 3 - Antarès
La mission vers la planète Antarès a été mise en place avec, à bord du vaisseau, Kim et sa fille Lynn. Entassés, les passagers doivent vivre dans la promiscuité, générant des tensions. Même Kim, malgré son statut privilégié, découvre peu à peu l'hostilité des colons mus par une idéologie religieuse intolérante. Enfin arrivé sur la planète, chacun découvre très vite un lieu aux multiples dangers...

Antarès - Episode 3 (2010)

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 3 - Antarès
Kim et ses compagnons d'infortune se sont posés sur Antarès, planète beaucoup plus hostile que leur laissaient croire les commanditaires du projet Antarès qui dirigent en fait une véritable secte. Séparés en deux groupes, les membres du projet sont plus vulnérables que jamais et le groupe de Kim, parti à la recherche de survivants, doit transporter une femme grièvement blessée. Leur seul espoir : rejoindre le camp de base mais pour cela ils doivent traverser une zone qui s'avère particulièrement dangereuse...

Antarès - Episode 4 (2011)

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 3 - Antarès
Alors que Kim et les autres membres de l'expédition tentent de rejoindre le camp de base, leur véhicule tombe en panne. Ils se réfugient dans une caverne, mais doivent faire face à de nouveaux dangers... Et Kim n'a qu'une obsession : retrouver sa fille qui se trouve probablement sur Antarès-4, une planète proche. Pour s'y rendre, elle décide de convaincre les frères Thorton, des religieux radicaux qui dirigent le projet Antarès, de l'intégrer dans l'équipage qui sera chargé d'explorer cette terre inconnue...

Antarès - Episode 5 (2013)

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 3 - Antarès
La fille de Kim a été enlevée par un mystérieux rayon. Pour retrouver son enfant, Kim s'est résolue à rejoindre le projet dirigé par l'intégriste Jedediah. Mais le comportement odieux de ce dernier la déstabilise : elle craque et l'agresse devant plusieurs témoins ! Désormais, la jeune femme a peu de chances de localiser le mystérieux « point X », sur lequel se trouverait sa fille. Elle refuse pourtant de baisser les bras et va bénéficier d'un coup de pouce du destin pour poursuivre cette aventure...

Antarès - Episode 6 (2015)

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 3 - Antarès
L'expédition dirigée par Jedediah dans le but de coloniser la planète Antarès tourne au cauchemar. L'ultra-religieux, aveuglé par ses convictions, provoque de nouvelles tensions au sein de l'équipe. Cela permet à Kim de reprendre la main et, grâce aux liens qui l'unissent à l'extraterrestre Sven, de poursuivre son combat acharné pour retrouver sa fille...

Antarès - L'Intégrale (2018)

Les Mondes d'Aldébaran - Cycle 3 - Antarès
Les trois cycles existants de la collection des Mondes d'Aldébaran constituent incontestablement l'une des plus captivantes séries de SF de ces dernières années. L'auteur, Leo, y raconte l'effort de l'Humanité dans ses premières tentatives pour coloniser des planètes lointaines. Kim, confrontée à bien des aventures et des défis, débute son voyage sur la planète Aldébaran. Elle croisera d'étranges créatures, affrontera les dangers de mondes inconnus et subira les dégâts provoqués par la folie des hommes. Leo la met en scène dans Aldébaran, Bételgeuse et Antarès, une fantastique épopée humaniste...

Fiche de lecture

Après sa mission sur Bételgeuse, Kim Keller s'est rendue sur Terre, à Paris. Elle a l'intention de retourner sur Bételgeuse quelques temps, avant d'aller s'installer plus longtemps sur Aldébaran. Elle n'aspire qu'à une seule chose : avoir une vie calme et normale. Mais d'autres personnes en ont décidé autrement : le chef de Forward Enterprises, M. Thornton, qui mène actuellement un projet de colonisation de la planète Antarès, veut que Kim Keller - en tant que biologiste - fasse partie des premiers colons qui iront rejoindre les trois "kamikazes" déjà sur place. C'est qu'il se passe de drôles de choses sur Antarès (des bêtes sauvages terribles et des disparitions inexpliquées), mais on n'en informe bien évidemment pas Kim. Bien qu'on lui assure que cette expédition est sans danger, cette dernière refuse, car elle a eu sa dose d'aventures horribles. Alors Thornton lui fait du chantage : si Kim accepte d'aller sur Antarès, ce cher monsieur jouera de ses relations pour faire libérer ses amis (Alexa, Marc et Pad) qui ont écopé de quelques années de prison (suite à ce qui s'est passé précédemment dans la série).

