Menu

Notez
Films d'aventures maritimes

        

La Guerre des Abîmes (Raise the Titanic, 1980)


Un article rédigé par le 17/11/2011 | Lu 880 fois




La Guerre des Abîmes (Raise the Titanic, 1980)
Les Etats-Unis ont mis au point un nouveau système de défense, nécessitant une puissance source d'énergie : le byzanium, un métal rarissime, que l'on ne trouve que dans des régions reculées. Des chercheurs découvrent que des quantités importantes du précieux métal avaient été embarquées sur le Titanic. Les autorités américaines tentent de renflouer le navire, mais certains en ont décidé autrement : la guerre des abîmes s'engage.

Présentation

Ce film est une adaptation du roman Renflouez le Titanic de Clive Cussler, auteur que j'aime beaucoup. J'étais donc curieuse de découvrir le film !

Il est vrai que le scénario n'est plus d'actualité, car on part du principe que le navire reposait intact au fond de l'océan, ce qui a permis de le renflouer. A sa décharge, rappelons quand même que le film date de 1980. On sait maintenant que c'est une opération qui n'aurait pas pu être réalisable de cette manière, vu que le Titanic s'est brisé en deux parties lorsqu'il a sombré.

Au début, durant le générique, on nous présente de beaux clichés d'époque du géant de la White Star. La scène où le bateau est renfloué est magnifique ! Il crève la surface de l'eau et surgit des profondeurs, tel un monstre d’acier. J'en avais le souffle coupé. Très belle scène également lorsque le Titanic, remorqué par deux navires, fait son entrée dans le port de New York, sous une foule d'applaudissements. Beaucoup d’émotions. Et pour finir, une dernière scène qui m’a faite une forte impression : c’est lorsque le héros, Dirk Pitt, marche à bord du Titanic renfloué. On voit la grande salle à manger des premières classes et le fameux escalier. Tout est abîmé et détruit, mais on peut quand même aisément deviner la beauté et le prestige qu’inspiraient jadis ces divers endroits.

En conclusion, c’est un film qui m’a plu et que j’ai trouvé très bien, même s’il a passablement vieilli, c’est vrai. Durant des années, on s’est souvent demandé si ça serait bien ou pas de renflouer le navire. Finalement, on a décidé de le laisser reposer là où il est, en paix. Ce film a l’avantage de nous offrir une petite fiction à ce sujet.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Marie-Paule ALBATORETTE le 11/02/2021 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Albatorette
Film reçu hier et revu ce matin avec grand plaisir. Evidemment il lui était impossible d'être à la hauteur de ce que j'avais imaginé à l'époque en lisant et relisant le bouquin. Comme tous les romans de C. Cussler m'ont fait voyager ! Film beaucoup moins épique, enfin de mon point de vue, et un peu plan-plan mais qui ne démérité cependant nullement ! Je le répète, les romans m'ont emmenée si loin, de Sahara à Vixen, et même les premiers (ou plus récents) écrits en collaboration, mais je n'ai pas accroché à ce nouveau héros comme je l'étais à Pitt. D'ailleurs même si la critique a été assass...

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.