Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

ISSCV et ISSAPC

Série TV : Space 2063



Article rédigé par le 31/01/2016
Lu 310 fois


TAGS : SPACE 2063


ISSCV et ISSAPC
ISSCV et ISSAPC
L'ISSCV (Inter Solar System Cargo Vessel) est un vaisseau spatial configurable par divers types de modules qui peuvent être fixés (comme l'Aigle de Cosmos 1999), en fonction des besoins de la mission. Ces modules peuvent transporter des troupes, des marchandises, mener des évacuations, et même servir de centres de commandement mobiles.
 
Pour des missions longues, les modules peuvent être laissés sur le sol d'une planète, tandis que le transporteur se déplace sur une orbite sécuritaire.
 
L'électronique de bord comprend : un ordinateur de bord, le LIDAR (Laser Infrared/Imaging Detection And Ranging, sorte de scanner qui peut suivre et engager 100 cibles indépendantes), des détecteurs électromagnétiques, et un détecteur de masse gravimétrique. Le vaisseau spatial est à la fois capable de voler dans l'espace ainsi qu'en vol atmosphérique.
 
Ces navires de transport ISS (que cela soit le CV ou l'APC) atterrissent avec des patins sur les SCVN (par exemple l'USS Saratoga).
 
Membres du personnel : il y a un pilote et un co-pilote dans la cabine.
 
Caractéristiques : 50 mètres de long, envergure de 4,00 mètres et une hauteur de 4,80 mètres.
 
La variante de l'ISSCV est l'ISSAPC (Inter Solar System Armored Personnel Carrier). C'est le même vaisseau, mais celui-ci est configuré en armement, qui comprend :
sur le nez de l'appareil une tourelle à double canon à impulsion laser de 12 mégawatts, capable de tourner à 180° ; sur le dos de l'appareil une tourelle à double canon à impulsion laser de 8,4 mégawatts capable de tourner à 360° ; sur le module 2 trappes latérales qui sont montées par des canons laser de 10 mm situés à bâbord et tribord du navire.
 
Celui-ci fournit les moyens de transport concernant les opérations militaires. Il a été surnommé « Flying Winnebago », en raison de sa ressemblance avec ce véhicule.
 
L'APC est capable de transporter 30 soldats et de se poser sur des sites d'extraction. Le module APC contient également une station d'EW équipée d'un système LIDAR capable de la surveillance de l'activité ennemie.

Source



Jean-Luc Fradin
Fin 2015, avec mon petit vaisseau, j'ai débarqué sur le Galion et j'ai eu une petite place dans la... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Dans la même rubrique :
< >

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com