Menu
Facebook
Pinterest

⚓️Galerie





Blog partenaire où l'on a soif de curiosité ! Histoire, Voyages, Sciences, Culture, Geekeries, Culture martienne

Dans la même rubrique :
< >

Notez
Interviews

        

Emilie Salamin-Amar - La Lecture publique

Interview par Jacques Bellezit


Rédigé par le 16/09/2012 | Lu 1043 fois




Emilie Salamin-Amar
Emilie Salamin-Amar
Je réfléchis à une technique de promotion pour mon livre « La Ceinture Hatikva » : la lecture publique. Lire quelques chapitres de mon ouvrage devant un auditoire...

Koyolite Tseila, le capitaine du Galion des Etoiles, m'a proposé de m'adresser à Emilie Salamin-Amar, auteure confirmée, dont les ouvrages sont présentés à bord (voir ci-contre), et habituée aux lectures publiques, afin qu'elle puisse me donner des conseils et/ou me faire partager ses expériences.

Interview d'Emilie Salamin-Amar

Jacques Bellezit : Racontez-moi brièvement votre première séance de lecture publique. Comment l'idée vous est venue ? Quel était votre état d'esprit ?
Emilie Salamin-Amar : Pour moi, un texte doit être lu, être porté à la connaissance de tous et donc par conséquent, l’idée de faire des lectures publiques s’est imposée à moi comme une finalité, une évidence. Ma première lecture s’est donc passée naturellement, j’avais quelque chose à partager, le public était au rendez-vous, et voilà! J’ai commencé à faire du théâtre lorsque j’avais 5 ans, j’ai fait du théâtre amateur et par la suite j’ai également écrit et mis en scène 4 pièces qui ont été jouées et filmées par la télé. J’étais donc, très à l’aise, lors de ma première lecture. J’adore être en contact direct avec le public.

JB : Comment lire sans lasser son public ? A la manière d'une plaidoirie, d’une déclamation au théâtre ?
ES : De manière théâtrale, oui… le ton est important, l’articulation primordiale, mais ce qu’il faut tenter de maîtriser et qui est de loin le plus difficile, c’est de faire passer les émotions. La lecture est une sorte de musique qui doit impérativement charmer son auditoire et non pas l’endormir. C’est en régulant son souffle au rythme des mots que la magie s’opère.

JB : Combien de chapitres me recommanderiez-vous de lire ?
ES : Le nombre de chapitre ou de pages importe peu. Ce qui compte, c’est le contenu. Il faut savoir choisir des passages, sans toutefois dévoiler la trame de l’histoire. C’est une sorte de réécriture.

JB : Quel serait le meilleur endroit pour commencer ? Un salon de thé ? Un espace culturel ? Un autre lieu ?
ES : Un endroit dans lequel il y aura du monde pour vous écouter!!

JB : Quels conseils pourriez-vous me donner ?
ES : De faire en sorte de tenir le public éveillé durant toute la lecture.

JB : Combien de temps la séance doit-elle durer, selon vous ?
ES : De 15 minutes à 1 heure, à condition que le texte soit prenant, palpitant ou très drôle.

Sources

Photo d'Emilie Salamin-Amar : prise lors d'une lecture à Saint-Pierre-de-Clages pour la Fête du Livre en septembre 2012 par Fabien Siegert
Texte : @Emilie Salamin-Amar
 




Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 16/09/2012 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Bravo à Jacques pour cet article. Je trouve vraiment super d'avoir à bord du Galion des auteurs confirmés qui puissent partager leurs expériences avec de jeunes auteurs, afin de leur donner des trucs pour la promotion de leur ouvrage. Quelle chance on a !

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.

⚓️Recherche :


⚓️Membres sur le pont
Koyolite TSEILA
Charlotte BONA
Christobal COLUMBUS
Jacques TIMMERMANS


⚓️Commentaires