Kim finit donc par se laisser amadouer. Le départ aura lieu dans deux ans. En attendant, elle doit passer un check-up chez le médecin, afin de vérifier qu'elle soit en forme pour aller sur Bételgeuse réaliser le projet qu'elle souhaite mener à bien pour l'ONU. Mais à la suite de ce contrôle médical, elle apprend une nouvelle qui la laisse sans voix et qui va changer sa vie à jamais : elle est enceinte ! Vu qu'elle n'a pas eu de rapports sexuels depuis des mois, la chose paraît improbable, et pourtant c'est le cas...

Kim part donc pour Bételgeuse où elle donne naissance à une étrange petite fille (vous comprendrez pourquoi "étrange" quand vous saurez qui est le père) qu'elle nomme Lynn, et qu'elle élève en compagnie de sa "petite soeur" Maï Lan et de Pad. Et deux ans plus tard, en compagnie de ses amis Marc, Alexa, Pad, Maï Lan et de sa fille Lynn, Kim part pour Antarès. Cependant, elle est loin d'imaginer le cauchemar qui l'attend... A commencer par le voyage en lui-même, parce que l'équipage, contrairement à ce qu'on lui avait dit, semble composé - non pas de simples colons - mais... de membres d'une secte de fanatiques religieux dont le frère de Thornton, Jedediah, est le grand gourou ! Et une fois sur Antarès, Kim découvre l'horrible réalité qu'on lui avait cachée...

Ce cycle est truffé d’action, le scénario est riche en éléments intrigants/déroutants, le suspense est intense. C'est une histoire vraiment prenante. Dans ce récit d'anticipation, on retrouve des thèmes chers à Leo : la place de la femme dans la société, les progrès scientifiques, l'impact de l'Homme (en tant qu'espèce) sur l'environnement, le fanatisme religieux, les enjeux politiques, la vie extraterrestre, etc. On peut également apprécier l'imagination sans limite de l'auteur pour une flore et une faune des plus exotiques, incomparables.

Leo nous gâte avec ses personnages. On découvre un aspect intéressant de Kim, puisque – par moments - elle se montre très fragile, ce qui contraste plutôt bien avec son naturel d’ordinaire combatif. Mais on a aussi le droit à de belles scènes à la fois tendues et cocasses entre Kim et l’exécrable Jedediah. Quant à Alexa, fidèle à elle-même, elle est brillante et forte. J’aime ce personnage et je suis bien contente de la retrouver aux côtés de Kim pour l’expédition sur Antarès. Les frères Thornton, quant à eux, ce sont des religieux sans scrupule et leurs lois sont aussi disproportionnées que leur foi fanatique. On a juste envie de les baffer tout au long de ce périple, comme en crève d'envie Kim, quoi…

Au niveau du dessin, il est toujours aussi beau que dans les cycles précédents. C'est un régal. Les vaisseaux sont superbes, et les créatures plus originales et horribles que jamais. Antarès regorge de vie, à la fois fascinante et dangereuse. Ce n'est définitivement pas une planète à coloniser par les Humains. Sinon, je trouve aussi que les ambiances (oppression, angoisse, …) sont très bien rendues au travers du dessin, que ce soit dans les grands espaces, dans la jungle ou dans la cabine confinée de la navette. 

Le sixième et dernier tome vient clore ce cycle, mais pas l'histoire. Il reste encore de nombreuses questions ouvertes, et j'espère de ce fait qu'on aura droit à une suite.

En conclusion, j’ai adoré Antarès, tout comme j'ai adoré les autres cycles des mondes d'Aldébaran.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Didier REBOUSSIN le 28/02/2021 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alvin
Article alléchant. C'est une série que je n'ai jamais abordé, mais je sens que je vais bientôt me laisser tenter.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.