Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !

Notez

           

Le Projet belliciste - Tome 1 - La Coureuse de Remma (L.T. Bernard)



Article rédigé par le 13/01/2019
Lu 590 fois


FICHE TECHNIQUE/TAGS : L.T. Bernard, LE PROJET BELLICISTE

Endoctrinée depuis l’enfance par une société militaire qui réprime toute forme d’émotions humaines, Vaisey Simétra est une Belliciste de 25 ans qui se définit comme une survivante. Très jeune, elle a compris que pour être épargnée sur la Bastille, une soldate doit être portée par une ferveur à toute épreuve. C’est ainsi qu’elle a survécu à son éducation de Bastillaise, qu’elle a brillé lors de sa formation de commandos spatioportés et qu’elle y est devenue une sergente estimée.

Cependant, depuis qu’elle a vécu le débarquement sur la planète Remma, Vaisey remet ses valeurs ainsi que son zèle en question. Elle est hantée par le souvenir des défuntes. De plus, sa course jusqu’à un vaisseau pour pilonner la capitale remmanienne la laisse avec un goût amer. Elle est indignée que son acte suicidaire soit perçu comme un geste d’héroïsme. Elle en devient dépressive et adopte des comportements insensés qui ne font qu’augmenter son prestige auprès de ses consœurs. Sa témérité désespérée provoquera une série événements lourds de conséquences. Vaisey comprendra-t-elle que les maîtres Thaumaturges ont asservi les ultimes représentantes de l’espèce humaine pour créer le Projet belliciste ?


Le Projet belliciste - Tome 1 - La Coureuse de Remma (L.T. Bernard)

Fiche de lecture

Étonnante découverte qu'est ce livre.
 
Il faut reconnaître que s'il ne m'avait pas été recommandé ce n'est pas la couverture qui m'aurait donné envie de le lire, comme quoi...
 
Mais voilà je me suis lancé dans la lecture, très péniblement au début tant la présentation de l'univers et des protagonistes est précise et complexe, puis très rapidement je n'ai plus réussi à décrocher.
 
Une fois que tous les éléments de base de l'histoire sont présentés on entre dans le vif du sujet.  On suit notre personnage principal dans son quotidien de soldate-esclave (les bellicistes, qui doivent expier les pêchés de leurs ancêtres plusieurs millénaires par le passé), ballottée entre son statut de "Star" suite à un acte héroïque, les intrigues politiciennes de ses maîtres, les rivalités entre les différentes factions, etc...
 
Le monde dans lequel elle évolue est froid, dur, violent, mais d'où émerge quand même des moments d'amour, de fraternité et de joie.
 
Nous sommes ici dans le premier tome d'une trilogie où notre héroïne se retrouve bien malgré elle au milieu d'une remise en cause de l'ordre établi, des mensonges qui ont asservis son peuple, et qui devrait nous entraîner vers une révolte d'envergure gigantesque je l'espère dans la suite.
 
Je n'ai qu'une hâte maintenant, celle de lire la suite.




Commentaires

1.Posté par K.HEVA le 27/08/2018 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un livre très surprenant.

Ambiance : L’ambiance de ce roman est très soignée. En SF, c’est toujours plus compliqué de décrire les bâtiments d’habitation ou de guerre. Surtout quand ceux-ci sont en orbite autour d’une planète et issus d’une technologie non humaine. Trop souvent, les aliens sont traités de façon manichéenne et caricaturale. Ce n’est pas le cas ici, même si on a à faire à des « gris » (ce ne sont pas les aliens les plus originaux, on est d’accord), leur civilisation, leur technologie et leur croyances religieuses sont dépeintes avec minutie et réalisme. Rien n’est laissé au hasard. Mais la grande originalité de ce roman, c’est la façon dont est traitée l’humanité. +1

Personnage : C’est le premier roman SF que je lis, où il n’y a pas d’hommes. Du moins, d’humains masculins. Au début ça faisait bizarre, les trois quarts des adjectifs, des noms et des pronoms sont accordés au féminin. D’habitude le nombre personnages féminins est toujours inférieur à celui des hommes, de pl...

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.