Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Les Aventures de Tintin - Le Secret de la Licorne

Le roman du film



Article rédigé par le 18/02/2012
Lu 7465 fois




Le roman du film, d'Alex Irvine (256 pages)
Le roman du film, d'Alex Irvine (256 pages)
Un récit haletant à découvrir avant d’aller voir le film pour se mettre en haleine ou après pour en apprécier les subtilités ! — Rackham le Rouge est acculé, l’émotion le rend imprudent… Le chevalier François de Hadoque voit l’ouverture, il feinte vers le cou, et enfonce sa lame sous la poitrine ! Rackham titube… Le chevalier profite de son avantage. Cette fois, il a failli décapiter son adversaire, mais Rackham esquive d’un millimètre et la lame coupe le ruban qui retenait son masque. Au moment précis où la traînée de poudre enflammée parvient jusqu’aux cales à munitions du bateau, le masque tombe. Le visage du pirate apparaît … Le capitaine se tait. — Et après ? demande Tintin, après, qu’est-ce qui s’est passé ?

Fiche de lecture du roman du film et de l'album illustré

La novélisation d’un film est toujours une opération délicate. Comment rendre hommage au film sans le dénaturer ? Comment rester fidèle au film tout en apportant quelque chose de plus au lecteur ? Et surtout comment peut rendre au final la traduction française d’un roman américain qui est à l’origine la novélisation d’un film américain qui est lui-même tiré d’une BD francophone ? Ce sont les différentes questions que l’on peut se poser en ouvrant ces deux ouvrages qui sont l’un, le roman du film (oeuvre présentée ci-dessus) et l’autre l’album du film.

Et l’un comme l’autre s’en sortent pas mal pour nous replonger dans l’univers unique du film et c’est là le but primaire, non ? Par contre malgré ce qu’indique l’éditeur, il vaut mieux avoir vu le film avant pour pouvoir profiter pleinement des blagues comme la réplique du dessinateur des rues qui "croque" Tintin en lui disant : "J’ai l’impression que votre visage ne m’est pas inconnu. Ce n’est pas la première fois que je fais votre portrait, n’est-ce pas ?" Surtout quand dans le film, le dessinateur a pris les traits d’Hergé, le célèbre créateur de Tintin.

Mais sinon le livre, ou l’album qui est la même chose en condensé avec des images du film, sont très fidèles au film, à son découpage et au scénario. Ils déclinent différemment l’histoire que l’on connait de Tintin et de son achat de la Licorne qui va le faire voyager à travers le monde pour faire la rencontre du Capitaine Haddock pour enfin terminer à Moulinsart.

Pari réussi, le roman et l’album (qui attention n’est pas une BD) restent très plaisant à lire tant grâce au bon style de l’auteur, assez neutre pour être accessible à tous, même si l’album s’adresse plus aux plus petits et le roman aux plus grands, qu’à l’histoire qui forcément suit l’intrigue du film et non pas les BD. Les deux ouvrages, le roman et l’album sont d’excellents compléments au film pour les plus petits et les plus grands, pour prolonger le plaisir du visionnage en salle et en attendant la sortie imminente du DVD et du Blu-ray.

Sources

Source & Images : Unification France
Un article avec l'aimable autorisation de notre partenaire




Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com