Menu

Notez
Livres

        

La Servante écarlate


Rédigé par le 12/02/2020 | Lu 178 fois




La Servante écarlate
Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler. En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté...

Fiche de lecture

Une de mes meilleures lectures 2018. Un roman dystopique terriblement réaliste et terrifiant.

J'ai eu envie de découvrir le roman au moment de la sortie de la série télévisée, que je n'ai pas vue. Et j'ai pris une belle claque.
Style sans fioritures, glacé même, pour décrire une société verrouillée, organisée autour et pour quelques hommes privilégiés. Théocratie terrifiante, rituels d'un autre âge, l'autrice se défend d'avoir écrit une œuvre imaginaire. Elle a en effet pris soin de ne rien inventer et de puiser dans l'histoire humaine des événements, pratiques, etc., qui se sont déjà produits.
C'est ce qui fait, à mon sens, toute la force de cette œuvre : le fait que l'on sait que c'est possible, qu'il ne faudrait pas grand-chose finalement (les mauvaises personnes aux postes importants dans un pays, par exemple, le temps d'un coup d'état, comme ce qui se produit dans le roman) pour faire basculer une société dans l'horreur et la répression.

Le roman est particulièrement immersif, raconté au travers du journal de Defred et de ses souvenirs. Les personnages sont crédibles, les situations également. J'en suis sortie bouleversée et admirative du travail de l'autrice.

Je ne veux pas en dire plus pour ne pas gâcher votre lecture. A noter quand même que c'est une œuvre impressionnante, qui peut choquer les âmes sensibles ou un peu trop jeunes.

Dans le même genre, on trouve 1984 de George Orwell.




Commentaires

1.Posté par Sylvain BOISSINOT le 27/02/2020 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sylvain
On n'arrête pas de me conseiller cet ouvrage / série TV. Mais malheureusement, faute de temps, je ne m'y suis pas encore mis. Merci pour ta fiche de lecture Marie. J'apprécie particulièrement le style dystopique car il montre comment notre société actuelle peut vite arriver à une telle extrémité.

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.

⚓️Recherche :