Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Les Chroniques de Krondor (2) - La Trilogie de l'Empire

1. Fille de l'empire ¦ 2. Pair de l'empire ¦ 3. Maîtresse de l'empire



Article rédigé par le 08/03/2014
Lu 65 fois




Elle s’appelle Mara.

Elle devait rentrer au couvent pour le reste de sa vie, mais le destin en a décidé autrement. La mort de son père et de son frère la propulse du jour au lendemain dame du clan Acoma. À dix-sept ans à peine, elle se retrouve à la tête de l’une des familles les plus prestigieuses qui soient. La lutte pour la survie commence…

Car dans l’empire, les nobles s’affrontent pour le pouvoir au sein du terrible jeu du Conseil. Intrigues, complots, alliances : tous les coups sont permis tant que les traditions sont respectées. Lorsqu’on est une femme dans un monde d’hommes, comment restaurer l’influence de sa maison ? Comment rester crédible au Conseil sans risquer la mort ?

Seul un pari désespéré pourrait permettre à Mara d’échapper aux assassins et aux manigances de ses rivaux.

Fiche de lecture

Cette trilogie se passe intégralement sur Kelewan, le monde où vivent les Tsurani qui ont essayé d'envahir Midkemia. L'histoire se déroule en même temps que celle de « La Guerre de la Faille », dont quelques uns des personnages apparaissent ici.
 
Le cœur de « Fille de l'Empire » et de ses deux suites, « Pair de l'Empire » et « Maîtresse de l'Empire », est l'intrigue politique. Dans une société proche de notre Japon féodal, une jeune fille soudainement propulsée à la tête d’une grande famille va tout faire pour, dans un premier temps, empêcher ses ennemis d'achever sa destruction, puis reprendre le dessus et regagner la puissance perdue.
 
Nous sommes cette fois-ci dans un registre très différent de celui de « La Guerre de la Faille ». Ici, très peu de grandes batailles, tout se fait par complots, espionnages, jeux d'influence. Le résultat est une histoire beaucoup plus intimiste, dans laquelle on plonge loin dans les doutes et les souffrances de personnages, dans laquelle l'intelligence pure prévaudra sur la force. Constante chez Raymond Feist (cette fois-ci aidé de Jannie Wurts) : les personnages sont très concrets et n'ont absolument rien de superficiel. Ils sont une grande force dans le récit.
 
J'ai trouvé « La Trilogie de l'Empire » passionnante, encore plus que « La Guerre de la Faille », mais dans un registre très différent. En se centrant sur les Tsuranis, on découvre un peuple totalement différent de celui de Midkemia et on comprend à quel point l'auteur a élaboré son univers et ses différentes composantes. Le résultat est une histoire vraiment prenante et addictive, dont les interactions avec la précédente sont probablement sans défaut.




Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com